Accueil > Environnement et Santé > Les dangers de la canicule chez les personnes âgées

Les dangers de la canicule chez les personnes âgées

Les effets de la canicule chez les seniors

 

Les seniors sont les principales victimes de la canicule à cause du vieillissement de leurs fonctions physiologiques. En effet, une personne âgée transpire moins et a du mal à maintenir la température de son corps à 37 °C. De ce fait, elle se déshydrate rapidement !

La prise de médicaments pendant les périodes de forte chaleur impacte aussi sur la santé des personnes âgées. Ainsi, les effets de ces substances peuvent provoquer une déshydratation ou une intoxication médicamenteuse.

Les maladies chroniques chez les seniors, telles que l’hypertension, les troubles cognitifs, le diabète et bien d’autres encore, les rendent plus vulnérables à la canicule. Par conséquent, ils rencontrent des problèmes de respiration et une augmentation du taux de glycémie pendant une canicule.

Si les personnes âgées sont exposées à une forte chaleur, la déshydratation peut leur être fatale !

 

Les manifestations de la sensibilité à la forte chaleur chez les seniors

Chez les personnes âgées, une forte chaleur entraîne, dans un premier temps, des crampes dans les bras, le ventre, les jambes et les fesses. S’il n’y a aucune amélioration dans l’heure qui suit, demandez l’aide d’un médecin.

Les seniors qui souffrent de la canicule peuvent présenter une insomnie inhabituelle et de la fatigue excessive. Des nausées et des maux de tête font également partie des signes avant-coureurs de la canicule. Pour remédier à cela, prenez un bain frais ou mettez-vous dans un endroit aéré.

Les personnes âgées sensibles à la canicule peuvent également être sujettes à : 

  • Une soif excessive suivie de la sécheresse de la peau
  • Des vertiges
  • Une perte de connaissance.

Tous ces signes sont accompagnés de vomissements et de maux de tête violents si la température monte au-delà de 39 °C.

 

Les bons gestes en cas de canicule

Pour faire face à la canicule, il existe des précautions à prendre et de bons gestes à adopter individuellement. Par exemple, ayez toujours l’habitude de fermer vos stores, vos rideaux ou vos volets se trouvant sur les façades. Détendez-vous dans une chambre climatisée et bien aérée. Pendant la nuit, n’hésitez pas à créer des courants d’air dans votre bâtiment.

Buvez au moins un litre et demi à deux litres d’eau par jour. Évitez cependant les boissons riches en sucre et en caféine ainsi que les boissons alcoolisées. Pour remplacer l’eau, mangez plutôt des crudités et des fruits.

Prendre de temps en temps une douche est aussi une bonne idée pour se rafraîchir pendant les périodes de forte chaleur.

 

Les plans d’action pour anticiper la canicule

Divers plans d’action ont été mis en place par le gouvernement afin d’anticiper les périodes de forte chaleur comme la campagne médiatique.  La veille saisonnière se déroulant le mois d’août permet de vérifier le bon fonctionnement des différents services et dispositifs.

Une mise en garde et des actions sont également prévues dans les établissements médico-sociaux. Ainsi, en cas de canicule, il y a mobilisation maximale afin de limiter les dégâts.

Dans cette dernière phase, il existe quatre types de plans selon l’établissement de santé concerné. S’il s’agit d’une maison de retraite, celle-ci doit adopter le plan Bleu qui consiste à sensibiliser les personnels pour mieux faire face à la canicule et à mettre en place une pièce rafraîchie.

Dans le cas des établissements de santé, ils doivent mettre en place une bonne organisation pour limiter les victimes et pour pouvoir gérer la crise sanitaire. Il s’agit du plan Blanc.

S’il faut mobiliser les pompiers et la sécurité civile, on parle du plan Rouge. En phase critique, adoptez le plan Vermeil. Ce dernier porte sur l’évaluation des seniors ou des personnes handicapées en cas d’isolement et l’application du plan Bleu.

 

Comment se préparer à une canicule ?

Avant que la canicule n’arrive, voici quelques préparatifs indispensables. Si vous devez sortir durant les jours de canicule, approvisionnez-vous en bouteilles d’eau. Vous pouvez même acheter des gourdes pour faciliter votre déplacement, si c’est une nécessité. Attention, n’attendez pas d’avoir trop soif pour boire de l’eau. Achetez également quelques repas, du pain et quelques fruits et légumes.

Pour rafraîchir votre bâtiment, utilisez un ventilateur, un climatiseur, des volets ou des rideaux occultants. S’il fait très chaud à l’intérieur de votre maison, procurez-vous un éventail ou un brumisateur.

Pour les seniors qui prennent des médicaments, ayez suffisamment de stock pour éviter de sortir pendant la canicule. Mettez de côté les numéros d’urgence en cas d’imprévus !

Le traitement des maladies dues à la canicule peuvent être onéreux. C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de souscrire une mutuelle santé. Une complémentaire santé vous aide effectivement à faire face aux éventuelles dépenses santé.