Accueil > Bien vieillir > Qi Gong, Taichi… ces sports venus d’ailleurs

Qi Gong, Taichi… ces sports venus d’ailleurs

Découvrons dans cet article les détails de ces sports nous venant de l’Orient.

 

Le Qi Gong et le Tai Chi

Le Qi Gong est une gymnastique basée sur la science de la respiration, associée à de petits mouvements lents, en suivant le rythme de la respiration. La médecine traditionnelle chinoise l’a aussi utilisé pour stimuler notre énergie vitale et sa dispersion dans tout notre corps. L’énergie se propage en nous par le biais des méridiens de l’anatomie, utilisés dans l’acupuncture. Il existe des mouvements similaires entre le Qi Gong et le Tai Chi Chuan.

Contrairement au Qi Gong, le Tai Chi est exécuté avec plus de rigueur. Le respect du Yin et du Yang fait partie de cette discipline. Celle-ci consiste à respirer l’essence de la vie, à régulariser sa respiration pour ménager son esprit et à relaxer tous les muscles de notre corps.

Autrefois, on parlait de Dao Yin, qui signifie « montrer la voie ou diriger ». Ce n’est qu’en 1950 que le nom de Qi Gong lui fut assigné. En Europe, on ne l’a connu qu’en 1980.

 

Les bienfaits du Tai-Chi sur les personnes âgées

 

Réduction du risque de chute et amélioration de l’équilibre

Ce sport est très efficace pour les individus souffrant d'une maladie ou d'une affection limitant leurs activités quotidiennes. Par ailleurs, le Tai-chi permet :

  • D’augmenter la vitesse de marche
  • De gagner en confiance lors des déplacements
  • D’améliorer l’équilibre.

 

Réduction des risques de maladies cardiovasculaires

Deux revues affirment que l’insuffisance cardiaque et les maladies cardiovasculaires peuvent être réduites en pratiquant le tai-chi. D’autres études ont également montré :

  • Une amélioration de la qualité de vie
  • Une diminution de la tension artérielle systolique et diastolique
  • Une augmentation de la capacité d’exercice.

 

Amélioration du sommeil

En 2004, une étude a démontré que, par rapport aux techniques de relaxation, le tai-chi nous permet de gagner environ 18 minutes pour nous endormir. Grâce à ce sport, la qualité de sommeil est améliorée. La durée du sommeil augmente également d’une cinquantaine de minutes. Les périodes de somnolence diurnes sont, en parallèle, considérablement réduites.

 

Amélioration de la capacité aérobique

Les résultats d’une méta-analyse prouvent une meilleure capacité aérobique chez les personnes pratiquant le tai-chi sur une longue période. D’autres études ont montré que ce sport :

  • Aide au contrôle de l'hypertension des personnes âgées
  • Réduit l'ostéoporose et les symptômes de la fibromyalgie et les symptômes de la maladie de Parkinson
  • Permet de contrôler le diabète.

Chez les femmes ayant surmonté un cancer du sein, le Tai Chi améliore leurs capacités fonctionnelles. Une étude a démontré l’efficacité du Tai-chi par rapport à un soutien psychologique.

 

Les bienfaits méconnus du Qi Gong pour les personnes âgées

Le Qi Gong :

  • Nous rend plus fort et plus dynamique,
  • Développe notre conscience corporelle,
  • Nous aide à élargir notre concentration et notre confiance en soi,
  • Peut réduire les tensions nerveuses,
  • Renforce les tendons et les os avec des exercices adéquats.

Plusieurs recherches, menées depuis 1980, affirment que le Qi Gong est très efficace pour gérer le stress, les émotions, mais aussi pour booster nos défenses immunitaires.

Les exercices du Qi Gong ne nécessitent pas d’efforts physiques, tout le monde peut les pratiquer. Il faut cependant bien choisir son coach, car n’importe qui ne peut pas enseigner le Qi Gong.  Le coach doit être diplômé d’une école où il a étudié la théorie et les mécanismes de la médecine traditionnelle chinoise (MTC).

Comme le Qi Gong est une activité physique douce ne nécessitant pas beaucoup d’efforts, il est vraiment adapté pour les seniors. En effet, plus nous avançons en âge, plus notre champ de mouvements diminue. Par le biais du Qi Gong, les seniors profitent d’une relaxation aussi bien corporelle que mentale, tout en gardant cette faculté de mouvement bien plus longtemps.

Le Qi Gong est vraiment recommandé aux seniors, car les séries d’exercices sur la posture statique et l’étirement en profondeur ne sont pas éreintantes. L’étude de la respiration les aide à ne plus s’essouffler à chaque activité nécessitant un peu plus d’efforts que d’habitude. Pour éviter toute forme de dépendance, sachez que le Qi Gong aide une personne âgée à être autonome.

 

Développement de l’équilibre

Grâce aux différentes postures, très simples à réaliser pour la pratique du Qi Gong, les personnes âgées peuvent améliorer leur équilibre. Au fil des pratiques et des entraînements, leurs réflexes seront augmentés, leur procurant une force musculaire accrue.

Le Qi Gong favorise donc le maintien de l’équilibre et réduit ainsi les chutes. C’est une excellente occasion pour les seniors de regagner en autonomie, totale ou partielle.

 

Amélioration de la mémoire

Généralement, la mémoire est l’un des premiers éléments à s’affaiblir avec l’âge et l’expérience de la vie. Le Qi Gong stimule celle-ci chaque fois que nous remémorions les diverses postures à réaliser.

 

Une meilleure coordination de mouvements

Après la mémoire et l’équilibre, les personnes âgées gagnent aussi en coordination grâce au Qi Gong. En effet, les enchaînements de diverses techniques aident à effectuer des mouvements de plus en plus fluides, acquérir d’autres compétences et améliorer nos performances motrices.

 

Un nouveau lien social

Le problème d’isolement est également résolu, car le Qi Gong se pratique toujours en groupe. Les seniors améliorent non seulement leurs capacités physiques, mais ils recréent aussi des liens sociaux. Le Qi Gong est donc une belle occasion de se retrouver entre amis et de tisser de nouveaux liens ! Il faut savoir que même en étant âgés, les seniors ont toujours besoin de bouger leur corps et de satisfaire des besoins courants comme : 

  • L’envie de bouger
  • L’entretien du corps
  • Se sentir respecté et écouté
  • Partager une activité avec les autres
  • Être conscient de ses capacités physique, mentale et physiologique
  • Apprendre à gérer son stress et sa peur et devenir plus sereins.

Le Tai Chi et le Qi Gong font partie des sports venus d’Orient qui ont prouvé leur efficacité dans le monde de la médecine, mais sont cependant considérés comme une médecine secondaire. Aucun remboursement n’est prévu par la Sécurité sociale pour les actes de médecines douces. Il vous faut donc vous tourner vers une mutuelle santé fiable pour que vos séances de Qi Gong ou de Tai Chi soient pris en charge. Santors vous aide à dénicher la mutuelle proposant les meilleures garanties, généralement présentées sous forme de forfait annuel.