Accueil > Guide bon maitre > Comprendre les pleurs d’un chien : significations, causes, mutuelle santé...

Comprendre les pleurs d’un chien : significations, causes, mutuelle santé...

La signification des pleurs d’un chien : un moyen de communication

Les pleurs d’un chien expriment souvent un mal-être. En effet, s’il a envie de sortir, de manger des croquettes ou de boire de l’eau, il pleure. Cependant, si cela est trop fréquent, vous avez des raisons de vous inquiéter. En résumé, si un chien pleure, cela signifie qu’il est à la recherche de quelque chose.

Si les pleurs ne durent que quelques minutes, c’est que le chien cherche à combler des besoins ponctuels. Par contre, des pleurs pendant plusieurs heures signifient qu’il a des soucis qui doivent être identifiés.

 

Les causes des pleurs d’un chien

Nombreuses sont les raisons qui peuvent pousser votre chien à pleurer. Pour les identifier, vous devez observer son environnement. Voici quelques causes des pleurs d’un chien :

 

La solitude

Un chiot qui vient d’arriver dans un nouvel environnement pleure de solitude la nuit. Il recherche du réconfort et des odeurs familières pour ne pas se sentir seul. Pour remédier à cette situation, préparez un nid douillet pour votre chiot ou ramenez des plaids de chez l’éleveur pour qu’il soit à l’aise.

Parfois, la peur d’être abandonné ou le changement brusque font partie des raisons qui poussent votre chien à pleurer. Dans ces cas, il ressent un besoin de réconfort ou de distraction.

Un chien qui souffre des troubles du nycthémère peut aussi pleurer la nuit. Cette maladie touche généralement les chiens à un âge avancé.

 

Des sons environnants

Les bruits qu’émettent les autres chiens peuvent aussi provoquer des pleurs de la part de votre chien. Cela est un phénomène naturel chez les animaux de compagnie.

 

Le manque d’attention de la part du propriétaire

Pour attirer votre attention, votre chien pleure. Toutefois, vous devez attendre que sa crise s’arrête avant de répondre à son appel. Cela l’aide à gérer la frustration et à comprendre qu’il doit être calme pour que vous vous occupiez de lui.

 

L’ennui

Si votre chien ou votre chiot s’ennuie, il peut à la fois pleurer, détruire des choses ou encore aboyer pour rien. Le but est de vous transmettre un message ou de vous demander de répondre à ses besoins, qu’ils soient mentaux, sociaux, physiques ou affectifs.

 

La douleur

Les chiens à un âge avancé pleurent souvent lorsqu’ils veulent exprimer une douleur ou un problème physique quelconque.

 

La faim ou l’anxiété

Par ailleurs, un chien peut pleurer lorsqu’il a faim. Le stress est également une des causes des pleurs de votre chien. Il est souvent dû à une visite chez le vétérinaire.

 

Que faire lorsqu’un chien pleure ?

Quelle que soit la raison qui pousse votre chien à pleurer, les comportements à adopter sont les mêmes :

  • Amenez votre toutou chez un vétérinaire afin d’identifier la source du mal-être,
  • Essayez de le rassurer ou de le calmer,
  • Ne le punissez pas : essayez plutôt de déterminer la cause de son comportement,
  • Apprenez à votre toutou à gérer la frustration et le fait d’être seul,
  • Ne criez pas sur votre chien,
  • Changez toujours vos habitudes lorsque vous partez ou vous arrivez du travail pour ne pas inciter de stress chez votre chien.

Toutefois, le traitement de ce signe d’anxiété du chien peut varier en fonction de la motivation.

 

En cas de solitude

Si votre chien pleure à cause de la solitude, vous devez avant tout lui apprendre progressivement à gérer cette situation. Pour ce faire, vous pouvez par exemple lui laisser un jouet pendant vos absences. L’idée est de lui faire comprendre qu’il peut jouer même en restant seul à la maison.

Pour que votre animal se sente moins seul, réduisez son espace de couchage ou choisissez-lui un espace refuge.

 

En cas de douleur

Emmenez-le chez un vétérinaire afin de diagnostiquer avec précision la source du problème. Celui-ci prescrira le médicament qu’il doit prendre si besoin est. Il arrive parfois que des analyses ou des imageries soient nécessaires. Une mutuelle santé spécial chiens peut vous aider à limiter les coûts de ces interventions.

 

En cas de bruits environnants

Si ce sont des sons aigus émis par ses congénères qui causent les pleurs d’un chien, il faut lui apprendre à s’y habituer petit à petit. Pour éviter que votre chiot ou votre chien soit stressé, utilisez également des colliers ou des diffuseurs de phéromones apaisantes.

 

À cause de l’ennui

Pour que votre chien cesse de pleurer tout le temps, promenez-le régulièrement. Dehors, il peut jouer avec d’autres chiens. C’est également un excellent moyen de socialiser votre animal de compagnie.

 

À cause de la faim

Ne lui donnez pas immédiatement de la nourriture. Le mieux serait d’attendre qu’il ait fini de pleurer.

Pour éviter que votre chien ne pleure excessivement, envisagez de l’inscrire à des séances  d'éducation canine, de rendre son foyer plus accueillant et plus douillet ou encore de l’habituer progressivement à votre absence grâce à des jouets ou accessoires. Si c’est une douleur ou autre raison médicale qui pousse votre chien à pleurer, n’hésitez pas surtout à consulter un vétérinaire.

Une bonne mutuelle santé peut vous aider à apporter tous les soins nécessaires à votre chien sans vous soucier de votre budget. Pour identifier celle qui correspond à vos besoins, Santors vous aide à comparer les offres. Réalisez un devis dès maintenant !