Accueil > Les affections > La cryolipolyse : techniques et bienfaits

La cryolipolyse : techniques et bienfaits

La cryolipolyse : kesako ?

La cryolipolyse reste un moyen simple afin de mieux appréhender les zones graisseuses. Cette méthode non invasive est également appelée coolsculpting. Elle vise à détruire toutes les cellules graisseuses par le froid. On parle d’une solution vous permettant d’enlever efficacement les petits bourrelets sur une zone spécifique. Pourquoi le froid ? Ce dernier a la capacité de fractionner les cellules graisseuses qui vont, par la suite, s’autodétruire. 

Cette méthode est utilisée depuis plus de 10 ans en France. Il ne s’agit donc pas d’un essai ! En plus, il suffit d’une seule séance pour en voir les effets. Faites néanmoins attention aux publicités qui semblent trop prometteuses. Bien entendu, cette méthode est particulièrement efficace et les résultats en témoignent, mais ne vous attendez pas à tout perdre en une seule fois non plus !

 

Qui peut en bénéficier ?

Ce serait utopique de dire que tout le monde peut se tourner vers ce type de traitement. Certaines personnes ne peuvent effectivement pas prétendre à cette solution. Il convient donc de réaliser une consultation préalable avant d’opter pour ce traitement esthétique. L’objectif étant de savoir si vous n’êtes pas sujet à une contre-indication comme :

  • La grossesse et l’allaitement
  • Une mauvaise circulation sanguine
  • Une hernie
  • Le port d’un éventuel dispositif électronique
  • L’hypersensibilité au froid.

Outre ces contre-indications, il y a également certaines situations ne permettant pas la cryolipolyse :

  • Une cicatrice récente
  • Les vergetures
  • Les traitements esthétiques au laser.

Si vous n’êtes concerné par aucune de ces précautions, vous pouvez procéder par la démarche sans problème. Soulignons qu’il vous faut toujours demander l’avis de votre médecin traitant avant de commencer le traitement.

 

Comment se déroule une séance ?

Une séance de cryolipolyse est assez simple en soi. Il ne s’agit pas d’une séance délicate et stressante comme sur une table chirurgicale.

Au début de la séance, le dermatologue procède à la démarche d’analyse. Il détermine si l’amas graisseux que vous désirez enlever peut être retiré par l’applicateur. Cette étape vous permet également de savoir si vous pouvez passer par la démarche ou pas.

Lors du deuxième rendez-vous, le dermatologue pose l’applicateur sur la zone à travailler afin d’aspirer et de refroidir la zone pendant 35 minutes en moyenne. À la fin du traitement, votre peau sera totalement congelée, ce qui est tout à fait normal. Cette dernière sera remise à la normale via un massage et un réchauffement pour détendre les tissus.

 

Pourquoi utiliser le froid ?

Vous vous demandez sûrement pourquoi cette technique d’amincissement fait appel au froid en guise de traitement. Rappelons que la cryolipolyse reproduit l’effet du froid sur les zones que vous désirez travailler. Le froid amorce une apoptose entraînant la mort naturelle des adipocytes.

Pour vous donner des chiffres, après 3 mois suivant une séance de cryolipolyse, 25 % des cellules graisseuses sont éliminées ! En parallèle, les cellules restantes se condensent et favorisent la réduction considérable de l’épaisseur de la couche adipeuse.

Bien entendu, lors du traitement, les dermatologues utilisent des matériels spécifiques et garantis. Vous n’avez donc pas à craindre d’éventuels problèmes. Soulignons encore que la cryolipolyse se définit comme étant La technique bien-être passant par le froid extrême !

 

Quelles sont les zones à travailler ?

Il existe des zones spécifiques du corps qui peuvent être travaillées grâce à la cryolipolyse. On ne peut donc pas faire maigrir n’importe quelle zone du corps selon nos envies. Voici une liste des zones qui peuvent être traitées :

  • Le double menton
  • Les ailes d’anges (le dos)
  • Les genoux
  • Les bras
  • Les cuisses
  • Les fesses (plis sous fessiers et culotte de cheval)
  • Les poignées d’amour.

 

Combien de séances faut-il ?

Il ne suffit pas d’une seule séance pour pouvoir profiter de tous les bienfaits de la cryolipolyse. Notons que vous ne pouvez pas passer par ce procédé si vous ne présentez pas de plis graisseux d’au moins 2 cm. Il est effectivement tout à fait possible de perdre une grosse quantité de graisse comme 4 cm de plis graisseux, par exemple.

Le nombre de séances varie d’un individu à un autre. Il peut également varier de manière conséquente en fonction de vos attentes. Dans tous les cas, après chaque séance, vous devrez attendre entre 15 et 45 jours afin de voir conséquemment la perte de la graisse. C’est le temps nécessaire à l’élimination des adipocytes.

Rappelons également qu’il est possible d’éliminer le bourrelet jusqu’à 75 %, et ce, de manière durable. Pour ce faire, il vous faut compter 8 séances de cryolipolyse à raison de 2 séances par mois. Bien entendu, inutile de dire que les résultats seront véritablement visibles.

L’élimination, quant à elle, prend du temps ! Comme mentionné plus haut, il faut environ 15 à 45 jours avant de constater les premières pertes de graisse. C’est le temps nécessaire pour l’élimination naturelle des adipocytes. N’hésitez donc pas à prétendre à un programme de cryolipolyse par plaques pour pouvoir bénéficier de ces résultats.

 

Qu’en est-il de la prise en charge ?

La cryolipolyse n’entre pas dans la liste des actes pris en charge par la Sécurité sociale. Il s’agit pourtant d’un traitement thérapeutique particulièrement efficace et de plus en plus recommandé par les professionnels de la santé. Cette méthode médicale intéresse davantage les personnes souffrant de douleurs aiguës. En plus d’éliminer les cellules graisseuses, le froid a effectivement un effet bénéfique sur de nombreuses pathologies comme les lombalgies.

Nécessitant plusieurs séances, la cryolipolyse peut néanmoins coûter cher même si cette dernière est réalisée par un kinésithérapeute. D’où la nécessité de souscrire à une mutuelle adéquate qui prend entièrement en charge le traitement. Prenez soin néanmoins de vérifier que cette dernière intègre la thérapie par le froid aux actes remboursés.

D’une manière générale, la cryolipolyse est accessible tout en étant efficace en tout point. Quelques précautions doivent néanmoins être prises. De plus, ce type de soin n’étant pas remboursé par la Sécurité sociale, il convient de trier les mutuelles et de comparer les devis afin de profiter d’une meilleure prise en charge pour vos séances de cryolipolyse.