Accueil > Environnement vie > Comment bien vivre avec son chien en ville ?

Comment bien vivre avec son chien en ville ?

Attitude et comportement des chiens de ville

 

La plupart des chiens des villes habitent dans un appartement. Évoluer dans une maison exiguë peut rendre l’animal anxieux. Être chaque jour séparé de ses maîtres peut aussi entraîner des aboiements chroniques.

Les chiens s’habituent difficilement aux bruits. Les portes qui s’ouvrent et qui se ferment, les bruits de la circulation et autres nuisances sonores rendent certains chiens stressés et influencent énormément leur comportement avec leur propriétaire et leurs congénères.

Il est donc recommandé, si vous comptez vivre avec votre chien en milieu urbain, de consacrer plus de temps à ce dernier en l’éduquant, en le promenant et en surveillant sa santé.

 

Commencez par son éducation

Tout propriétaire de chien sait à quel point le dressage est important surtout si l’animal évolue en milieu urbain. Croisant fréquemment d’autres animaux de compagnie ou sauvages (dans les parcs) ainsi que des humains, le chien doit rapidement maîtriser les règles sociales. Un chien incontrôlable, qui se comporte mal à la maison ou en public, qui aboie à tout bout de champ, mord, se lance et saute sur les gens peut rapidement devenir un problème.

Notons que l’éducation du chien importe également beaucoup pour la sécurité de ce dernier. Vous pouvez en effet apprendre à votre toutou à traverser la route, à ne pas bouger avant de traverser ou encore à le tenir en laisse afin d’avoir un contrôle total lorsque vous le sortez.

Le dressage d’un chien ne peut cependant pas se faire en ville. L’animal a effectivement besoin d’un endroit calme pour travailler les différents exercices d’obéissance. Si vous manquez de temps, n’hésitez donc pas à faire appel à un dresseur ou un professionnel de l’éducation et du comportement canin.

 

Prévoyez des marches et entraînements réguliers à l'extérieur

Comme nous l’avons dit plus haut, les chiens des villes évoluent souvent dans des espaces restreints. Même un petit jardin ne suffit pas pour permettre à ce dernier de se gambader librement. Il est donc primordial de lui consacrer un peu de temps pour le promener et l’encourager à faire quelques exercices réguliers. C’est bon pour sa santé et excellent pour son moral !

Les balades du chien : 

  • L’aide à se dépenser et réduit son hyperactivité
  • Renforce les liens privilégiés entre l’animal et son propriétaire
  • Améliore sa sociabilisation (découverte de personnes ou situations nouvelles).

Les sorties peuvent se faire dans des aires d’ébats, comme les parcs, ou des canisites. Les canisites sont des espaces sanitaires clos destinés aux chiens.

 

Surveillez son état de santé

L’éducation et la fréquence des sorties aident le chien à se sentir à sa place en ville. Sa santé doit néanmoins être suivie de près. Outre les accidents et les blessures qu’il peut se faire en jouant (à l’extérieur ou à l’intérieur), le chien d’appartement peut aussi contracter des maladies, parfois virales.

Ces maladies sont souvent transmises par les animaux errants ou sauvages qu’il rencontre lors de ses promenades dans le parc ou durant les sorties dans le coin de la rue. On retrouve parmi les maladies transmises par contact : 

  • La teigne : que l’on retrouve généralement chez les chats à poils longs comme Persans
  • La gale sarcoptique et la cheyletiellose se manifestant par l’apparition de croûtes et de pellicule
  • La rage qui ne doit jamais être prise à la légère, même si votre chien sort rarement de votre appartement
  • La toxocarose, une infection parasitaire cosmopolite.

Notons que les maladies citées plus haut sont toutes zoonoses, c’est-à-dire transmissibles à l’homme. Leur système immunitaire étant encore peu développé, les enfants sont les plus susceptibles d’être infectés. Et en ville, des enfants, il y en a beaucoup ! D’où l’importance de prendre régulièrement rendez-vous avec le vétérinaire pour garder le bilan de santé de votre compagnon à quatre pattes à jour !

 

Les visites chez le vétérinaire ont un coût lorsque l’on décide d’adopter un chien et que l’on habite en ville ! Les mutuelles pour chiens sont là pour vous aider à amortir vos dépenses. Encore faut-il choisir la formule la mieux adaptée aux besoins de votre chien d’appartement. Réaliser un devis reste la meilleure option pour dénicher la mutuelle qui vous propose le meilleur taux de remboursement.