Asthénie - définition, symptômes, causes, solutions naturelles

L’asthénie est un terme médical assimilé à la fatigue. Ce mal-être désigne un affaiblissement du corps ou une dégradation de l’état général entraînant une faiblesse généralisée de l’organisme. 

Les causes exactes de cette pathologie demeurent méconnues. Cette dégradation à l’origine d’un épuisement total n’est pas forcément associée à un effort physique, en effet l’asthénie peut persister même au repos. 

L’asthénie est plus courante chez les personnes âgées.

 

Les symptômes

Un affaiblissement sans cause évidente, un manque ou une baisse soudaine de l’énergie et de la force sont des signes annonciateurs d’asthénie. Comme il existe plusieurs types d’asthénie, il est plus compréhensible d’associer les symptômes par type.

  • L’asthénie fonctionnelle : ce cas correspond à une perte de dynamisme, de vigueur et de mobilité suite à une sensation d’épuisement malgré un repos. Dans ce cas, une consultation médicale est préconisée pour connaître les causes.
  • L’asthénie chronique : celle-ci se manifeste par un état de fatigue prolongé et permanent. On parle d’asthénie chronique ou syndrome de fatigue chronique ou asthénie prolongée si les éléments suivants sont réunis :
    • La sensation de fatigue physique est présente durant plus de la moitié de la journée
    • Aucune raison apparente n’est à l’origine de la fatigue
    • La situation dure depuis plus de six mois.

 

  • L’asthénie musculaire ou myasthénie : il s’agit d’un épuisement des muscles sans effort physique en particulier ou due à une activité physique. Ce type d’asthénie peut provoquer des douleurs musculaires. Un diagnostic médical complet est nécessaire pour identifier l’origine.
  • L’asthénie majeure : cette dernière est apparentée à l’asthénie chronique à la seule différence qu’elle progresse vers la guérison. Notez que le patient doit attendre plusieurs années avant de guérir complètement.
  • L’asthénie névrotique : c’est un état de sensation de fatigue et le patient a toujours l’impression d’être en mauvaise forme.
  • L’asthénie matinale : cette forme de fatigue apparaît souvent dans la matinée indépendamment de la durée de sommeil et du temps de réveil. Elle a tendance à disparaître l’après-midi ou à la fin de la journée. Un bilan médical est indispensable pour savoir la cause responsable ;
  • L’asthénie réactionnelle : plus connue sous l’appellation asthénie de surmenage, l’asthénie réactionnelle est une forme de fatigue due par le stress et l’état dépressif.
  • L’asthénie sévère : il s’agit d’un état d’affaiblissement important résultant d’une maladie (pathologie physique) ou de la dépression. L’origine est organique, mais peut-être parfois psychique, on parle alors de fatigue psychique. La consultation médicale est nécessaire si l’état asthénique persiste.

 

Quelles en sont les causes ?

Il n’est pas approprié de considérer l’asthénie comme une véritable pathologie parce qu’elle apparait souvent comme un symptôme. Ce trouble peut être le résultat d’une mauvaise alimentation, d’un état de surmenage, de l’abus d’alcool, de la consommation de drogue. 

Les causes de l’asthénie peuvent être classées en 4 catégories :

  • Mauvaises habitudes alimentaires : l’abus d’alcool, la prise de café et d’autres boissons excitantes, et d’une alimentation non équilibrée peuvent conduire vers l’asthénie fonctionnelle.
  •  Origine psychique : c’est la myasthénie ou fatigue musculaire qui est en général concernée.
  • Maladies et médicaments : diverses pathologies et nombreux troubles peuvent être la cause de l’apparition de l’asthénie (cancer, thymus, anémie, trouble endocrinien, thyroïde hyperactive, maladies auto-immunes, troubles métaboliques cardiovasculaires hématologiques…). Et la prise de certains médicaments pour soigner d’autres maladies peuvent aussi être la cause d’asthénie
  • Choc émotionnel : différents événements de la vie professionnelle ou privée peuvent être aussi être la cause de l’asthénie réactionnelle (divorce, accident, perte d’emploi…).

 

Comment diagnostiquer une asthénie en rapport avec une maladie

La consultation médicale est la première initiative à prendre. L’asthénie est difficile à diagnostiquer surtout lorsque l’origine est inconnue ; Ceci est le cas quand aucun symptôme n’indique une pathologie particulière ou raison évidente. Un diagnostic complet ou un bilan médical peut être réalisé par le médecin

Si l’asthénie est en rapport avec une maladie comme l’anémie, le diabète, le trouble rénal, le médecin ordonnera un bilan sanguin et une analyse médicale approfondie. Le recours au scanner ou à la radiologie peut être utile pour dépister des maladies cancéreuses ou une tumeur.   

Les frais liés aux soins de l'athénie vont peut être s'avérer coûteux. Heureusement les mutuelles santé vous aident à diminuer le coût de vos frais de santé.

Découvrez gratuitement quelle mutuelle est la plus adaptée à vos besoins à l'aide de notre comparateur en ligne ! Voir le comparateur 

 

Comment soigner une asthénie 

Quel que soit le type de fatigue ressenti, il est recommandé de consulter un médecin lorsque l’asthénie devient permanente et persistante. Mais si une cause évidente est identifiée, il convient d’adopter les solutions adaptées.  

En cas d’infections de troubles ou de maladies, la solution est médicamenteuse après avis et consultation médicale.

Lorsque l’asthénie résulte d’un effort physique dans le milieu professionnel ou privé, les meilleurs traitements sont : les médicaments, les aliments et les compléments alimentaires à base de vitamines et d’oligo-éléments.

 

Les remèdes naturels

Pour soulager l’asthénie et espérer retrouver la force et le dynamisme, il existe plusieurs remèdes naturels efficaces :

  • L’alimentation saine et équilibrée : le meilleur traitement anti asthénique est la prise d’aliments riches en vitamines (vitamine C, D), en acides aminés et oligo-éléments (fer, magnésium…)
  • L’usage d’huiles essentielles comme le romarin à camphre, le lavandin, l’eucalyptus citronné, la menthe de champs… Les principes actifs de certaines huiles essentielles ont pour action de stimuler le nerf et les muscles, de décontracter les muscles, de soulager les maux et les céphalées dus à l’asthénie.
  • Le ginseng : cette plante est connue grâce à ses propriétés anti-fatigue. Le ginseng permet d’apaiser l’affaiblissement, mais améliore aussi l’état physique en général.

 

Mais le meilleur remède est de prévenir :

  • Faire des efforts physiques sans forcer ou d’intensité moyenne
  • Éviter les boissons alcoolisées,
  • Ne pas abuser des aliments excitants comme le café, les épices, les thés et infusions
  • Ne pas fumer
  • Bien dormir avec une durée de sommeil suffisante

 

D'autres remèdes naturels et astuces pour améliorer son bien être sont à retrouver sur notre chaine youtube. Découvrir la chaîne

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide