Accueil > Guide bon maitre > Laisser son chat seul : tout ce qu’il faut savoir

Laisser son chat seul : tout ce qu’il faut savoir

Les impacts de la solitude chez un chat

Les chats s’ennuient très vite en restant seuls. Étant à l’origine des prédateurs, ils sont faits pour avoir une vie active. En raison de cet instinct de chasseur, ils ressentent le besoin de se dépenser et de chasser. De plus, les chats font parmi des animaux de compagnie les plus affectueux du monde. Ils ont besoin de beaucoup d’attention, mais surtout de divertissements.

Laisser son chat seul à la maison de façon répétée provoque chez lui le sentiment de solitude. Les petits chatons sont les plus sensibles au manque d’attention. Ils ont besoin de passer plus de temps avec leur maître. S’ils ne peuvent pas bénéficier de ces moments privilégiés avec leur maître, ils peuvent rapidement devenir vulnérables au stress.

Précisons que s’il est répété, le stress se transforme en anxiété, qui a des répercussions sur le caractère et le comportement du chat. Cette anxiété explique certains comportements tels que l’agressivité, faire ses besoins partout ou miauler d’une manière compulsive.

La solitude est également la principale source de certaines maladies. D’abord, le chat est exposé au diabète puisque son mode d’alimentation n’est pas correctement surveillé en l’absence du maître. Ensuite, la solitude et les sentiments qu’elle provoque chez l’animal peuvent engendrer des problèmes urinaires.

Ainsi, lorsque vous laissez votre chat seul à la maison pendant votre journée de travail, il ressent le besoin d’exprimer son mal-être. Il externalise ce dernier de façon bien singulière en s’acharnant sur vos meubles ou en devenant hostile envers vous.

 

Que faire lors des absences de courte durée ?

La première règle est de garder votre intérieur propre. Non seulement cela diminue le risque pour vous et votre chat de contracter certaines maladies, mais cela contribue aussi au bien-être de votre félin. Aussi, il est nécessaire de faire en sorte que les espaces mis à disposition de l’animal soient adaptés à ses besoins. Pensez à aérer ces espaces en ouvrant les fenêtres par exemple.

Toujours pour des raisons d’hygiène et afin d’apporter le maximum de confort à l’animal, il est important de placer une litière dans plusieurs pièces de la maison.

Vous pouvez également adopter un autre animal pour que votre chat ne se sente pas trop seul. Il peut s’agir d’un chat ou d’un autre animal. Cependant, votre chat a besoin d’un minimum de temps d’adaptation pour se sentir à l’aise avec ce nouveau compagnon.

Pour que votre chat ne se sente pas trop seul, il vous est également possible de laisser à sa disposition des jeux qui permettront de le garder occupé. Certains jeux permettent aussi à votre chat de se nourrir sans l’aide de personne. En effet, le maître peut dissimuler des croquettes dans certains dispositifs ludiques avec lesquels le chat doit interagir pour pouvoir manger.

Aussi, le chat a l’habitude d’avoir un œil sur son territoire. Voilà pourquoi il est judicieux de mettre en place un petit coin en hauteur d’où il pourra avoir une vue à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison.

 

Que faire pour les absences prolongées ?

Lorsque vous partez en vacances, sachez que le fait d’emmener votre chat avec vous n’est pas toujours une bonne chose à faire. Étant très sensible au changement, votre boule de poils risque de très mal supporter le fait de changer d’environnement ou de climat. Dans ce genre de situation, il est préférable de laisser votre chat chez vous. Que faire pour éviter que le chat ne souffre de solitude ?

L’une des solutions les moins chères est de demander à une personne, idéalement une connaissance, de vérifier régulièrement si votre chat va bien. Vous pouvez engager celle-ci à s’occuper des besoins fondamentaux de l’animal (nourriture, sécurité, divertissement…). Sachez aussi que ces exigences varient en fonction de l’âge de votre chat. Faire une liste de tout ce dont il a besoin avant de partir est vivement recommandé.

Il est également possible de faire garder son chat par une autre personne à son domicile à condition que ce soit la même personne à chaque absence. Le fait d’habituer l’animal à un deuxième foyer et à d’autres visages est nettement mieux que de l’emmener en vacances. Pour que votre chat soit bien durant votre absence, il est essentiel de s’assurer à l’avance que la maison d’accueil est adaptée à ses besoins.

S’il n’est pas possible de trouver une maison d’accueil pour l’animal ou une connaissance pour le garder, la meilleure solution sera de le placer dans un chenil. Dans ce genre de logement pour chien, votre animal de compagnie sera surveillé en permanence par des professionnels qui peuvent intervenir à la moindre alerte.

 

Comme faire face aux dépenses ?

Tous ceux qui possèdent un chat savent combien il est difficile de subvenir à ses besoins surtout lorsqu’il s’agit de soins et de traitements annexes. Ces soins nécessitent généralement un budget important. Il en est de même pour ses caprices lors de vos absences. C’est la raison pour laquelle la souscription à une mutuelle pour chat est conseillée.

En effet, une mutuelle prend en charge les frais liés aux soins de votre chat en cas d’urgence. Il peut s’agir de dépenses engagées dans les différents traitements vétérinaires tels que :

  • Un accident
  • Un malaise ou une maladie
  • Une hospitalisation
  • Une opération chirurgicale…

Quelle que soit la race de votre chat, ne le laissez pas seul chez vous qu’en cas de force majeure. La solitude peut affecter son comportement, voire sa santé. Prenez le temps nécessaire pour l’habituer à ce genre de situation.