Accueil > Guide bon maitre > Mon chien a peur du tonnerre : que faire ?

Mon chien a peur du tonnerre : que faire ?

La peur de l’orage et du tonnerre chez le chien : quels sont ces symptômes ?

Bien avant qu’un orage ne se déclenche ou que le tonnerre ne commence à gronder, le chien présente des signes d’anxiété. En effet, un chien a la faculté de percevoir le changement de pression atmosphérique.

Ensuite, dès que la pluie tombe et que les éclairs commencent à jaillir, les angoisses du chien s’intensifient ! L’animal se met alors dans un état de tachycardie. La peur de l’orage constitue une vraie phobie chez de nombreux canidés. Généralement, elle se manifeste par :

  • Des pleurnichements
  • Des aboiements
  • Des coups de patte
  • Une grande agressivité
  • Des tremblements
  • Une salivation excessive.

Ces symptômes peuvent être accompagnés de comportements révélateurs comme le fait de se cacher, d’uriner fréquemment ou de tourner en rond. L’animal peut aussi avoir des pupilles dilatées. Cette phobie de l’orage touche la plupart des chiens, mais certaines races y sont particulièrement sensibles.

 

Comprendre les raisons de cette peur

Entendre le bruit du tonnerre est pour le chien une expérience effrayante. La cause de cette peur reste jusqu’à aujourd’hui inconnue. D’après certains spécialistes, la peur du tonnerre chez le canidé est due à :

  • Un caractère congénital
  • Un syndrome de privation
  • Une expérience traumatique
  • Une prédisposition génétique.

Dans certains cas, un animal peu socialisé peut ressentir une peur exagérée de l’orage. C’est généralement le cas des chiens qui n’ont jamais été confrontés à des bruits inquiétants et qui peuvent ressentir une soudaine perturbation.

 

Comment soigner la phobie de l’orage et du tonnerre chez le chien ?

La phobie et l’angoisse engendrées par le tonnerre, en elles-mêmes, sont assez difficiles à soigner. Cependant, il est tout à fait possible d’aider l’animal à surmonter ses peurs. Les spécialistes recommandent aux propriétaires de prendre des mesures dès les premiers signes de manifestation des crises d’angoisse afin d’éviter que le problème ne s’aggrave avec l’âge.

Il est tout à fait possible de gérer cette phobie avant même la consultation chez le vétérinaire. Il s’agit de quelques pratiques que le maître peut réaliser :

  • Il faut éviter de le punir ou, au contraire, de trop le cajoler
  • Laissez-le se cacher s’il en ressent le besoin
  • Il est nécessaire d’adopter un comportement neutre
  • Détournez son attention en pratiquant des activités qu’il apprécie. De cette manière, vous allez pouvoir le désensibiliser des bruits du tonnerre afin de l’habituer aux bruits.
  • Aménagez un lieu sécurisé pour le chien.

Si rien ne marche, vous pouvez contacter un expert canin pour qu’il puisse vous aider. Cette solution est pratiquement indispensable si le chien présente des symptômes graves tels que :

  • Les crises de panique
  • Les diarrhées
  • Les vomissements.

Il est conseillé d’aller directement chez le vétérinaire. Pour ce type de cas considéré comme grave, le médecin prescrira quelques médicaments comme les anxiolytiques. Le dosage est contrôlé durant un laps de temps appelé « période test ».

Contrairement aux idées reçues, les médicaments qui contiennent de l’acépromazine ne sont pas vraiment adaptés. C’est un antagoniste dérivé de la dopamine qui empêche le chien de bouger et qui peut même le mettre dans un état encore plus grave en accentuant les symptômes, notamment la crise de panique et l’arrêt cardiaque.

 

Pourquoi souscrire une mutuelle santé dédiée pour son compagnon ?

Bien que la peur de l’orage et du tonnerre ne soit pas une véritable maladie, elle peut avoir des conséquences graves sur la santé et le bien-être de votre chien. Pour l’aider à surmonter ses craintes, votre compagnon doit bénéficier de tous les soins dont il a besoin.

Les traitements, qu’ils soient préventifs ou curatifs, peuvent engendrer d’importantes dépenses. C’est pour cette raison qu’il est toujours conseillé de prendre une assurance qui couvre entièrement les frais.

Différentes formules sont actuellement disponibles. Dans tous les cas, les mutuelles vous permettront de réduire les coûts et de réaliser des économies. Bien sûr, pour dénicher la couverture santé qui correspond au mieux aux besoins de votre chien et à vos attentes, il vous faudra tenir compte de différentes caractéristiques incluant votre budget et comparer les devis.

 

Ne laissez pas votre animal de compagnie céder à sa peur du tonnerre. Prenez soin de lui en adoptant des gestes pratiques durant un orage et en surveillant son état de santé en cas de panique. Prenez régulièrement rendez-vous chez le vétérinaire et minimisez vos dépenses en souscrivant votre animal à une mutuelle pour chiens.