Accueil > Les médicaments > Tout savoir sur le Chlorure de potassium

Tout savoir sur le Chlorure de potassium

Le niveau de potassium dans le sang peut être bas à la suite d'une maladie ou de la prise de certains médicaments. Une diminution du taux de potassium survient également suite à une maladie prolongée induisant de la diarrhée ou des vomissements.

L’utilisation du chlorure de potassium consiste donc à rétablir le taux de cet élément à la normale.

Mais qui peut prendre du Chlorure de potassium ? Quand en prendre ? Comment ? Quels en sont les effets indésirables ? Toutes les réponses sont dans ce dossier.

 

Pour quelles autres pathologies le Chlorure de potassium est-il prescrit ?

Pour rappel, le Chlorure de potassium est prescrit pour la prévention et le traitement d’un déficit en potassium, aussi appelé hypokaliémie. Ce médicament sert donc de supplément minéral qui permet de retrouver un taux normal de potassium dans le sang.

Une alimentation bien équilibrée assure généralement un apport suffisant de potassium. Mais, certaines maladies et conditions sont susceptibles de faire baisser la quantité de potassium présent dans le sang. Des affections comme les diarrhées ou les vomissements sévères et prolongés.

Le Chlorure de potassium est également indiqué pour les personnes souffrant de problèmes hormonaux tels que l'hyperaldostéronisme. De tels troubles réduisent effectivement le niveau de potassium dans le sang.

Enfin, les patients qui suivent un traitement impliquant la prise de diurétiques rencontrent aussi un problème de baisse du taux de potassium dans le sang. Le chlorure de potassium est donc toujours prescrit comme complément.

 

Mode d’administration et posologie du Chlorure de potassium

Le Chlorure de potassium se présente sous diverses formes pharmaceutiques. Ainsi, la posologie dépendra de la forme du médicament, mais aussi de l’âge de la personne.

 

Quelques conseils

  • Pour éviter les maux d’estomac, prenez le comprimé pendant ou après le repas avec un grand verre d’eau, sauf indication contraire de votre médecin traitant. Ne vous allongez pas pendant au moins 10 minutes après avoir avalé le ou les comprimés.
  • Écraser, mâcher ou sucer les comprimés est strictement interdit au risque de libérer toute la puissance du médicament et de subir d’éventuels effets secondaires.
  • Le Chlorure de potassium a effectivement été conçu sous la forme de comprimé pour qu’il puisse être avalé d’une seule traite. Veillez donc à laisser les particules actives se libérer progressivement dans le corps.
  • Si vous avez du mal à avaler les comprimés, vous pouvez casser le comprimé en deux et prendre une moitié avec un verre d’eau ; puis l’autre moitié ensuite. Utilisez uniquement de l’eau plate, de l’eau minérale ou de l’eau du robinet pour accompagner le comprimé.
  • Pour les bébés et les enfants âgés de moins de 16 ans, des solutions buvables de Chlorure de potassium sont accessibles en pharmacie.

Il convient de noter que dans les cas d’hospitalisation (coma ou incapacité à avaler), le chlorure de potassium peut parfaitement être administré par transfusion (par voie parentérale). Le comprimé devra être dilué avant administration.

 

La posologie

Prenez du chlorure de potassium conformément aux prescriptions de votre médecin. Suivez toutes les instructions sur la prescription et lisez la notice. Votre médecin peut parfois modifier votre dose par rapport à ce qui est indiqué sur la notice.

Quoi qu’il en soit, la posologie sera différente pour un adulte et pour un enfant, pour un traitement et pour une prévention, mais aussi en fonction du mode d’administration.

 

Pour le traitement de l’hypokaliémie chez l’adulte

 

Par voie orale

  • 40 à 100 mmol par jour, divisé en 2 à 5 doses
  • Dose unique maximale : 20 mmol par dose
  • Dose quotidienne maximale : 200 mmol

 

Par voie parentérale (la dose et le débit d’administration dépendent de l’état du patient)

  • Si le potassium sérique est de 2,5 mmol/L ou plus, le débit ne doit pas dépasser 10 mmol/heure. Les fabricants recommandent généralement que la concentration ne dépasse pas 40 mmol/L. La dose maximale journalière est de 200 mmol.
  • Si le potassium sérique est inférieur à 2 mmol/L (urgence de traitement), il faut perfuser avec prudence jusqu’à 40 mmol/heure avec une surveillance cardiaque continue. La dose maximale journalière est de 400 mmol.

