Accueil > Environnement vie > L’environnement de vie de votre chien

L’environnement de vie de votre chien

L’éducation de votre chien

 

Pour éduquer votre chien, commencez par le dresser dans différentes situations afin d’obtenir de meilleurs résultats. En effet, la capacité de compréhension humaine diffère de celle de l’animal. L’apprentissage de différentes commandes doit s’opérer dans différents environnements. Pour chaque effort fourni, donnez une récompense.

L’éducation du chien passe ensuite par un système d'entraînement clair. Le dressage implique une bonne communication de votre part et une bonne écoute de votre chien. Utilisez un ton clair pour parler. Il est déconseillé de répéter des commandes à l’animal. En effet, plus vous répétez la même commande, plus il s’habituera à ce mot, ce qui deviendra un simple bruit de fond. Sachez que pour obtenir de bons résultats, le dressage doit commencer quand le chien est encore jeune.

 

Les erreurs à éviter en éducation canine

La première erreur à éviter en éducation canine est de le gronder pour une bêtise que vous ne l’avez pas vu faire. Pour obtenir un impact positif avec une punition, il faut le surprendre en flagrant délit. En cas de réprimande, la violence est à éviter autant que possible. Votre main ne doit en aucune manière être synonyme de punition, mais de tendresse. En guise de punition, il suffit de l’enfermer dans sa cage ou dans une chambre pendant quelques minutes seulement.

Une autre erreur fatale est de lui proposer des sucreries, en l’occurrence : du chocolat, des gâteaux et des bonbons. Bien que tentants, ces petites douceurs peuvent avoir de graves conséquences pour la santé de votre chien. Donnez-lui plutôt des friandises. Il est déconseillé de le priver de sortie, car les chiens ont besoin d’exercice physique. De plus, les petites promenades figurent parmi ses besoins fondamentaux.

 

Comprendre le comportement canin

Votre animal de compagnie s’exprime à travers des gestes qui lui sont propres. Chaque maître se doit de comprendre cette forme de langage pour favoriser une bonne communication avec son chien. D’ailleurs, votre compagnon identifie les informations, les commandes et les intentions à travers vos expressions faciales. Les animaux sont plus réceptifs à la communication visuelle qu’à la communication verbale.

En guise de signaux d’apaisement, votre chien peut se calmer rapidement en cas de situation stressante, se contrôler ou bien calmer une personne stressée.

 

Les responsabilités d’un maître de chien responsable

Adopter un animal de compagnie implique de nombreuses responsabilités.  Les promenades quotidiennes doivent devenir une habitude. Vous devez faire preuve de patience, car la capacité de compréhension et d’écoute varie d’un chien à un autre. De plus, évitez l’intimidation et les coups pour parvenir à vos fins et restez compréhensif envers l’animal.

En cas de difficulté, aidez-le à surmonter les obstacles, en l’occurrence : la peur, l’hyperactivité et l’agressivité. Si besoin, sollicitez l’aide d’un professionnel pour vous assister dans votre démarche. Aussi, portez une attention particulière à sa santé. Dans cette optique, les visites de contrôle chez le vétérinaire (tous les 6 mois) et la mise à jour des vaccins sont indispensables.

 

Les risques qu’encourent les chiens

Les chiens peuvent être victimes des incidents domestiques, dont les chutes et accidents qui ont lieu dans le domicile du maître en son absence. Outre les sinistres, les troubles comportementaux sont également à craindre. Il faut rappeler qu’un animal soumis à un fort stress peut développer des troubles digestifs, un aboiement excessif, une hyperactivité, une perte disproportionnée de poils et dans le pire des cas une tendance à l’automutilation. De plus, votre chien peut contracter des maladies, allant des plus bénignes aux maladies graves. Dans le cadre d’un traitement ou d’une hospitalisation, les frais de soin peuvent être significatifs.

 

Comment assurer son chien ?

Pour assurer le bien-être et l’épanouissement de votre compagnon, souscrivez une assurance santé spécial chiens. Une bonne mutuelle vous permettra de bénéficier du remboursement de vos frais vétérinaires à la suite d’un accident ou d’une maladie. Pensez à souscrire un contrat le plus tôt possible.

Vous n’arrivez pas à choisir entre plusieurs mutuelles, ou ne savez pas laquelle correspond le mieux à votre budget et aux besoins de votre toutou ? Faites appel au comparateur en ligne Santors, qui vous présente les avantages des offres actuellement sur le marché.