Accueil > Bien vieillir > Tout savoir sur le lit médicalisé

Tout savoir sur le lit médicalisé

Le lit médicalisé est un dispositif médical répondant aux besoins spécifiques d’un patient ou d’une personne à mobilité réduite. Modulable et automatisé, ce dernier inclut des commandes électroniques lui assurant une manipulation facile. Les risques de chute ou de glissement du patient sont donc écartés. 

 

Quand utiliser un lit médicalisé ?

Le lit médicalisé est un matériel de couchage indispensable au personnel soignant dans les établissements médicaux. Les centres de soins : les hôpitaux, les cliniques et les EHPAD en sont également équipés. 

Si nécessaire, ce type de dispositif peut également être installé à domicile. Pour ce cas précis, deux raisons peuvent pousser à l’acquisition d’un lit médicalisé : la durée d’utilisation et l’âge du sujet.

  • Une durée d’utilisation plus longue pour certains patients :

 

Le patient ou un membre de sa famille peut opter pour l’installation d’un lit médicalisé ou d’un fauteuil roulant à son domicile. Ce matériel médical sert surtout aux patients dont l’état de santé ou la forme physique exige une longue période d’alitement. Ces personnes peuvent être sujettes à une mobilité réduite due à une maladie, à un accident ou à une opération médicale.

  • Une nécessité à partir d’un certain âge :

 

En France, le nombre des personnes âgées de plus de 65 ans représente près de 25 % de la population. D’ici quelques dizaines d’années, le chiffre atteindra la barre de 30 % selon la prévision de l’INSEE. En vieillissant, les seniors ont de plus en plus de difficulté à se mouvoir. L’usage à domicile d’un lit médicalisé est une excellente alternative à l’EHPAD.

L’usage d’un lit médicalisé apporte plus de confort au patient et facilite le travail pour son entourage. Cette option réduit les dépenses physiques et les risques de chute. En effet, le mobilier permet le transfert sans risque du patient ainsi qu’un coucher et un lever facile.

 

Acheter ou louer un lit médicalisé ?

L’achat d’un lit médicalisé constitue un investissement important. Il faut compter au minimum 1000 euros pour acquérir le plus simple des modèles existants. 

Achat ou location ? Voici quelques éléments qui vous aideront à faire le bon choix :

  • La durée d’utilisation : pour une durée d’utilisation de moins d’un an. C’est-à-dire, le temps qu’un patient se remet d’un accident ou d’une opération : la location est un choix judicieux. La location rapporte pour une durée déterminée, car elle évite la nécessité de stockage ou la revente d’un lit devenu inutile.
  • La prise en charge ou le remboursement du lit médicalisé par la sécurité sociale : il existe plusieurs solutions permettant l’acquisition d’un lit médicalisé et un remboursement des frais y afférents. Il peut même arriver que l’achat soit pris en charge.
  • L’assurance : la location est avantageuse pour les personnes assurées et prises en charge à 100 %. Dans ce cas, la souscription d’assurance est effectuée bien avant l’acquisition du matériel.

 

Le remboursement d’un lit médicalisé par la sécurité sociale

La sécurité sociale peut prendre en charge l’acquisition d’un lit médicalisé à condition qu’elle soit obligatoire et nécessaire. En effet, la sécurité sociale n’accorde aucun remboursement si l’un des deux critères suivants manque :

  • Le lit médicalisé à rembourser a fait l’objet d’une ordonnance ou d’une prescription médicale
  • Le dispositif comporte au moins deux commandes ou fonctions automatiques (électriques ou électroniques) non manuelles : relève-jambe, relève-buste, hauteur variable…

 

Pour demander le remboursement d’achat ou de location d’un lit médicalisé à la sécurité sociale, les pièces suivantes doivent être fournies :

  • Une facture acquittée au fournisseur ou au prestataire en cas de location ;
  • L’ordonnance médicale du médecin traitant — la prescription du lit médicalisé est nécessaire ;
  • L’attestation de la sécurité sociale valide
  • L’attestation de mutuelle de santé

 

Si le patient bénéficie d’une exonération du ticket modérateur, le remboursement est de 100 %. Sinon, l’achat est remboursé à 65 %.

 

Remboursement lit médicalisé : que font les mutuelles ?

Les mutuelles contribuent à l’acquisition de matériels de soins tels que le lit médicalisé, le fauteuil roulant (manuel ou automatique), pour les patients qui en ont besoin. L’achat d’un lit médicalisé peut être lourd. Le montant de la facture dépend également du modèle requis. Ainsi certains types de lits qui sont très spécifiques comme le lit anti-escarres reviennent plus chers par exemple. Lorsque la prise en charge par la sécurité sociale n’est pas possible ou seulement partielle, tournez-vous vers votre mutuelle. Celle-ci peut s’acquitter des restes à charge.

 

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Des jeux pour faire travailler la mémoire d’une personne âgée

Vous souffre de pertes de la mémoire ? Faites des jeux régulièrement pour muscler votre cerveau,…

Le sport pour les séniors : pour rester en bonne santé

Préservez votre santé et pratiquez une activité physique régulière. Vélo, marche, piscine, ... s…

Personnes âgées : comment éviter les chutes ?

Perte de l'équilibre, hypertension, médicaments, ... sont autant de facteurs à la chute chez les…

Seniors : les postures anti douleur

S'asseoir, se lever et marcher. Ces actions du quotidien vous font souffrir ? L’arthrose est à l…

L’épanouissement des seniors à travers la vie sociale

L’activité sociale contribue à l’épanouissement des personnes âgées. Découvrez comment créer des…

Un aménagement intérieur adapté aux personnes âgées

Vous êtes à la retraite et votre intérieur a besoin d'être réaménagé pour vous permettre de prof…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire