Comment faire face à la fatigue des seniors ?

Comment identifier l’état de fatigue chez les séniors ?

Les signes de fatigue chez un senior diffèrent d’un individu à l’autre. Cependant voici les principales manifestations liées à cet état :

  • Des troubles oculaires (yeux rouges avec des cernes)
  • Diminution nette de l’activité physique et mentale
  • Diminution de la force ainsi que de l’endurance (parfois mêlée à une perte de l’équilibre)
  • Douleurs musculaires (s’apparentant à des courbatures)
  • Sensation de lourdeur (difficulté à réaliser certains gestes simples)
  • Somnolence et maux de tête

D’autres indicateurs (liés aux comportements, aux émotions) peuvent aussi révéler l’état de fatigue d’une personne âgée :

  • Difficulté à faire plusieurs choses à la fois
  • Difficulté à se concentrer longtemps
  • Difficulté à suivre une conversation
  • Irritabilité, agressivité, réaction colérique face à une situation
  • Préoccupations excessives (stress, anxiété)
  • Tristesse, accentuée par un risque de dépression

 

 

Quelles sont les causes de la fatigue chez les aînés ?

Avec l’avancée de l’âge, il est possible de rencontrer plusieurs situations pouvant conduire  à un grand état de fatigue :

  • Réduction de la force musculaire : lorsque le corps humain vieillit, les muscles s’atrophient et deviennent moins performants. Un effort physique trop poussé devient alors très vite épuisant.
  • Réduction des capacités cardiovasculaires : le cœur et les vaisseaux sanguins n’arrivent plus à alimenter de façon optimale les cellules dans le corps. L’endurance est donc réduite.
  • Problèmes de nutrition : une maladie, une infection peut perturber le système digestif des personnes âgées. Cette situation aboutit à une carence des éléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.
  • Problèmes au niveau de la thyroïde : cette glande endocrinienne peut se dérégler avec l’âge. La production des hormones responsable de la vitalité peut ainsi être modifiée.
  • Des infections ou des pathologies : les défenses immunitaires perdent en efficacité avec les années. Cela signifie que le corps aura plus de mal à vaincre les pathogènes. En résulte un état de fatigue intense.

 

Quelles solutions pour contrer la fatigue chez les séniors ?

Pour préserver les séniors de la fatigue, quelques astuces existent comme :

 

Bien dormir

Selon l’institut américain sur le vieillissement, l’insomnie constitue le trouble de sommeil le plus fréquent chez les adultes de 60 ans et plus. Or, un sommeil de mauvaise qualité peut entraîner une fatigue à la fois physique et psychique. Pour tenter de trouver le sommeil facilement, une tisane à base de valériane ou de camomille peut aider, après le dîner.

 

Privilégier les aliments riches en vitamine B12

Ce nutriment aide à lutter contre la fatigue et la perte d’appétit qui surviennent souvent avec l’âge. Ainsi, mangez des abats, des œufs, des maquereaux et des produits laitiers pour renforcer votre organisme.

 

Faire le plein de magnésium 

Cet oligoélément réduit la sensation de fatigue chez les séniors. De plus, il favorise aussi l’endormissement. Voici une liste non exhaustive des aliments qui contient ce nutriment :

  • les cacahuètes,
  • les céréales complètes,
  • les bananes,
  • les épinards,
  • les haricots noirs,
  • le poisson.

 

Multipliez les sorties

Il se peut que la source de votre fatigue soit mentale. Ainsi, pour réduire l’ennui, priorisez des activités récréatives qui peuvent rehausser la sensation de bien-être et de vitalité.

 

Fatigue, à quel moment faut-il consulter un médecin ?

En général, la fatigue se dissipe après quelques jours et il n’est pas nécessaire de consulter un médecin.

Consultez votre médecin généraliste dans les cas suivants :

  • Persistance de l’état de fatigue après plusieurs jours ou semaines
  • Etat proche de la dépression,de  la déprime ou se faisant sentir par un grand manque de motivation
  • La fatigue est accompagnée d’autres symptômes comme une perte de poids, une température corporelle élevée, des douleurs chroniques sur la partie du corps.

Quoi qu’il en soit, un état de fatigue prolongé en tant que tel n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. Cependant, il se peut qu’elle soit le signal d’alarme lié à une maladie plus grave. L’Assurance santé peut alors rembourser toute ou une partie des dépenses selon les cas.

Cependant, vous pouvez aussi vous fier à votre complémentaire santé pour vos épaulés dans ce genre de situation, d’où l’intérêt de bien le choisir en comparant les formules disponibles sur Santors.

 

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide