Accueil > Guide bon maitre > Comment bien s’occuper d’un vieux chien ?

Comment bien s’occuper d’un vieux chien ?

Quand dit-on qu’un chien est vieux ?

Avant de pouvoir prodiguer les soins et le bon traitement nécessaire pour le bien-être d’un vieux chien, il est bon de définir quand un chien devient vieux. Il est bon de savoir que la notion de vieillesse dépend de la race de votre chien. Les gros chiens vieillissent plus rapidement par rapport aux petits chiens. D’autre part, certaines races de chiens ne montrent des signes de vieillesse que très tardivement.

D’une manière générale, un chien vieillit lorsqu’il va sur ses 7 ans. Un chien âgé se reconnaît à son pelage grisâtre et ses poils qui se ternissent. L’animal devient également moins actif.

 

Quel régime alimentaire pour un chien senior ?

S’occuper d’un vieux chien, c’est aussi offrir une attention particulière à son alimentation. Notons que les vieux et les jeunes chiens ne se nourrissent pas de la même façon. Le régime alimentaire d’un chien doit prendre en compte les contraintes au niveau des articulations, de la peau et des poils. La nourriture destinée au vieux chien est généralement peu calorique afin de lui permettre de garder un poids sain même s’il n’est plus aussi actif qu’avant.

Certains chiens perdent leur appétit au fur et à mesure qu’ils prennent de l’âge. Pensez par conséquent à rendre son repas plus alléchant en ajoutant, par exemple,  de l’huile de saumon dans sa gamelle. La majorité des chiens adorent ça !

Il est également conseillé d’aller chez le vétérinaire afin de surveiller la dentition de votre chien. Un animal vieillissant peut effectivement avoir des problèmes dentaires.

 

Faut-il s’occuper de ses griffes et sa fourrure ?

Comme mentionné plus haut, la fourrure de votre chien perd de sa superbe avec le temps. Il en va de même pour ses griffes qui se détériorent obligatoirement. Là encore, vous devez aider votre chien à se nettoyer. Prêtez une attention particulière à son nez, ses yeux et ses oreilles.

N’oubliez pas également, en parallèle, d’enlever les excédents de cheveux ! Si votre chien secoue souvent la tête, ce dernier peut avoir des problèmes au niveau de ses oreilles.

 

Quels sont les exercices à faire ?

Même vieux, un chien doit faire des exercices au quotidien. Seulement, avec le temps, ce dernier se raidit et souffre de douleurs articulaires. Avec l’âge, il aura donc du mal à se lever et diminue son rythme d’activité. Pensez donc à faire des promenades adaptées à sa force physique et surtout ne forcez pas les choses !

Si vous remarquez une faiblesse ou de la raideur accrue chez votre chien, rendez-vous directement chez le vétérinaire afin de déterminer s’il s’agit d’une arthrose ou d’une dysplasie de la hanche. N’oubliez pas que les chiens cachent leur douleur. Seul le vétérinaire peut diagnostiquer d’éventuelles maladies en fonction des symptômes.

 

Qu’en est-il de la démence ?

À partir d’environ 7 ans, la démence peut apparaître chez le chien. Attention, la démence n’est pas à confondre avec la pseudo-démence. La pseudo-démence se traduit par une confusion, une lenteur, un manque d’envie de contact, un manque d’appétit, une dépression et le fait d’uriner dans la maison.

Dans le cas d’un chien senior, il est impératif de lui offrir le meilleur confort et beaucoup de calme. Faites également preuve de patience à l’égard de votre chien puisqu’il n'appréhende pas tout d’un coup. De même, veillez à ce que tout soit sain autour de lui à commencer par sa nourriture et ses promenades.

 

Quand consulter un vétérinaire ?

L’âge affecte la santé du chien. Une fois que votre canidé a atteint ses 7 ans, surveillez de près ses agissements. Prenez vite rendez-vous chez le vétérinaire si vous constatez :

  • Une prise ou perte de poids
  • Une effervescence d’urine
  • Une diarrhée accrue
  • Une baisse d’appétit
  • Une mauvaise haleine
  • Un manque de bave
  • Une peau écaillée
  • Des oreilles sales
  • Un mauvais comportement

 

Pourquoi souscrire à une assurance pour chiens ?

Un chien senior a besoin de plus d’attention qu’un chiot. Le manque d’exercice peut, par exemple, provoquer des problèmes cardiaques. Sa dentition, ses reins et ses articulations sont à surveiller de prêt. Les prises de rendez-vous chez le vétérinaire et les dépenses santé augmentent en conséquence.

Si vous comptez souscrire votre chien après ses 7 ans afin de bénéficier d’un meilleur remboursement, certaines conditions sont à respecter. Le propriétaire doit, par exemple, fournir un certificat de bonne santé établi par un spécialiste. Certaines mutuelles refusent cependant de prendre en charge les chiens âgés de 5 ou 6 ans. Pensez par conséquent à souscrire votre animal dès son plus jeune âge et n’oubliez pas de comparer les devis concernant les chiens seniors.

S’occuper d’un vieux chien n’est guère chose aisée. Ce dernier a effectivement besoin d’un traitement et d’un suivi médical particulier. Le souscrire à une assurance pour chiens vous permet de soigner votre vieux toutou à tout moment sans déséquilibrer votre budget.