Accueil > Bien vieillir > Seniors : pourquoi adopter un animal de compagnie ?

Seniors : pourquoi adopter un animal de compagnie ?

Des bienfaits au quotidien pour les personnes âgées

Pour les personnes âgées, adopter un animal de compagnie offre divers avantages au quotidien. C’est une bonne solution pour rompre avec la solitude, faire plus d’activités physiques et pour trouver une autre raison de vivre.

 

Rompre avec la solitude

Beaucoup de seniors font face à l’isolement et la solitude souvent par manque de famille. Une incapacité physique qui rend impossible une vie sociale normale peut aussi en être une des raisons. Mais un animal de compagnie de par sa bonne humeur, sa gaîté et son affection peut apporter plus de vie dans le quotidien des seniors isolés.

 

Rester actif

Les animaux de compagnie qui nécessitent une attention particulière (promenade, toilette…) permettent aux seniors de rester actifs et de bouger. Cet avantage ne doit pas être pris à la légère puisque bouger permet à ces derniers de prévenir de nombreux troubles liés au vieillissement. Il s’agit :

  • Des maladies cardiovasculaires,
  • D’arthrose,
  • Des maladies dégénératives (maladie d’Alzheimer, parkinson…)…

 

Se sentir responsable

À la retraite, certaines personnes âgées ont parfois ce sentiment de devenir inutiles. Adopter un animal de compagnie permet toutefois de pallier ce problème puisque cela peut les aider à se sentir toujours responsables. Ils doivent organiser le quotidien de leur animal en pensant à leur alimentation, aux promenades ou encore aux soins de routine. Bref, que de responsabilités !

 

Quel animal choisir ?

Quand il est question de choisir un animal de compagnie, les choix ne manquent pas :

  • Chiens : c’est la meilleure alternative si l’on a toujours une bonne condition physique. Notons que pour leur bien-être, les chiens doivent être sortis au moins une fois par jour. On doit également s’en occuper en permanence puisque ce sont des animaux sociables et joueurs. Préférez les chiens adultes aux chiots. Les premiers étant plus calmes.
  • Chats : ils sont plutôt l’inverse des chiens. Capables de rester seuls au domicile pendant de longues heures, ils constituent le choix à faire si l’on ne veut pas de prise de tête. De plus, les chats sont parfaitement adaptés aux maîtres qui ont un problème de mobilité. Ici aussi, mieux vaut opter pour des chats adultes. Les petits chatons nécessitent des soins plus importants.
  • Petits animaux d’intérieur : pour les seniors à mobilité réduite, on conseille les petits animaux d’intérieur tels que les poissons, les rongeurs ou encore les petits oiseaux. La raison ? Ils demandent très peu d’entretien.
  • Animaux des champs et des jardins : s’il y a de la place pour les élever, les poules, les lapins ou encore les tortues de terre peuvent s’avérer d’excellents compagnons pour les personnes âgées. Ils demandent peu d’attention et leurs coquetteries sont parfois très divertissantes.

 

Les contraintes liées à l’adoption d’un animal de compagnie pour un senior

Si adopter un animal de compagnie est donc très bénéfique pour les seniors, cela engendre aussi plusieurs contraintes.

 

Frais vétérinaires

 

Adopter un animal de compagnie, c’est prévoir des frais vétérinaires. Ces derniers diffèrent d’un animal à un autre. Ils restent toutefois les mêmes pour un chien et pour un chat : en moyenne 70 € annuels pour 2 visites.

Mais attention, ce montant peut très vite atteindre des hauteurs insoupçonnées si l’on rajoute les frais de prestations complémentaires en cas d’accident ou de maladies : Stérilisation,

  • Castration,
  • Détartrage,
  • Implantation de puce,
  • Affection dermatologique,
  • Allergie,
  • Ablation de kystes,
  • Traitement d’une otite…

 

La garde de l’animal en cas d’hospitalisation

Si le senior doit être hospitalisé, plusieurs entités peuvent s’occuper de son animal de compagnie :

  • Un proche ;
  • Le chenil ou la pension : il faut, si possible, faire une réservation plusieurs semaines avant l’hospitalisation ;
  • Une famille d’accueil : on peut en trouver assez facilement en passant par des sites de mise en relation tels que Wamiz ou encore Animaute ;
  • Un autre senior : aujourd’hui certains retraités proposent de garder les animaux d’autres personnes. On peut les retrouver sur les sites Ani Seniors Services, Golden ou encore Seniors à votre service.

 

Entrée en Ehpad, faut-il se séparer de votre animal ?

Les seniors en Ehpad peuvent-ils adopter des animaux de compagnie ? La réponse est oui. Alors que ce n’était pas le cas il y a quelques années. Ce changement s’explique par le fait qu’on reconnaît de plus en plus les bienfaits qu’apporte la présence d’un animal de compagnie dans le quotidien d’une personne âgée.

Pour conclure, vous aurez sans doute compris qu’adopter un animal de compagnie présente de nombreux avantages pour un senior et que le seul bémol est le coût que cela engendre. Ce problème peut néanmoins être résolu facilement à l’aide d’une mutuelle pour animal.

Grâce à ce type de mutuelle, on peut bénéficier d’une prise en charge complète ou partielle des frais de soins d’un animal de compagnie. Et pour trouver la mutuelle pour animal la plus adaptée à vos besoins et à votre budget, n’hésitez pas à recourir au service de Santors. Ce dernier est un comparateur d’assurance et de mutuelle performant.