Accueil > Environnement et Santé > Tout savoir sur l’eczéma

Tout savoir sur l’eczéma

L’eczéma : kesako ?

Il faut savoir que l’eczéma est une maladie de la peau assez fréquente actuellement. Comme mentionné tout à l’heure, cette maladie provient souvent d’une allergie. On reconnaît souvent l’eczéma par des zones rouges surmontées de vésicules. Bien entendu, ces zones amènent souvent à de fortes démangeaisons. Cette maladie est assurément la maladie la plus fréquente de la peau !

 

Quels sont les différents types d’eczéma ?

Bien entendu, il y a différents types d’eczéma. A chaque type convient, bien entendu, des symptômes et des traitements spécifiques.

 

L’eczéma aigu

Lors de l’eczéma aigu, l’éruption au niveau de la peau se fait en 4 phases bien distinctes :

La première phase étant l’érythémateuse, à cette étape, on rencontre des rougeurs mal limitées avec de petites vésicules. C’est à cette étape que les démangeaisons sont particulièrement importantes.

La deuxième étape est formée par le regroupement des vésicules. Cela amène parfois à une bulle. Quant à la troisième étape, il s’agit de l’ouverture des vésicules provoquant ainsi le suintement des croûtes ainsi qu’une mise à nue du derme. Ce qui peut causer des lésions.

A la quatrième étape, les croûtes tombent et laissent des cicatrices rosées.

Vient ensuite le prurit qui parle du grattage et de frottement. Ce qui est un cercle vicieux puisque le prurit amène au grattage puis à l’éruption et revient au prurit !

 

L’eczéma chronique

L’eczéma chronique, quant à lui, se présente sous 3 formes.

La forme sèche où votre peau est caractérisée par des placards rouges et croûteux !

La forme lichénifiée les placards deviennent plus denses avec des sillons.

La forme dyshidrosique qui se caractérise par des vésicules au niveau de la face latérale des doigts. Quand elles se rompent, des croûtes et des fissures se forment alors !

 

La dermatite atopique

La dermatite atopique était aussi appelée eczéma constitutionnel par le passé. Il s’agit d’une forme de l’eczéma qui évolue vers une forme chronique ou par récidive. Généralement, cette forme est due à une explication au niveau génétique. Clairement, les personnes prédisposées génétiquement sont les plus touchées par cette forme. D’où le mot « atopique ». En outre, cette forme se caractérise par un taux élevé d’immunoglobulines qui est une sorte spécifique d’anticorps.

Généralement, l’eczéma apparaît chez les bébés de moins de 6 mois. Ceci dans 70% des cas ! Ce mal atteint tout d’abord les joues, le front ainsi que les grands plis. L’apparition d’eczéma peut aussi être favorisée par des facteurs climatiques et psychoaffectifs. Notons que l’eczéma disparaît généralement vers 3 ou 4 ans. Cependant, il peut être remplacé par une maladie asthmatique et peut même persister à l’âge adulte.

Par contre, chez les adultes et les adolescents, on rencontre souvent le prurit et la lichénification. On les retrouve généralement sur la face, le cou, le tronc et au niveau des plis de flexion. On peut également parler de xérose et de chéilite.

Il y a certains symptômes qui peuvent aider à reconnaître une dermatite atopique : 

  • Le prurigo où des lésions rouges peuvent apparaître continuellement
  • L’intolérance à la laine
  • Le prurit dû à la transpiration
  • L’aggravation des lésions à cause de l’environnement
  • La dermographisme (quand vous appuyez sur la peau et qu’un trait rouge vif apparaît)
  • Les signes péri-oculaires et oculaires
  • La kératose pilaire
  • La sécheresse constante de la peau

 

L’eczéma de contact

L’autre type d’eczéma est celui du contact. Ce type est essentiellement dû à l’hypersensibilité à cause d’un allergène externe. Ce qui est délicat avec ce type, c’est qu’il peut y avoir une période assez conséquente entre la première apparition de l’eczéma et la suivante. Raison pour laquelle de nombreuses personnes sont étonnées de voir qu’elles sont allergiques à certains produits qui leur sont familiers depuis des années. Voilà pourquoi le médecin prend souvent le temps de passer en revue tous les produits susceptibles de créer cette allergie chez le patient.

 

Quels sont les traitements ?

 

La prévention

Le meilleur traitement face à l’eczéma est la prévention. Après tout, il suffit d’éviter les produits qui peuvent causer l’allergie. Vous pouvez même passer par l’étape de désensibilisation. Sinon, dans le cas de la dermatite atopique, le tout est d’éviter les allergènes aériens. En même temps, il vous faudra bien hydrater votre peau avec une crème hypoallergénique.

 

Le traitement au niveau local

Outre la prévention, il y a aussi le traitement local. Ici, on parle de l’usage des antiseptiques dans un premier temps afin d’éviter la surinfection. Dans le cas d’une dermatite atopique, il sera indispensable de passer par les dermocorticoïdes.

 

La toilette et l’hygiène

Vous pouvez également traiter le cas des peaux sèches par une crème hydratante. Ici, il suffit de lubrifier la peau avec des pommades ou des huiles dans le bain.

 

Le traitement par voie orale

Généralement, le traitement par voie orale est utilisé pour éviter les facteurs aggravants. Il repose majoritairement sur l’usage d’antihistaminique.

 

Conclusion

Il est tout à fait possible de traiter efficacement l’eczéma, quel que soit son type. En passant par la prévention jusqu’au traitement à proprement dire, les traitements sont nombreux. En outre, en souscrivant à une bonne mutuelle d’assurance santé sur Santors, vous pourrez profiter d’avantages conséquents au niveau du remboursement du traitement.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Les perturbateurs endocriniens : reconnaissance et prise en charge

Les perturbateurs endocriniens ont des effets néfastes sur l’organisme. Point sur le rembourseme…

L’influence de la météo sur la santé des seniors

Cancer, maladie respiratoire, rhumatisme, ... faisons le point sur les maladies chroniques qui s…

Quelles sont les conséquences du tabagisme sur la santé?

Les dangers du tabagisme sont désormais bien connus. Dans notre dossier, on vous fait découvrir …

Santé des seniors : les effets des substances chimiques et perturbateurs endocriniens

Au travail ou dans la vie quotidienne, vous avez été exposé à des substances chimiques ? Point s…

Les effets du stress sur le corps et les traitements curatifs

Fatigue, Irritabilité, Nervosité, Trouble du sommeil, Maux de tête et vertiges, ... sont les sig…

Les dangers de la canicule chez les personnes âgées

Vous souffrez de la chaleur, de déshydratation ? La canicule est dangereuse pour les seniors. Ad…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire