Accueil > Guide bon maitre > Tout ce qu’il faut savoir pour bien s’occuper d’un chaton

Tout ce qu’il faut savoir pour bien s’occuper d’un chaton

L’alimentation des chats

L’alimentation est un des points à considérer pour bien prendre soin d’un chaton. Cependant, elle se diffère en fonction de l’âge de votre minou.

 

Alimentation du chaton

Si vous adoptez un chaton âgé moins de 8 semaines, vous devez encore passer par le sevrage. Ce dernier s’effectue généralement à la troisième ou la quatrième semaine après la naissance de votre chaton. Pour ce faire, donnez-lui des aliments riches en minéraux, en vitamines, en protéines et en énergie. Au début, 3 à 5 repas par jour suffisent.

Commencez à nourrir votre chaton avec des aliments riches en protéines tels que le poisson ou la viande dès qu’il a atteint quatre mois. Toutefois, ne lui donnez pas du lait de vache, car ce n’est pas bon pour sa santé.

Pensez à nourrir votre chaton avec un régime à base de protéines pour garantir sa bonne croissance. Par ailleurs, variez les saveurs de son alimentation pour qu’il s’habitue à tous les goûts.

 

Alimentation du chat adulte

Une fois que votre chat sera un peu plus grand, privilégiez un régime alimentaire à base de protéines et de lipides. Les végétaux sont aussi favorables pour le bon fonctionnement du système digestif de votre minou.

Par ailleurs, donnez à votre chat de la nourriture sèche telle que les croquettes ou de la nourriture humide comme les pâtées. Pensez à mettre à la disposition de votre minou un bol d’eau. Dans les deux cas, vous devez bien doser les apports pour éviter le surpoids de votre chat.

Les plats faits maison sont également parfaits pour votre minou. Vous pouvez leur donner des légumes, des céréales et de la viande légèrement cuites. Demandez à votre vétérinaire la ration exacte afin d’éviter une indigestion.

 

Les différents soins nécessaires

Divers soins sont à prodiguer à votre chaton. Voici les soins les plus courants :

 

Le nettoyage des yeux

De manière naturelle, votre chaton se nettoie lui-même les yeux. Vous devez vous occuper uniquement des parties qu’il ne peut pas atteindre. Pour ce faire, servez-vous d’un coton imbibé de sérum physiologique ou d’eau tiède. Le mouvement doit toujours se faire de l’intérieur vers l’extérieur afin d’éviter que les saletés ou les impuretés entrent dans ses yeux.

Le nettoyage des yeux d’un chaton ne s’effectue pas tous les jours, sauf dans le cas des races à poils longs, qui nécessitent certains gestes supplémentaires en matière d’hygiène.

 

Le nettoyage des oreilles

Les oreilles de votre chaton doivent être nettoyées toutes les semaines. Utilisez un coton imbibé de vinaigre de cidre dilué pour enlever les cérumens. Cependant, ne vous servez pas de coton-tige pour ne pas blesser votre minou.

 

Les griffes

La coupe des griffes doit s’effectuer dès le plus jeune âge de votre chat. En effet, il est plus facile de couper les griffes d’un chaton que d’un chat adulte. D’ailleurs, cela ne consiste pas à tailler les griffes de votre minou, mais les ajuster de sorte qu’ils ne soient pas trop pointus. Veillez à ne pas toucher les petits vaisseaux des ongles de votre chaton.

Utilisez un coupe-griffes : vous en trouverez facilement chez votre vétérinaire ou dans une animalerie. Pour éviter que vos meubles soient abîmés, achetez-lui un grattoir ou cherchez à récupérer un poteau ou une bûche.

Profitez de ce moment pour vérifier l’état des coussinets de votre chaton. Si vous remarquez une blessure, désinfectez-la et enlevez les corps étrangers ou les cailloux. Pour la désinfection, servez-vous d’une eau oxygénée.

 

Le traitement des dents

La santé des dents de votre chaton doit être suivie de près. Une vérification deux à trois fois par mois suffit. Pour brosser les dents de votre chaton, servez-vous d’une brosse à dents pour chat ou d’aliments spécifiques afin de lutter contre la plaque dentaire. Le mieux est de demander conseil auprès d’un vétérinaire afin de déterminer la solution adéquate. Celui-ci peut vous conseiller des rouleaux à mâcher, une solution liquide ou une bande de cuir.

Pour vous faciliter la tâche, habituez votre chaton à ce que vous touchiez régulièrement ses dents.

 

Le brossage

Le brossage est un autre moyen de prendre soin de votre chaton. Pour les chats et les chatons à poil court, il s’effectue tous les deux jours. En revanche, pour ceux à longs poils, il doit être réalisé tous les jours. Dans tous les cas, cela limite la formation de nœuds. Achetez une brosse conçue spécialement pour la race de votre chat.

 

Les soins vétérinaires du chaton

Divers soins préventifs sont également à prendre en compte si vous décidez d’adopter un chat ou un chaton. Par exemple, votre animal doit être vacciné contre plusieurs maladies telles que la rage, la chlamydiose, la Leucose féline et la panleucopénie. Ces injections doivent s’effectuer dès les 4 mois de votre chaton. Un rappel doit être réalisé sur les chats adultes.

Des traitements antiparasitaires sont également à prévoir. Vous pouvez en trouver chez les pharmacies ou chez votre vétérinaire. Pensez également à vermifuger votre chaton ou votre chat de manière régulière : pour connaître la fréquence idéale, demandez conseil à un professionnel.

Le vermifuge doit être réalisé sur des chats en gestation et sur les chatons. Il se présente sous forme de pipettes ou de comprimés. Ils sont tous les deux efficaces : privilégiez le produit le plus facile à consommer pour votre chaton.

 

Comment éduquer un chaton ?

Le mode d’éducation d’un chat, surtout d’un chaton, est loin d’être le même que celui d’un chien. Voici quelques conseils pour éduquer votre chaton :

Vous devez commencer à socialiser votre chaton le plus tôt possible. Il faut que des personnes d’âges, d’apparences physiques et de sexes différents interviennent dans le processus d’éducation.

Une grande preuve de patience est nécessaire pour bien éduquer un chaton. Encouragez-le à effectuer tout ce que vous lui ordonnez. Évitez de lui crier dessus en cas de mauvais comportement.

Les punitions ne vous aideront pas dans l’éducation de votre minou. En effet, un chaton ne saura pas faire le lien entre la faute qu’il a commise et la punition. L’utilisation de l’herbe à chat ou cataire est vivement recommandée pour mieux éduquer votre boule de poils. En ce qui concerne les récompenses, optez pour les friandises.

Élever un chat ou chaton demande des attentions particulières. Les modes d’éducation peuvent varier selon son âge. Les coûts des interventions et des matériels sont parfois onéreux. Pour alléger les dépenses sur les entretiens et les traitements en cas de maladie, pourquoi ne pas souscrire une mutuelle santé pour chat ?