Accueil > Bien vieillir > Quels sont les dépistages à effectuer après 55 ans ?

Quels sont les dépistages à effectuer après 55 ans ?

Le dépistage du cancer, un examen fortement recommandé

Vieillissement rime avec visite régulière chez son médecin traitant. En effet, passé la cinquantaine, notre organisme commence à devenir un terrain plus favorable à différentes maladies, notamment le cancer. De ce fait, votre médecin vous indiquera très probablement le dépistage des pathologies suivantes :

  • Le cancer du sein : touchant majoritairement les femmes ménopausées, il est  recommandé de faire une mammographie tous les deux ans.
  • Le cancer colorectal : cet examen est vivement conseillé à toutes personnes âgées de 50 ans et plus. À réaliser tous les deux ans, il est pris en charge par les caisses d’assurance maladie.
  • Le cancer du col de l’utérus: le dépistage de ce type de cancer commence dès la 24ème année de la femme, et ce, tous les trois ans. Ce bilan est à réaliser jusqu’à ses 65 ans. L’examen consiste en un prélèvement de cellules situées dans l’utérus et est effectué soit par un gynécologue ou par votre médecin traitant.
  • Les cancers de la peau: différents types de cancers de la peau existent de nos jours et ils font de plus en plus de victimes. Le plus fréquent est le carcinome cutané qui touche particulièrement les adultes. Il existe également les mélanomes: moins courants, mais plus mortels s’ils ne sont pas traités à temps. Un diagnostic de cancer de la peau réalisé à un stade précoce peut augmenter la chance de survie du patient.
  • Le cancer de la prostate : le dépistage du cancer de la prostate n’est pas recommandé de manière systématique à tous les hommes. La décision du dépistage se prend en effet au cas par cas et est recommandé par l’urologue ou par votre médecin traitant.

 

Le dépistage d’éventuels problèmes cardiaques

La santé du cœur est à surveiller de près quand on prend de l’âge, car les seniors sont plus susceptibles aux souffrances cardiaques. Le bilan cardiaque ne se fait, toutefois pas de façon systématique, il s’adresse surtout aux personnes à risque. En effet, les maladies cardiovasculaires sont principalement liées à certains facteurs:

  • Le tabagisme ;
  • L’hypertension ;
  • Le diabète ;
  • L’hypercholestérolémie ;
  • Le surpoids.

 

La tension, à surveiller de près

Les seniors sont également plus à risque d’hypertension, potentiellement mortelle, car elle peut provoquer un AVC. D’autre part, quand la pression artérielle augmente excessivement, les artères rétrécissent définitivement ainsi le sang n’irrigue plus normalement vers les organes.

En outre, l’hypertension est l’une des causes principales de certaines maladies relatives au cerveau, au cœur et aux reins. Rappelons que lesdites maladies s’aggravent si elles ne sont pas traitées à temps.

Il est pourtant simple de prévenir l’hypertension artérielle. Il vous suffit d’adopter une bonne hygiène de vie. Comment ? En pratiquant du sport afin de perdre les kilos en trop, en se tenant à l’écart des aliments riches en sel.

 

Prenez soin de vos yeux

Il est, en outre conseillé de réaliser des examens du champ visuel et du fond de l’œil afin de dépister les maladies oculaires. En effet, ces dernières n’épargnent pas les seniors et se présentent souvent sous la forme de la cataracte, du glaucome, de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), et du décollement de la rétine. Une consultation régulière chez un ophtalmologue est alors nécessaire.

 

Privilégiez la santé de vos oreilles

Le système auditif vieillit également avec l’âge, et son fonctionnement est moins optimal. À partir de la cinquantaine, il est préférable de consulter un spécialiste en ORL. Et à partir de 60 ans, le dépistage des troubles de l’audition doit se faire tous les deux ans.

 

Restez à l’abri de l’ostéoporose

La réalisation d’une ostéodensitométrie est importante pour détecter l’ostéoporose. Pour rappel, cette maladie se caractérise par la déminéralisation osseuse. Cette radiographie est indiquée si vous présentez certains facteurs de risque. C’est votre médecin lui-même qui vous proposera de la réaliser si besoin.

Notez qu’une alimentation riche en vitamine D et en calcium aide à l’entretien de la masse osseuse.

 

Limitez la consommation d’alcool et évitez le tabac

La consommation d’alcool est un facteur de risque des maladies cardiovasculaires ainsi que de nombreux types de cancer : ceux du foie, du sein, du rectum, du larynx, de la cavité buccale…

La consommation excessive d’alcool est néfaste pour votre santé, ainsi il est indispensable de boire avec modération pour rester en forme.

Et en ce qui concerne le tabagisme, consultez votre médecin traitant. Il est apte à vous conseiller, et à vous donner des solutions pour arrêter de fumer.

En avançant en âge, faites-vous dépister régulièrement pour veiller à votre santé. Une mutuelle santé vous permettra de bénéficier de la prise en charge de vos frais médicaux. Pour faire le bon choix, n’hésitez pas à comparer les garanties des différents contrats avec le comparateur en ligne Santors.