Accueil > Innovation médicale > L’intelligence artificielle face au traitement des cancers

L’intelligence artificielle face au traitement des cancers

Ces dernières années, l’Intelligence Artificielle ou IA a permis une avancée majeure dans le diagnostic d’un cancer. En utilisant cette technologie moderne, certains cancers comme le cancer du poumon, le cancer du sein et le cancer de la prostate peuvent être prévenus. Mais comment l’IA permet-elle d’aider les médecins dans le traitement des cancers ? Réponses !

 

En quoi consiste l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la médecine ?

Lorsqu’un patient effectue un diagnostic chez un médecin ou un spécialiste, les données médicales sont enregistrées. En cumulant ces données et grâce à l’informatisation, ces données peuvent être traitées dans le but de déceler une éventuelle anomalie non détectée par le médecin.

L’intelligence artificielle fonctionne grâce à un algorithme préalablement mis au point. Pratiquement, cette technique consiste à apporter une grande quantité d’informations et créer une base de données. Ces informations constitueront alors une base de connaissance pour la machine.

Pour dépister le cancer du poumon par exemple, les chercheurs ont soigneusement trié 14 000 clichés médicaux incluant 638 clichés présentant un cancer. Les photos présentant la maladie sont préalablement indiquées comme malade.

Ces nombreux clichés constitueront par la suite un algorithme qui permettra à l’IA de détecter une anomalie chez un patient grâce à un scanner. Ce système s’appelle le deep learning ou l’apprentissage profond.

 

Quels cancers peuvent être détectés par l’intelligence artificielle ?

En Europe, aux Etats-Unis ou au Canada, les recherches concernant la détection d’un cancer avancent à grand pas. Depuis le début de l’année 2000, l’intelligence artificielle permet de détecter et de prévenir divers types de cancers :

 

L’indentification des mélanomes

Les « grains de beauté » peuvent parfois être le signe précurseur d’un cancer de la peau. L’IA possède les données assez importantes afin de déceler si ce sont des mélanomes ou de simples pigments non dangereux.

 

L’indentification du cancer du sein

Le cancer du sein reste le cancer le plus ravageur chez les femmes avec plus de 12 000 décès en 2017. Le nombre de nouveaux cas est également important avec 60 000 nouveaux cas pour cette même année, rien qu’en France. Le dépistage est donc un moyen de faire face à ce fléau.

Dans le domaine de l’oncologie, l’intelligence artificielle est un atout capital. L’imagerie traditionnelle ne permet pas de prévenir une apparition d’un cancer du sein. De son côté, l’IA peut détecter une tumeur de manière précoce en analysant les mammographies. A l’œil nu, des anomalies tissulaires peuvent être non détectées par le médecin.

Grâce à un algorithme bien fourni, l’IA décèle non seulement une anomalie mais aussi le délai approximatif d’apparition de la maladie (dans 2 à 5 ans par exemple).

 

L’identification du cancer de la prostate

Le cancer de la prostate constitue un taux de mortalité élevé chez l’homme avec 9 000 décès par an France. L’IA intervient dans le dépistage de la tumeur de la prostate. Qu’une tumeur soit bénigne ou maline, l’IA apporte les informations nécessaires pour aider le médecin dans le choix d’un traitement adapté.

 

L’indentification du cancer du poumon

En France comme dans le reste du monde, le cancer du poumon reste l’ennemi le plus redoutable en ce qui concerne la lutte contre le cancer. Plus de 30 000 décès sont répertoriés en France en 2017.

En analysant le scanner du poumon grâce à l’IA, l’identification de ce cancer peut accélérer le diagnostic. L’IA est en effet, capable d’analyser les images en 3 dimensions. Si la biopsie et les demandes d’imageries peuvent prendre un certain temps, l’intelligence artificielle permet un gain de temps qui peut être décisif dans le traitement de la maladie.

 

L’intelligence artificielle : une précision significative !

L’IA peut détecter la présence d’un cancer. Mais l’identification n’est pas le seul avantage : l’IA peut déterminer avec une excellente précision le stade d’une tumeur. 

L’intelligence artificielle permet donc à la fois :

  • De dépister un cancer à partir d’une imagerie
  • De faire la différence entre une tumeur maligne et une tumeur bénigne
  • D’estimer la charge tumorale
  • De détecter des tumeurs qui sont invisibles à l’œil nu ou non identifiées par les autres dépistages comme la biopsie
  • D’identifier avec précision le grade et le stade de la tumeur

 

L’intelligence artificielle : pour une personnalisation du programme de dépistage et de traitement

Comme l’IA peut aider dans la détection des cancers jusqu’à 5 ans en avance, les spécialistes peuvent donc éditer un programme personnalisé pour chaque patient.

Les données sont classées suivant plusieurs critères comme : le sexe, l’âge, l’origine, la couleur de la peau…. L’intérêt de cette classification permet à l’IA de proposer le traitement adapté pour le patient après la détection du cancer. Grâce à toutes les informations fournies, l’IA est dans la capacité d’identifier d’autres maladies dont le patient peut contracter.

 

Exemple pour le cas du cancer du rectum

Lorsque le cancer du rectum est confirmé, le médecin doit adapter un traitement. Grâce à l’apprentissage profond et la quantité d’informations, l’IA peut déterminer le traitement adéquat.

Pour ce type de cancer, la chimiothérapie et la radiothérapie sont combinées afin d’apporter un traitement efficace.  Le rôle de l’IA est dans ce cas de déterminer si la radiochimiothérapie sera efficace ou s’il faut adapter un autre traitement médicamenteux.

Les recherches actuelles nous permettent donc d’avoir plus d’assurance quant à l’évolution du traitement du cancer. La détection précoce d’un éventuel cancer permettra de prendre les mesures nécessaires afin d’éviter les diagnostics tardifs. Cette innovation alliant la technologie à la médecine aide également à sauver des vies et à adapter le meilleur traitement contre le cancer.

Afin de prévenir un cancer éventuel, n’hésitez pas à consulter régulièrement votre médecin. En souscrivant à une mutuelle santé, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de vos soins. Avec Santors, trouvez les meilleures garanties qui répondent à vos besoins !