Accueil > Guide bon maitre > Comment connaître l’âge réel de son chat ?

Comment connaître l’âge réel de son chat ?

La durée de vie d’un chat

D’une manière générale, il faut savoir que le chat vieillit plus vite pendant ses premières années. Cette croissance ralentit considérablement lors de la seconde partie de sa vie. Notons également qu’un chat domestique a une durée de vie de 13 ans en moyenne. Bien entendu, cette durée varie considérablement en fonction de la race de votre chat. L’environnement et la façon dont vous vous en occupez influencent également sa durée de vie globale.

Un chat est qualifié de senior à partir de ses 10 ans. Divers changements se manifestent à cette phase de sa vie, notamment au niveau du pelage. Plus calme, un vieux chat commence également à dormir davantage.

Rares sont les félins domestiques dépassant l’âge de 16 ans. Il existe cependant des cas exceptionnels ! Le record de longévité chez les chats domestiques est de 36 ans. Dans tous les cas, tous les experts s’accordent à dire qu’un chat bien soigné, chéri et nourri aura toujours une excellente durée de vie.

 

L’âge du chat en chiffres

Afin de mieux appréhender la prise en charge de votre chat, il est intéressant de convertir son âge en âge humain. Il s’agit bien entendu de chiffres approximatifs.

Âge du chat (année)Âge humain (année)
119
224
328
432
536
640
744
848
952
1056
1160
1264
1368
1472
1576
1680
1784
1888
1992

 

Une fois adulte (à l’âge de 2 ans), le chat vieillit de façon linéaire. Il existe certains facteurs héréditaires qui peuvent écourter la durée de vie totale d’un chat. On parle notamment d’affections héréditaires comme la polykystose rénale chez le chat persan ou encore la cardiomyopathie hypertrophique chez la race Maine coon.

Déterminer l’âge de son chat permet d’adopter les bons gestes pour que ce dernier puisse pleinement s’épanouir à vos côtés. Le mieux reste encore de se rendre auprès d’un vétérinaire afin de déterminer l’âge du félin. Le spécialiste peut, en parallèle, vous conseiller sur la manière d’élever l’animal, mais également les soins et l’attention dont il a besoin. Car un chat, selon son âge, nécessite des soins spécifiques. À partir d’un an, par exemple, le chat présente quelques problèmes au niveau de sa dentition.

N’attendez pas que votre chat prenne de l’âge pour le souscrire à une assurance animale. Ses besoins augmentent avec l’âge et les soins également. Une mutuelle pour chats adaptée vous permet de bénéficier d’un remboursement partiel ou total à chaque visite chez le vétérinaire, et ce, jusqu’aux derniers jours de sa vie.