 

Pour la prévention de l’hypokaliémie chez l’adulte

 

Par voie orale

  • Dose normale : 20 mmol quotidiennement
  • Diviser la dose en fonction du taux de potassium sérique
  • Fractionner la dose si prise de plus de 20 mmol par jour.

 

Par voie parentérale (la dose et le débit d’administration dépendent de l’état du patient)

  • Si le potassium sérique est de 2,5 mmol/L ou plus, le débit ne doit pas dépasser 10 mmol/heure. Les fabricants recommandent que la concentration ne dépasse pas 40 mmol/L.
  • Dose maximale journalière: 200 mmol.

 

Pour le traitement pédiatrique de l’hypokaliémie (de la naissance à 16 ans)

 

Solution buvable

  • 2 à 4 mmol/kg/jour, en doses fractionnées
  • Limite à 1 mmol/kg ou 40 mmol par dose
  • Dose journalière maximale : 100 mmol.

 

Par voie parentérale (la même dose que pour un adulte)

  • Si le potassium sérique est de 2,5 mmol/L ou plus, le débit ne doit pas dépasser 10 mmol/heure. Les fabricants recommandent que la concentration ne dépasse pas 40 mmol/L. La dose maximale journalière est de 200 mmol.
  • Si le potassium sérique est inférieur à 2 mmol/L (urgence de traitement), il faut perfuser avec prudence jusqu’à 40 mmol/heure avec une surveillance cardiaque continue. La dose maximale journalière est de 400 mmol.

 

Pour la prévention pédiatrique de l’hypokaliémie

 

Par voie orale

  • Dose normale : 1 mmol/kg/jour mmol
  • Dose quotidienne maximale : 3 mmol/kg/jour.

 

Par intraveineuse

  • Si le potassium sérique est de 2,5 mmol/L ou plus, le débit ne doit pas dépasser 10 mmol/heure. La concentration ne dépasse pas 40 mmol/L.
  • Dose maximale journalière: 200 mmol.

 

Notes générales

  • Dans les situations critiques, le Chlorure de potassium peut être administré dans du sérum physiologique plutôt que dans du dextrose. Celui-ci peut abaisser le taux de potassium sérique.
  • Ne jamais administrer de chlorure de potassium injectable non dilué.
  • L'apport alimentaire habituel des adultes est de 50 à 100 mmol de potassium par jour.
  • La déplétion potassique suffisante pour provoquer une hypokaliémie nécessite généralement la perte de 200 mmol ou plus des réserves corporelles totales de potassium.

 

Les effets indésirables possibles du Chlorure de potassium

Tous les médicaments peuvent provoquer des effets secondaires, y compris le Chlorure de potassium. De nombreuses personnes n'éprouvent aucun effet secondaire ou ressentent uniquement des effets secondaires mineurs.

Certaines personnes sont sujettes à des effets secondaires très graves, voire mortels lors de la prise de Chlorure de potassium, mais dans de très rares cas.

Gardez en tête que votre médecin vous a prescrit ce médicament parce qu'il l’a jugé bénéfique pour votre santé.

 

Effets secondaires courants

La prise de chlorure de potassium peut entraîner certains des effets secondaires suivants :

  • Douleurs à l'estomac ou diarrhée
  • Maux d'estomac ou vomissements
  • Gaz
  • Présence de comprimé de Chlorure de potassium dans les selles.

 

Effets secondaires graves

Informez immédiatement votre médecin si vous présentez des signes indésirables graves, notamment :

  • Des signes d'une réaction allergique : une éruption cutanée, démangeaison, peau rouge, boursouflement ou desquamée avec ou sans fièvre, respiration sifflante, oppression dans la poitrine ou la gorge, difficulté à respirer, à avaler ou à parler, enrouement inhabituel, gonflement de la bouche, du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge
  • Des signes d'un taux élevé de potassium : rythme cardiaque qui semble anormal, fatigue, étourdissement, envie de s'évanouir, engourdissement ou picotements des membres, essoufflement
  • Un rythme cardiaque lent
  • Une douleur ou une pression thoracique
  • Des signes de problèmes intestinaux : selles noires, goudronneuses ou sanglantes, fièvre, mucus dans les selles, vomissement avec des traces de sang ou qui ressemble à du marc de café, maux d'estomac aigu, constipation ou diarrhée
  • Un gonflement du ventre

