Accueil > Bien vieillir > Comment le yoga améliore votre digestion ?

Comment le yoga améliore votre digestion ?

En quoi consiste le yoga moderne ?

Pour bien connaître son corps et aboutir à un esprit saint, le yoga applique les 8 éléments issus de certaines philosophies :

  • Le Yama ou la bonne conduite,
  • Le Niyama  ou la discipline,
  • L’Asana ou les postures,
  • Le Pranayama ou le contrôle du souffle,
  • Le Pratyahara ou l’abstraction des sens,
  • Le Dharana ou la concentration,
  • Le Dyana ou la méditation,
  • Le Samadi ou état d’éveil.

Le yoga moderne est beaucoup moins strict que les pratiques plus anciennes. Ses principes de base nous permettent d’atteindre un meilleur résultat : la relaxation, l’exercice des postures, la respiration, l’alimentation, la méditation pour avoir une pensée positive.

 

Les seniors et le yoga « doux » ou « iyengar »

Sport à multiples facettes, le yoga est accessible à tous, sans distinction d’âge ni de sexe. La pratique douce du yoga autorise les seniors, les personnes handicapées et même les femmes enceintes à profiter de ses bienfaits.

Chaque cours de yoga doux est ciblé et personnalisé selon les participants. Notons que le Iyengar requiert parfois l’utilisation d’objets comme une chaise, une brique, une couverture ou une sangle.

 

Les bienfaits du yoga doux

Pratiqué sur le long terme, le yoga doux vous procure une meilleure qualité de vie, car il agit à la fois sur le corps et l’esprit. En effet, cette discipline aide au maintien de l’équilibre et de la masse musculaire. Le yoga doux rend les articulations plus souples et régule à la fois la tension artérielle et le sommeil.

Tao Porchon-Lynch, une doyenne professeur de yoga qui, à 100 ans, pratique encore le yoga et donne au moins 8 cours par semaine. Pour les seniors, elle est la référence à prendre comme modèle de longévité.

 

Comment le yoga améliore votre digestion ?

Outre les bienfaits du yoga cités ci-dessus, celui-ci améliore également la digestion, par le biais de quelques positions.

 

L’Apanasana ou genou à la poitrine

En cas de souci de transit, c’est une position d’élimination par excellence. L’Apanasana favorise aussi la détox.

  • Allongé sur le dos, pliez le genou droit vers la poitrine et exercer une pression de la jambe sur le côté droit du ventre. Cette position stimule le foie et l’estomac.
  • Restez immobilisé pendant 5 à 8 respirations par le nez.
  • Gonflez le ventre à l’inspiration et abaissez-le à l’expiration.

La même position avec la jambe gauche permet de stimuler les intestins. Vous pouvez également le faire avec les deux genoux sur la poitrine.

 

Jathara Parivartasana ou torsion couchée au sol

Allongé sur le dos, pliez les jambes vers la poitrine, basculez-les vers la droite à l’expiration et la tête vers la gauche. Si vous y arrivez, allongez les jambes sur le côté. Gardez cette position pendant 8 longues et profondes respirations. Répétez avec le genou gauche.

 

Les massages abdominaux

Ces massages soulagent la constipation, améliorent la digestion, favorisent la détoxification des organes digestifs, stimulent la sécrétion pancréatique et l’insuline. La posture du ventre en torsion fait pression sur les organes afin de libérer les déchets et les toxines améliorant ainsi la circulation sanguine.

 

Ardah matsyendrasana ou torsion assise

Cet exercice stimule le système digestif et relance la circulation sanguine. En position assise, les jambes allongées devant vous, croisez la jambe droite au-dessus de la jambe gauche. Tirez le bras gauche vers le haut et placez le coude à l’extérieur du genou droit. Ensuite, tournez le buste à droite, aussi loin que possible.

Faites cet exercice pendant 3 à 5 minutes en respirant normalement et en relâchant l’ensemble du corps.

Le yoga est une pratique parmi tant d’autres qu’on peut exercer pour améliorer notre état de santé, aussi bien mentale que physique. Il convient à tout le monde et se révèle très avantageux aux seniors, notamment ceux qui rencontrent des problèmes de digestion. Considéré comme une médecine alternative, le yoga n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Seules les complémentaires santé remboursent vos séances de yoga avec un forfait annuel à condition que celles-ci soient prescrites par un médecin conventionné. Santors aide à trouver la formule qui vous convient le mieux.