Accueil > Guide bon maitre > Vivre avec chat en ville

Vivre avec chat en ville

Quelle race choisir ?

Certaines races de chats s’adaptent parfaitement à la vie en appartement. Mieux vaut donc commencer par bien choisir la race que vous comptez adopter afin de faciliter son adaptation à la vie en intérieur. Parmi les chats favorables à la vie en ville, retrouvez :

  • Le Persan : un chat particulièrement calme réputé pour son caractère casanier. Assez paresseux, le Persan supporte difficilement la solitude. N’oubliez donc pas de lui laisser quelques jouets si vous comptez le laisser plusieurs heures seul à la maison.
  • Le Russe, un animal indépendant qui ne s’ennuiera pas en votre absence. Certes légèrement paresseux, ce dernier est plutôt équilibré et très facile à vivre. La vie en appartement lui convient très bien.
  • Le Ragdoll, un chat très patient et doux qui adore faire la sieste. Ce chat quitte rarement son environnement de vie.
  • Le Sacré de Birmanie qui sait se faire discret. Il s’adapte parfaitement à la vie en appartement et adore explorer les coins et recoins de la maison pendant votre absence.

D’autres races telles que le Devon Rex, l’American Bobtail ou encore l’Exotic apprécient aussi la vie en ville. Prenez donc le temps de vous pencher sur la race de votre chat afin de lui offrir un environnement de vie de rêve dans votre appartement.

 

Comment bien vivre avec un chat en ville ?

Tous les chats domestiques ont des habitudes et des besoins identiques. Ces derniers apprécient particulièrement la propreté et définissent des zones distinctes pour chacun de leurs besoins : manger, dormir, jouer, faire leurs besoins. Si vous souhaitez qu’il reste à l’intérieur, il faudra lui offrir un milieu adapté et suffisamment stimulant.

 

L’aire de jeu

Très joueur, le chat en appartement a besoin d’escalader, de courir et de sauter pour rester en forme. N’hésitez donc pas à investir dans un arbre à chat (mural si vous manquez d’espace) afin de tromper son ennui. N’oubliez pas le griffoirs afin de protéger votre canapé.

Les jouets (balles en mousse, plumeaux pour chats, souris en peluche…) sont également intéressants surtout si vous avez un Persan, un Ragdoll ou un Sacré de Birmanie. Dispersez les jouets un peu partout dans la maison afin d’entretenir son instinct.

 

La litière

La litière est un élément incontournable de la compagnie du chat. Souvenez-vous que les chats aiment rester propres. Leur litière doit donc être surveillée et nettoyée afin d’éviter qu’ils ne fassent leurs besoins ailleurs. Si vous manquez de temps, vous pouvez investir dans une litière capable de nettoyer les déchets organiques automatiquement.

Évitez d’acheter les litières végétales qui masquent difficilement les odeurs désagréables. N’oubliez également pas d’installer la litière dans un endroit discret, dans un faux pot de fleurs, par exemple.

 

La sécurité

Les chats sont très curieux. Pensez par conséquent à prendre les précautions nécessaires en ce qui concerne les fenêtres. L'air frais fait du bien, mais pour un chaton aventureux, une fenêtre ouverte peut devenir un réel danger.

Vous avez l’embarras du choix quant aux installations et modifications que vous pouvez apporter à vos fenêtres :

  • Une barrière en plexiglas, positionnée côté extérieur, permet au chat de garder une jolie vue sur l’extérieur.
  • Les canisses restent une solution économique, mais bloquent la vue.
  • Les jardinières, placées côté intérieur, peuvent aussi empêcher le chat de s’aventurer hors de l’appartement.

Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez réaliser une petite clôture (suffisamment haute pour empêcher le chat de grimper), un grillage à poule, une moustiquaire ou des filets de protections (recommandés si vous avez une terrasse ou un balcon).

 

Une visite chez le vétérinaire ?

Même avec les fenêtres barricadées, votre chat n’est pas à l’abri d’un éventuel accident ou d’une maladie. Si les chats des campagnes sont plus sujets à des accidents de voiture, les chats des villes sont plus sensibles à certaines maladies comme le surpoids et aux calculs urinaires.

Si votre chat sort de temps à autre, ce dernier peut boire de l’eau sale (eau de pluie, flaque d’eau, fontaine…) à tout moment. Les chats adorent boire de l’eau non chlorée. Il est donc important, même pour un animal en bonne santé, de l’emmener chez le vétérinaire au moins une fois par an. Ce dernier a effectivement besoin de vaccins, vermifuges et divers traitements antiparasitaires.

Une visite chez le vétérinaire permet également de détecter les symptômes de certaines maladies typiques aux chats en appartement comme l’obésité. Pensez à souscrire l’animal à une mutuelle chat le plus tôt possible afin d’amortir les dépenses à chaque rendez-vous chez le spécialiste. Prenez le temps de réaliser un devis afin de choisir la formule qui convient le mieux à votre chat d’appartement.

 

Pour permettre à votre chat de s’épanouir en milieu urbain, offrez-lui un environnement sain et prenez toutes les précautions nécessaires, incluant les visites chez le vétérinaire, pour le garder en bonne santé.