 

Contre-indications du Chlorure de potassium

Les suppléments de potassium sont contre-indiqués chez les patients atteints d'hyperkaliémie, car une nouvelle augmentation de la concentration sérique de potassium chez ces patients peut provoquer un arrêt cardiaque. L'hyperkaliémie peut compliquer l'une des conditions suivantes : insuffisance rénale chronique, acidose systémique telle que l'acidose diabétique, déshydratation aiguë, dégradation étendue des tissus comme dans les brûlures graves, insuffisance surrénale ou l'administration d'un diurétique épargnant le potassium (par exemple, spironolactone, triamtérène ou amiloride). Les formulations à libération prolongée de Chlorure de potassium peuvent produire une ulcération œsophagienne chez certains patients atteints de problèmes cardiaques. Il y a une compression œsophagienne en raison d'un élargissement de l'oreillette gauche. La supplémentation en potassium, lorsqu'elle est indiquée chez ces patients, doit être administrée sous forme de préparation liquide. Toutes les formes posologiques orales solides de Chlorure de potassium sont contre-indiquées chez tout patient chez qui il existe une cause de : 

  • Blocage structurel, pathologique (par exemple gastroparésie diabétique), pharmacologique (utilisation d'agents anticholinergiques ou d'autres agents ayant des propriétés anticholinergiques à des doses suffisantes pour exercer des effets anticholinergiques)
  • Retard de passage des comprimés dans le tractus gastro-intestinal.

Avant de prendre un supplément de potassium, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous avez des allergies. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs qui peuvent provoquer des réactions allergiques. Enfin, pendant la grossesse, ce médicament ne doit être utilisé qu'en cas de nécessité absolue.

 

Les génériques du Chlorure de potassium

Voici les génériques du Chlorure de potassium :

  • CHLORURE DE POTASSIUM 0,3 % ET CHLORURE DE SODIUM 0,9 % VIAFLO
  • CHLORURE DE POTASSIUM 0,3 % ET CHLORURE DE SODIUM 0,9 % KABI
  • CHLORURE DE POTASSIUM PROAMP 0,10 g/ml.

 

Comment conserver le Chlorure de potassium ?

Le Chlorure de potassium doit être stocké à température ambiante à l'abri de l'humidité et de la chaleur. Par ailleurs, après ouverture, le médicament doit être pris immédiatement.

Il faudra aussi le conserver dans un endroit qui se trouve hors de la vue et de la portée des enfants.

 

Les interactions du Chlorure de potassium avec d’autres médicaments

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier le fonctionnement de vos médicaments ou augmenter votre risque d'effets secondaires graves.

Ce dossier ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles avec la prise de Chlorure de potassium.

Gardez une liste de tous les produits que vous utilisez et faites-en part avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez pas, n'arrêtez pas ou ne modifiez pas la posologie de votre traitement de Chlorure de potassium sans l'approbation de votre médecin.

 

Associations déconseillées

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez régulièrement d'autres médicaments ou aliments qui peuvent également augmenter votre taux de potassium.

Les médicaments augmentant le niveau de potassium dans le sang incluent :

  • L’éplérénone
  • Les inhibiteurs de l'ECA tels que l'énalapril (lisinopril)
  • Les bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine tels que le losartan (valsartan)
  • Les diurétiques tels que la spironolactone (triamtérène)
  • Les pilules contraceptives contenant de la drospirénone.

 

Associations à prendre en compte

Informez également votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez des médicaments qui peuvent ralentir le mouvement du potassium dans l'estomac ou les intestins et augmenter le risque d'effets secondaires (tels que des ulcères).

Les exemples incluent :

  • L'atropine
  • La scopolamine
  • Certains antihistaminiques tels que la diphenhydramine
  • Les médicaments anti-spasmodiques dont la dicyclomine
  • Les médicaments traitant les spasmes musculaires de la vessie comme l'oxybutynine
  • Certains médicaments pour soigner la maladie de Parkinson tels que la benztropine, etc.

Le chlorure de potassium est un médicament qui est remboursé par la Sécurité sociale à hauteur de 65 %. Si vous souhaitez bénéficier d’une meilleure prise en charge lors de votre traitement au chlorure de potassium, adhérez à une bonne mutuelle santé. Santors vous aide dans cette démarche.