Tout savoir sur les névralgies

Définition d’une névralgie

La névralgie est une pathologie qui atteint un nerf périphérique et peut persister pendant quelques jours ou sur plusieurs semaines. Elle se distingue par l’intensité de la douleur, qui est difficilement supportable. Outre la douleur, elle peut provoquer des symptômes propres à l’organe touché : écoulement nasal, hyper salivation, larmoiement…

En fonction des caractéristiques de la douleur, il est possible de classer la douleur névralgique en 4 types : 

  • Douleur complète : la douleur touche le nerf depuis son origine jusqu’à son extrémité ;
  • Douleur incomplète : la douleur part de l’origine du nerf mais s’arrête avant son extrémité ;
  • Douleur suspendue et complète : la douleur trouve sa source au-delà de l’origine du nerf mais se termine à son extrémité ;
  • Douleur suspendue et incomplète : la douleur part d’un point en aval de la source du nerf et se termine avant son extrémité.

 

Les causes d’une névralgie

Une névralgie peut être causée par :

  • Une compression du nerf concernée par une tumeur, un syndrome du canal carpien ou encore par une hernie discale ;
  • Une inflammation ;
  • Une névrite ;
  • Une infection ;
  • Un traumatisme ;
  • Une maladie auto-immune (syndrome de Guillain Barré).

L’origine de la névralgie diffère en fonction de sa localisation. Pour le cas d’une névralgie d’Arnold par exemple, elle peut être causée par une chute, des lésions à la base du crâne, une maladie de la moelle épinière ou encore un blocage d’une vertèbre cervicale. Une névralgie dentaire par contre aura fréquemment pour source des caries.

 

Les différentes névralgies

Il existe plusieurs types de névralgie selon le nerf touché : 

  • La névralgie faciale : c’est la forme de névralgie la plus courante. Elle touche le nerf trijumeau et engendre des douleurs particulièrement intenses sur la moitié de la face (paupière, mâchoire supérieure, joue, orbite) ;
  • La névralgie cervico-brachiale : aussi appelée sciatique du cou ou sciatique du bras, cette névralgie touche le nerf du cou qui suit la longueur du bras. La douleur peut être ressentie au niveau du cou, de la clavicule, du haut du dos, de l’épaule et du ou des bras ;
  • La névralgie d’Arnold : elle touche le nerf d’Arnold et se manifeste par une douleur localisée au niveau du crâne et du cou ;
  • La névralgie dentaire : essentiellement causée par des caries, ce type de névralgie se manifeste par une douleur particulièrement vive ressentie à l’intérieur de la bouche. Elle touche l’ensemble d’un nerf qui innerve tous les éléments bucco-dentaires ;
  • La névralgie pudendale : ce type de névralgie rare est particulièrement douloureux. Touchant des nerfs situés dans la partie profonde du bassin, cette névralgie entraîne d’intenses douleurs au pubis.

Ce névralgie ne peut être confirmée que par un examen médical qui sera différent suivant la cause de la pathologie. Par exemple, s’il s’agit d’une névralgie infectieuse ou auto-immune, le médecin confirmera ses soupçons en demandant un bilan sanguin complet. D’autres examens permettent également de déterminer le nerf atteint : radiographie, scanner, IRM…

 

Quels sont les traitements pour soigner une névralgie ?

Le traitement d’une névralgie passe essentiellement par la prise d’antalgiques et d’anti-inflammatoires pour soulager la douleur. Si la douleur est trop intense, l’administration des médicaments se fera par voie intraveineuse. À part cela, puisque la névralgie peut entraîner une paralysie, son traitement s’accompagne généralement de séances de kinésithérapie ayant pour but de maintenir le tonus musculaire.

Pour ce qui est du coût du traitement, il faut rappeler qu’en France, seules les personnes atteintes de l’une des 41 maladies figurant sur la liste des affections longue durée (ALD) peuvent bénéficier d’une prise en charge à hauteur de 100 % par l’Assurance maladie. Malheureusement, les névralgies ne figurent pas sur cette liste. Son traitement n’est que partiellement remboursé par l’Assurance. Si vous désirez vous décharger complètement du paiement des frais de soins pour soigner votre névralgie, il sera nécessaire de souscrire une mutuelle santé.

 

Bibliographie 

Névralgie cervico-brachiale : la sciatique du bras est surtout arthrosique - Pourquoi docteur
Les traitements médicaux de la sciatique (névralgie) - Passeport santé
Névralgie - Docteur Clic

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide