Accueil > Guide bon maitre > Le guide du bon maître : comment prendre soin de son chien ?

Le guide du bon maître : comment prendre soin de son chien ?

La bonne santé d’un chien, c’est quoi ?

D’après la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la santé est définie comme un état de bien-être physique, mental et social. Être en bonne santé ne signifie donc pas forcément guérir d’une maladie ou d’une infirmité. Cette définition est également valable pour les animaux incluant le chien.

Un chien en bonne santé est un animal ne souffrant pas de :

  • Maladie
  • Douleur
  • Trouble du comportement
  • Trouble du développement
  • Trouble social.

 

Les différents problèmes de santé du chien

Afin de le maintenir en bonne santé, le canidé doit être examiné régulièrement par un vétérinaire. Si les vaccins le protègent de certaines maladies, les tests et analyses permettent de détecter d’éventuelles pathologies.

Le chien développe des maladies spécifiques à son espèce pouvant être liées à des affections communes avec l’homme et autres animaux domestiques. Notons que certaines maladies du chien peuvent être transmissibles à l’être humain. On parle généralement de zoonose comme le cas de la gale ou encore de la teigne.

Les différentes maladies du chien peuvent provenir d’un dysfonctionnement interne de son organisme, des agents externes ou des facteurs environnementaux.

L’animal peut donc être atteint de plusieurs maladies telles que :

  • Les maladies d’origines génétiques
  • Les maladies tumorales
  • Les maladies gastro-intestinales
  • Les maladies endocriniennes
  • Les maladies de dysfonctionnement du système immunitaire
  • Les maladies vectorielles
  • Les maladies infectieuses
  • Les maladies virales.

 

Pourquoi choisir une mutuelle pour chiens ?

Il est toujours conseillé de souscrire votre chien à une assurance santé pour éviter de payer l’intégralité des soins nécessaires. En effet, les frais vétérinaires peuvent rapidement grimper en cas de maladie, d’accident ou d’hospitalisation.

Le choix de la formule dépend néanmoins des besoins de l’animal. Certaines mutuelles couvrent entre 50 et 100 % les dépenses santé de votre chien. Ces dépenses incluent les vaccinations et produits thérapeutiques comme les vermifuges.

Si votre animal de compagnie a besoin de consulter régulièrement le vétérinaire, de suivre des traitements médicamenteux ou d’une intervention chirurgicale, comparez les formules plus complètes. Prenez toujours le temps de vérifier le niveau de remboursement et, éventuellement, le délai de carence avant de souscrire votre chien à une mutuelle santé.

Adopter un chien implique évidemment de surveiller sa santé. Il vous faut donc prévoir un budget pour les visites systématiques (vaccinations, vermifuges…) ou imprévues (accident, blessure, etc.) chez le vétérinaire. N’hésitez pas à adhérer votre animal à une mutuelle chien afin de couvrir une partie ou la totalité de vos dépenses.