Accueil > Animaux > Soins animaux > Adopter un chien ou un chiot : l’essentiel à savoir avant de se lancer

Adopter un chien ou un chiot : l’essentiel à savoir avant de se lancer

Ce qu’il faut savoir avant d’adopter un chien

Lorsqu’on est en compagnie d’un petit chien ou d’un chiot, on a envie de l’adopter tout de suite ! Cependant, il est important de rappeler que l’adoption d’un animal implique toujours des responsabilités. C’est pour cette raison qu’elle ne doit pas être prise à la légère. La décision doit donc être bien réfléchie. Elle doit également se prendre en famille.

Avant d’adopter un chien, il faut d’abord anticiper et penser aux éventuels frais. Outre l’alimentation et les soins vétérinaires, les jouets ainsi que les activités en club vont engendrer des frais supplémentaires. Il faut également penser à la disponibilité. Un chien a besoin qu’on passe du temps avec lui et qu’on le promène régulièrement.

D’autre part, un chien vit en moyenne 10 à 15 ans. Durant cette période, il faudra songer à prendre en charge sa santé et ses besoins matériels. Pour un chiot, outre les points cités précédemment, l’éducation sera aussi une tâche particulièrement importante. Le dressage demandera du temps et de la patience de la part du propriétaire. Les contraintes peuvent varier en fonction du milieu de vie (en appartement ou dans une maison) et de la race du chien.

 

Faut-il adopter un chien adulte ou un chiot ?

Une multitude de questions peut se poser à l’idée d’adopter un chien. En effet, il n’est pas facile de décider qui sera le compagnon idéal. Faut-il adopter un chien adulte ou un chiot ? Concrètement, cela dépendra des envies de chacun.

L’idée d’adopter un chiot est toujours assez tentante. En plus de son caractère attendrissant, le chiot est plus facile à gérer. On peut aisément l’éduquer et le façonner selon ses objectifs. Le propriétaire a aussi la chance de le voir grandir et évoluer. Élever un chiot peut être une expérience véritablement enrichissante pour les individus comme pour les familles.

Par contre, adopter un chiot peut également présenter quelques inconvénients, notamment en termes de frais. Il faut savoir que les frais vétérinaires pendant les premières années de l’animal peuvent être vraiment importants, sans compter les dépenses en matériel. Le dressage peut aussi s’avérer long et fastidieux dans certains cas.

Pour ce qui est du chien ou de la chienne adulte, le travail peut être moins ardu. Sur le plan financier, adopter un chien adulte permettra d’économiser sur les frais vétérinaires puisque l’animal sera déjà vacciné et identifié. L’inconvénient de choisir un chien adulte est que, à ce stade, l’animal a déjà construit sa personnalité. Le propriétaire peut alors éprouver quelques difficultés en cherchant à l’éduquer. Bien entendu, cela dépendra aussi de la race de chien. Quoi qu’il en soit, corriger les défauts et les habitudes demandera du temps et de la rigueur.

Avant d’adopter un chien, il est toujours important de se renseigner sur l’histoire de l’animal. Il est d’ailleurs conseillé d’en connaître un peu plus sur son caractère et son état de santé. Le canidé peut-il vivre avec d’autres congénères ? Est-il sujet à des problèmes de santé courants ? Pensez à poser les bonnes questions avant de vous engager.

 

Où adopter ou acheter son chien ?

Il existe divers endroits où l’on peut acheter ou adopter un chien, à savoir :

 

Chez un particulier

Il est tout à fait possible d’adopter le chien d’un particulier via les sites de petites annonces. D’ailleurs, il s’agit du mode d’acquisition d’animal le plus répandu. Cette option permet de connaître l’environnement dans lequel le chien a été élevé. De plus, le prix peut être intéressant (voire gratuit). Dans de nombreux cas, les particuliers ne demandent que le remboursement des frais du vétérinaire.

 

Dans un refuge

Le refuge est aussi une option courante. Grâce à la diversité de chiens proposés, cet endroit offre la possibilité de choisir un chien de l’âge et de la taille qui vous convient le mieux. Bien entendu, il est souvent difficile de connaître l’état et la situation des animaux accueillis dans un refuge ou une association. De ce fait, il est toujours plus prudent d’avoir accès à un maximum d’informations avant d’adopter un chien.

 

Dans un élevage

Un chien d’élevage est toujours en règle. L’éleveur professionnel devrait être en mesure de garantir son origine. Les animaux sont en général préalablement vaccinés. En outre, le dépistage permet de garantir que le chien n’a aucune maladie génétique. En cas de besoin, l’éleveur peut réaliser un suivi de l’animal et fournir des conseils pratiques.

 

Dans une animalerie

Acheter un chien dans une animalerie offre l’embarras du choix. Toutefois, cette option peut poser certaines contraintes (prix, démarches et autres).

 

Les démarches administratives lors de l’adoption d’un chien

Avant d’adopter un chien, la rencontre physique entre le chien et l’adoptant est indispensable. Ainsi, pour voir l’animal, il faut prendre rendez-vous et discuter avec la personne responsable au sein du refuge ou de l’animalerie.

Les conseils du connaisseur seront d’une grande aide dans le choix du chien à adopter. En effet, il peut arriver que le chien qui intéresse l’adoptant ne convienne pas à son logement, à son mode de vie ou encore à sa situation familiale. De ce fait, il est indispensable de rencontrer l’animal et de s’informer sur ses habitudes à l’avance.

En ce qui concerne les frais d’adoption dans un refuge, une participation aux soins vétérinaires sera généralement demandée. Les animaux accueillis sont en général déjà tatoués, vaccinés et stérilisés. En revanche, les chiens d’élevage et les chiens en animalerie peuvent impliquer des coûts particulièrement élevés.

Les conditions à remplir pour l’adoption d’un chien peuvent varier selon l’établissement concerné. Toutefois, des pièces justificatives seront toujours demandées au moment de l’adoption. Ensuite, un contrat d’adoption sera conclu. Ce contrat stipule les engagements vis-à-vis de l’animal.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Les soins chirurgicaux pour chiens

En raison d’une maladie ou suite à un accident, il se peut que votre chien doive subir une inter…

L’insuffisance rénale du chien : tout ce qu’il faut savoir

L’insuffisance rénale est une maladie qui peut toucher votre chien.Potentiellement fatale, elle …

Le tétanos du chien : symptômes, traitements et prévention

Le tétanos est une maladie courante et potentiellement fatale. Découvrez comment protéger la san…

Tout savoir sur la castration du chien

Bien des propriétaires de chien mâle cherchent à limiter la capacité à procréer…

Tout savoir sur l’orthopédie chez le chien !

Dans quels cas les chiens peuvent-ils avoir besoin de soins orthopédiques ? On vous explique tou…

Tout savoir sur la torsion de l’estomac du chien

La torsion de l’estomac chez le chien est potentiellement très dangereuse - quels sont les risqu…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire