Accueil > Assurance prévoyance > Assurance obsèques : pourquoi et comment souscrire ?

Assurance obsèques : pourquoi et comment souscrire ?

L’assurance obsèques : de quel type de couverture s’agit-il ?

L’assurance obsèques est une formule destinée à prendre en charge une partie ou l’intégralité des dépenses nécessaires lors d’un décès. Cette solution permet d’alléger considérablement les contraintes auxquelles les proches du défunt sont confrontés en leur épargnant tout éventuel problème financier.

 

Les différents types de contrat d’assurance obsèques

Selon les choix de l’assuré, il existe deux types de contrats obsèques.

 

Le contrat destiné au financement des obsèques

Avec ce type de contrat, un capital sera directement déposé chez les proches de l’assuré en vue de financer les obsèques. Ceci peut s’effectuer après la présentation des factures par les bénéficiaires.

Cependant, la prise en charge peut aussi se faire dès l’annonce de la mauvaise nouvelle afin de couvrir les futurs frais des obsèques. Il convient de noter, dans ce cas-ci, que si la somme versée par l’assureur dépasse les frais des obsèques, le montant restant revient aux bénéficiaires.

 

Le contrat destiné au financement et à l’organisation des obsèques

Appelé aussi contrat obsèques en capital et prestations, ce deuxième type de couverture pourra alléger davantage les charges. L’assureur ne se limitera pas seulement au financement des obsèques. Il fera également un contrat avec un opérateur funéraire pour assurer l’organisation entière des obsèques, et ce, dans les moindres détails : sépulture, cercueil, cérémonie, faire-part, réception, transport, etc.

 

Souscrire un contrat d’assurance obsèques, les infos clés à retenir

Si vous prévoyez de souscrire une assurance obsèques, voici quelques conseils pratiques pour vous aider à dénicher la formule idoine.

 

Comparer les offres : une étape importante

De nombreuses offres d’assurance sont actuellement disponibles sur le marché. Pour faire le tri et accéder aux couvertures les mieux adaptées, une comparaison est souvent utile. Les comparateurs en ligne permettent de confronter les formules. Les tarifs, les qualités de prestations, les modalités de remboursement et autres, toutes les caractéristiques sont prises en considération.

 

Choisir les types de prestations souhaités

Actuellement, différents types de prestations sont disponibles selon le contrat choisi par le souscripteur.

  • Le contrat obsèques en prestations standardisées

Les assureurs collaborent avec un réseau de pompes funèbres. Ils leur confient les prestations funéraires. Toutefois, puisque ces dernières sont standardisées, elles ne peuvent pas être personnalisées. Les proches peuvent uniquement décider du type de funérailles (inhumation ou crémation), du type de cérémonie (civile ou religieuse) et de la somme pour l’organisation des obsèques.

  • Le contrat obsèques en prestations personnalisées

Avec ce deuxième type de contrat, le souscripteur est libre de choisir lui-même les prestations qui lui conviennent. Ainsi, ces dernières peuvent être personnalisées selon les besoins et le désir de chacun : la nature des obsèques, le mode de sépulture, les fournitures pour les funérailles (cercueil, pierre tombale, fleurs, etc.), l’opérateur funéraire pour organiser les obsèques, les frais de transport, etc.

 

Le mode de paiement des cotisations

Il existe trois modalités pour s’acquitter des cotisations dans le cadre d’une assurance obsèques. Selon ses moyens, le souscripteur peut opter pour :

  • La cotisation unique

Vous payez toute la somme requise en une seule fois. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier de tout éventuel rappel de paiement.

  • La cotisation temporaire

Vous versez les cotisations de manière périodique selon vos choix : par mois, par trimestre ou par année. En revanche, vous devez respecter le délai qui a été fixé pour le règlement des cotisations.

  • La cotisation viagère

Celle-ci consiste à cotiser durant toute la période de validité du contrat d’assurance obsèques. Les contributions sont payées de façon périodique et ne s’arrêtent qu’au moment du décès de la personne.

 

Le montant des cotisations

Le montant dépend du capital que l’assuré souhaite laisser à ses proches en cas de décès. Cela peut aller de 1000 euros jusqu’à plus de 10.000 euros.

Il faut savoir que le niveau des cotisations peut varier selon l’âge à partir duquel l’individu a décidé de souscrire la couverture. Bien sûr, chacun est libre de choisir l’âge auquel il veut établir un contrat d’assurance obsèques. Toutefois, il est toujours recommandé de le faire le plus tôt possible.

En effet, plus le souscripteur est âgé, plus les cotisations seront élevées. Il n’existe pas d’âge minimum auquel souscrire ce type de couverture. Le seuil maximum, lui, est cependant fixé à 80 ans. Après cet âge, un individu ne peut plus recourir à un contrat d’assurance.

 

Assurance obsèques et assurance décès : quelle est la différence ?

L’assurance obsèques est, en quelque sorte, une déclinaison de l’assurance décès. Le principe à la base de ces deux formes de prestations est le même : fournir un capital aux proches du défunt pour la prise en charge des dépenses. Cependant, pour le contrat d’assurance obsèques, le capital est seulement destiné à préparer, organiser et financer les obsèques.

Par contre, pour le contrat d’assurance décès, les prestations sont plus étendues. Les proches ne sont pas obligés d’utiliser ce capital pour régler les frais des obsèques. La somme peut par exemple aussi servir à couvrir les éventuelles créances du défunt ou assurer les droits de succession. En outre, avec ce type de formule, vous avez la possibilité de choisir entre une couverture temporaire décès et une assurance décès vie entière.