Accueil > Innovation médicale > Des robots pour aider les personnes âgées

Des robots pour aider les personnes âgées

De quel robot parle-t-on ?

Les robots au service des personnes âgées prennent différentes formes. Leur structure dépend effectivement du pays dans lequel, ils sont conçus. Au Japon, le premier est baptisé « Human Support ». D’après le test, il est capable de ramasser des objets au sol, de porter assistance pour la téléprésence.

Récemment, Japon avait au point un robot, appelé « mobiro » apte à enfiler un t-shirt en moins de 10 secondes.

L’Europe n’est pas à la traîne, car Paro, un robot développé depuis 1993 s’implante dans les centres hospitaliers de la Scandinave, de l’Allemagne et de la France.

Dans tous les cas, quel que soit le nom ou le pays de fabrication du robot, ce petit engin est doté d’une intelligence artificielle qui lui permet d’accomplir de nombreuses tâches (chanter, déplacer, reconnaissance faciale…).

 

Comment peut-il aider les personnes âgées ?

Aussi inhumain soit-il, le robot prête assistance aux personnes du 3e âge. Il leur propose de nombreuses prestations, comme :

 

Un compagnon à portée de main

Au même titre que les animaux de compagnies, le robot sert de compagnon aux les personnes âgées. Grâce à cette forme d’assistance, les seniors peuvent profiter de leur retraite. Par la même occasion, ils pourront se sentir moins seuls, ce qui lutte contre l’isolement social, un phénomène très fréquent chez les seniors.

 

Un assistant d’aide à domicile

Comme le robot est doté d’une intelligence artificielle, il répond aux besoins des personnes âgées, comme :

  • L’accomplissement des tâches ménagères. Cette fonctionnalité est intéressante dans la mesure où la majorité des seniors est en perte d’autonomie. Elle est donc incapable de préparer son propre repas, de ramasser des objets, de nettoyer la chambre…
  • Le rappel des médicaments à prendre. Cette assistance médicale est essentielle, afin d’éviter les accidents iatrogéniques qui surviennent à cause d’un oubli, ou d’un surdosage de médicaments. En cas d’urgence, il émet un signal d’alerte auprès des proches ou du personnel médical.
  • L’assistance pour les actes de la vie quotidienne. Cette fois-ci, le robot aide les personnes âgées à se lever, à se déplacer et à s’asseoir.

 

Un outil stimulant

Au-delà de son rôle d’assistant à domicile, le robot est aussi capable d’entretenir les capacités cognitives des seniors. Il dispose de tous les équipements et logiciels nécessaires pour y arriver. C’est le cas d’un robot qui propose des jeux vidéos invitant les personnes âgées à travailler leur méninge, ou encore d’un engin qui les incite à chanter…

 

Un appareil de suivi des soins

Certains robots possèdent des fonctionnalités encore plus étonnantes. C’est le cas du programme Giraffplus en Europe. Ce dernier est spécialement conçu pour les personnes âgées. De ce fait, il est doté de plusieurs compétences, comme :

  • Reconnaître les visages (du senior, des visiteurs, des proches…)
  • Mesurer le rythme cardiaque, afin de suivre la pression artérielle
  • Analyser l’état de santé
  • Proposer un repos, si nécessaire
  • Inciter le senior à communiquer avec les membres de sa famille

 

Quel avenir pour le robot ?

Actuellement, le robot au service des personnes âgées suscite la controverse. Si certains pensent qu’il améliore leur quotidien, d’autres disent qu’il ne remplace pas la présence d’un être humain. Effectivement, les seniors ont toujours besoin d’empathie et d’interactions humaines. Leur utilisation dans le milieu médical doit donc répondre à des questions éthiques.

Quant au prix, il est assez onéreux, surtout s’il est doté de plusieurs fonctionnalités. Heureusement, on peut compter sur l’assurance-maladie. Celle-ci peut rembourser l’achat, à condition qu’il fasse partie de la liste des prestations remboursables. Dans le cas contraire, il vaut mieux de tourner vers la mutuelle santé.

Alors, même si l’acquisition d’un robot n’est pas encore très populaire chez les seniors, renseignez-vous déjà sur le prix et éventuellement sur le complémentaire santé qui peut vous proposer un remboursement. Sur ce point, Santors vous aide à en trouver une.