Accueil > Bien vieillir > À quel âge est-on senior ?

À quel âge est-on senior ?

Qu’est-ce qu’un senior ?

 

L’étymologie du mot senior

En latin, le mot senior renvoie à la vieillesse, à l’ancienneté et surtout à l’âge. Il est même à l’origine du terme « sénat » (senatus) qui correspond à un conseil des anciens.

Actuellement, le terme senior est dépourvu de définition exacte. On l’emploie juste pour désigner une personne âgée, sans vraiment savoir à partir de quel âge. Pourtant, ce profil occupe une place considérable dans la société, car il donne droit à de nombreux avantages :

  • Aides financières : Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), allégement fiscal, ...
  • Remboursement de la sécurité sociale : gratuité du vaccin contre la grippe à partir de 65 ans, ...

 

L’évolution

On utilisait « troisième âge » ou « personne âgée » pour désigner les vieilles personnes. De nos jours, on préfère employer le terme senior, que ce soit dans le monde professionnel que personnel. Mais, le mot senior évolue avec la société.

 

À partir de quand peut-on devenir senior ?

Retenez que le mot « senior » reçoit plusieurs significations, en fonction du contexte dans lequel vous vous situez.

 

Dans le milieu sportif

Le milieu sportif utilise le terme « senior » très précocement. Vous recevez ce statut dès que vous atteignez la trentaine. C’est le cas des footballeurs ou le recrutement de nouveaux profils se fait généralement à partir de 14 ans. Seuls certains clubs continuent d’employer des joueurs de plus de 30 ans.

En France, un athlète français est déjà senior lorsqu’il entame ses 23 ans. Une situation peu souhaitable pour les sportifs qui viennent juste d’exceller dans le domaine.

 

Selon la publicité

Les publicités perçoivent les seniors différemment. Selon eux, vous en devenez à l’âge de 50 ans. De ce fait, vous possédez automatiquement des besoins spécifiques et des habitudes de consommations différents des autres. Raison pour laquelle, les marketeurs conçoivent des produits spécialement dédiés aux seniors.

 

Dans le secteur professionnel

Dans le milieu professionnel, le mot « senior » possède deux significations :

  • 1re option : « senior » renvoie à la compétence d’un salarié. Il est considéré comme tel, lorsqu’il possède des années d’expérience dans l’entreprise. Prenons l’exemple d’un cabinet de conseil qui vous accorde le titre « associé senior » grâce à vos compétences professionnelles, malgré votre jeune âge (ex. : 35 ans)
  • 2e option : « senior » désigne l’âge du salarié. Cette fois-ci, vous recevez ce statut à partir de 45 à 50 ans.

 

Pour l’administration publique

L’État, les collectivités territoriales et les établissements publics possèdent leur propre conception du mot « senior ». Ils vous attribuent ce qualificatif à partir de 60 ans ou 65 ans, afin de vous faire bénéficier des aides suivantes :

  • APA : l’allocation personnalisée d’autonomie disponible uniquement aux personnes plus de 60 ans
  • ASPA : l’allocation de solidarité aux personnes âgées accessible à partir de 65 ans
  • ASH : l’aide sociale à l’hébergement accordée en cas d’incapacité à travailler ou dès les 65 années d’existence.

 

Dans le milieu médical

Le milieu médical emploie différemment le terme « senior ». L’OMS (l’Organisation mondiale de la Santé) attribue par exemple ce qualificatif aux personnes de plus de 60 ans.

Quant au corps médical, il préfère plutôt l’employer pour désigner les personnes âgées de plus de 70 ans. Pourquoi ? Selon les médecins et les autres professionnels de santé, 70 ans est l’âge à partir duquel apparaissent les plus grands troubles liés à l’âge, comme :

  • Les maladies des yeux et des oreilles
  • Les troubles neurologiques (Alzheimer, perte de mémoire…)
  • Les pathologies de l’articulation (arthrite, arthrose, ostéoporose…)
  • Les maladies bucco-dentaires

Bien évidemment, l’apparition de ces pathologies dépend de chaque personne. Certains seniors de plus de 70 ans restent en bonne santé.

 

À partir de quel âge est-on senior selon les mutuelles ?

Même si les professionnels de santé définissent le « senior » à partir de 70 ans, les mutuelles santé possèdent des avis différents. Elles vous accordent effectivement le statut de senior à l’âge de 55 ans, à partir duquel, vous pouvez souscrire à un contrat ?

L’existence d’une telle offre s’explique par des besoins de santé plus importants. En effet, bien que toutes les personnes âgées souffrent de mêmes troubles à l’âge de 70 ans (problèmes de vision, trouble de la mémoire, douleurs articulaires et musculaires…), elles possèdent chacune leurs propres besoins. Prenons l’exemple d’un individu de 55 ans qui souffre d’arthrose : la souscription à un complémentaire santé permet de mieux prendre en charge la maladie et de bénéficier de meilleures garanties.

Évidemment, si vous êtes en bonne santé vous pouvez vous contenter uniquement des garanties de base (l’hospitalisation). Dans tous les cas, il est possible de trouver un accord sur mesure, en comparant les offres sur le marché. En choisissant une mutuelle adaptée à vos besoins, vos dépenses de soins ainsi que les actes de prévention peuvent être prises en charge. 

En tant que courtier spécialiste des assurances seniors, nous vous aidons à identifier les mutuelles qui pourraient parfaitement prendre en charge vos soins dentaires et aux meilleurs prix grâce à nos Conseillers experts.

Vous souhaitez faire couvrir vos frais dentaires (détartrage, caries, prothèses, appareillage…) ? Utilisez le comparateur Santors et accédez aux meilleures offres !