L’essentiel sur les maladies cardiovasculaires !

Liste des maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires rassemblent plusieurs troubles qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins, tels que :

  • L’infarctus du myocarde, communément appelé « crise cardiaque », qui survient à cause de l’obstruction de l’artère coronaire par des plaques constituées de cholestérol.
  • Les troubles cérébro-vasculaires ou « Accidents vasculaires cérébraux » (AVC) qui sont dus aux lésions des vaisseaux sanguins au niveau du cerveau
  • L’anévrisme de l’aorte abdominale qui se caractérise par la dilatation de l’aorte abdominale. En rompant, il peut causer la mort.
  • Les artériopathies périphériques désignant des troubles qui affectent principalement les vaisseaux sanguins alimentant les jambes
  • Les cardiopathies rhumatismales qui touchent les valves cardiaques et le muscle. Elles constituent une complication du rhumatisme articulaire aigu qui résulte d’une infection.
  • Les malformations cardiaques congénitales qui correspondent à une malformation de la structure du cœur dès la naissance.
  • L’insuffisance cardiaque qui désigne une anomalie de la pompe cardiaque.
  • Le trouble veineux thromboembolique qui se traduit par la formation d’un caillot sanguin susceptible de migrer vers le cœur et le poumon.

 

Les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires

Plusieurs facteurs sont mis en cause quant à l’apparition des maladies cardiovasculaires incluant :

  • Le tabagisme, car la fumée de cigarette diminue le taux d’oxygène dans les artères
  • L’obésité et le surpoids
  • La consommation d’aliments riches en matières grasses
  • L’hypercholestérolémie ou l’élévation de taux de cholestérol dans le sang
  • La sédentarité ou le manque d’activité physique.

D’après l’OMS, la pollution atmosphérique contribue aussi à l’apparition des troubles cardio-vasculaires. Effectivement, l’exposition prolongée à des polluants (dioxyde de carbone, dioxyde de soufre, monoxyde de carbone, ozone, agents chimiques) favorise l’augmentation de la pression artérielle.

 

Quelles sont les personnes à risques ?

Même si les maladies cardiovasculaires peuvent toucher tout le monde, certaines personnes sont exposées à plus de risque comme :

  • Les personnes âgées de plus de 55 ans (50 ans chez l’homme et 60 ans chez la femme)
  • Les patients atteints d’une maladie chronique comme le diabète, les troubles rénaux, l’apnée du sommeil, etc.
  • Les personnes ayant des antécédents familiaux de maladies cardiovasculaires (AVC, infarctus du myocarde…)
  • Les individus habitant dans les pays à faibles revenus. D’après l’OMS, 30 % des adultes sont atteints de l’hypertension artérielle.
  • Les personnes travaillant dans les industries, les manufactures, les restaurations qui sont plus touchées par les maladies cardiovasculaires que les autres, selon une étude effectuée par santé publique France en 2018.
  • Les patients qui souffrent d’une hypertension artérielle (supérieure à 140 mmHg).

 

Les bons gestes à adopter pour réduire le nombre de victimes

Même si vous avez déjà reçu un traitement à la suite d’une maladie cardiaque, il est toujours préférable de changer vos habitudes en adoptant les gestes suivants.

 

L’arrêt du tabac

L’arrêt du tabac est le premier geste à adopter pour éviter les maladies cardiovasculaires. En effet, il diminue les risques allant jusqu’à 50 %. D’après une étude réalisée en Écosse, les accidents cardio-vasculaires ont diminué grâce à la diminution du tabagisme entre 1975 à 1994.

 

Avoir une alimentation saine et équilibrée

Pour prévenir les maladies cardiovasculaires, vous devez soigner votre alimentation en :

  • Consommant des fruits et légumes
  • Privilégiant les bonnes graisses contenues dans les viandes maigres, les huiles végétales, les fruits oléagineux
  • Modifiant le mode de cuisson. Si possible, préférez la cuisson à la vapeur, la cuisson sous vide, etc.
  • Buvant beaucoup d’eau (au moins 1,5 litre par jour).

 

Pratiquer une activité physique régulière

La pratique d’une activité physique est conseillée en cas de troubles cardiaques. Vous devez effectivement vous exercer au moins 30 minutes par jour. Pour ce faire, vous pouvez simplement monter les escaliers ou marcher (au lieu de prendre le transport en commun).

 

Surveiller le poids

Pour éviter les risques, pensez à surveiller votre poids. Normalement, votre indice de masse corporelle ou IMC doit être inférieur à 25. S’il est supérieur à 30, vous êtes invités à perdre du poids en adoptant une bonne hygiène de vie et en pratiquant des exercices physiques.

 

Maintenir le taux de cholestérol

En cas de maladies cardiovasculaires, n’hésitez pas également à surveiller votre taux de cholestérol, surtout si vous souffrez d’hypercholestérolémie. Réalisez régulièrement un bilan lipidique complet afin d’éviter le dépôt de cholestérol sur les parois des artères.

 

Un suivi de santé régulier

Pour éviter l’apparition d’un accident cardio-vasculaire, effectuer un suivi régulier de votre état de santé est fortement recommandé, notamment si vous souffrez de :

  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Maladie chronique.

 

Prise en charge des maladies cardiovasculaires

Les maladies cardiovasculaires font partie des affections de longue durée dites « exonérantes », parce que la durée de traitement dépasse de 6 mois. Cela signifie que les frais de traitement, de consultation et de médicament seront remboursés intégralement (100 %) par la Sécurité sociale. Celle-ci s’engage aussi à remboursement les frais de transport !

Les maladies cardiovasculaires sont des troubles graves qui peuvent engager le pronostic vital. Elles sont généralement dues à un dysfonctionnement du cœur et des vaisseaux sanguins. Néanmoins, même si elles sont mortelles, elles peuvent être traitées, à condition d’adopter les bons gestes. En plus, comme ces maladies sont considérées comme des affections de longue durée, le traitement est intégralement remboursé par la Sécurité sociale, sauf en cas de dépassement d’honoraires. Alors pour bénéficier d’un soin complet, souscrivez à une mutuelle santé ! Pour vous aider à trouver la meilleure offre, n’hésitez pas à comparer les formules.  

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide