Accueil > Les médicaments > Tout savoir sur les Quinolones

Tout savoir sur les Quinolones

Le mode d’action des quinolones

Les quinolones forment une famille de molécules qui ciblent les ADN de certains microorganismes. Elles empêchent par son action la réplication bactérienne pendant la phase de la division cellulaire.

Lorsqu’elles sont ingérées, les quinolones se fixent sur les extrémités de l’ADN microbien. Le pathogène ne pouvant plus se multiplier meurt et l’infection s’arrête très rapidement.

Cependant, certaines bactéries ont développé une forme de résistance à cause d’une surutilisation de cet antibiotique. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’OMS déconseille désormais l’emploi de fluoroquinolones pour lutter contre la gonorrhée (infection sexuellement transmissible).

 

Les indications thérapeutiques des quinolones

Les fluoroquinolones font partie des antibiotiques les plus prescrits à travers le monde. Ces molécules peuvent lutter contre de nombreuses maladies comme :

 

Pneumonie atypique

Cette affection dégrade les tissus pulmonaires en raison de l’invasion de certaines bactéries ou virus. Des symptômes plus ou moins graves peuvent apparaître comme une détresse respiratoire ou encore des toux grasses. Sans traitement approprié, le pronostic vital du patient peut être engagé. Souvent, les médecins proposent une association d’antibactérien (dont font partie les quinolones) et d’antiviral pour éliminer les germes pathogènes.

 

Cystites aiguës

La cystite désigne une inflammation de la muqueuse vésicale à cause d’une prolifération bactérienne. Ici, les agents responsables sont variés comme l’Escherichia coli ou le proteus mirabilis. Ces microbes se multiplient dans l’appareil urinaire causant parfois des douleurs intenses et des incontinences. Les antibiotiques de la famille des quinolones sont indiqués pour arrêter l’infection.

 

Fièvre charbonneuse

Le microbe Bacillus anthracis (anthrax) a été utilisé comme étant une arme bactériologique depuis la Seconde Guerre mondiale. Il cause un noircissement de la peau d’où le nom de fièvre charbonneuse. Le traitement face à cette maladie réside dans l’utilisation de plusieurs antibiotiques comme les quinolones.

 

Otite chronique

Une otite chronique dure dans le temps et touche de manière prédominante la proportion de l’oreille moyenne. Elle est souvent le résultat d’une infection bactérienne ou virale résistante. Dans la majorité des cas, la population touchée concerne les personnes âgées et les personnes ayant une déficience immunitaire. Pour aider l’organisme à lutter contre les pathogènes, les quinolones peuvent être prescrites en monothérapie ou en association avec d’autres classes d’antibiotiques.

 

Infections génitales

Les infections génitales (vaginite, urétrite, cervicite) peuvent être transmises par l’intermédiaire d’un rapport sans protection ou encore par d’autres vecteurs. Elles sont souvent difficiles à soigner, car les microbes en cause sont très résistants (neisseriae gonorrheae ou gonocoque). Cependant, la quinolone demeure une molécule efficace contre ces pathologies. En raison de l’abus d’antibiotiques, l’OMS déconseille officiellement l’utilisation de cette molécule pour le soin de la gonorrhée.

 

La peste

La peste reste très active dans certaines régions du monde comme en Afrique (Madagascar) ou en Asie (Chine, Indonésie). En effet, le yersinia pestos fait encore des ravages avec des centaines de morts dans ces pays. La quinolone est une molécule efficace pour venir à bout de cette infection à condition qu’elle soit administrée à temps. Effectivement, la peste évolue très rapidement et les personnes atteintes peuvent vite décéder en l’espace de quelques jours.

 

Les contre-indications de la quinolone

Les fluoroquinolones sont déconseillées pour les cas suivants :

 

Allergies aux fluoroquinolones

Il s’agit d’une réaction grave de l’organisme face à une substance en l’occurrence les fluoroquinolones. Ces derniers sont considérés comme des corps étrangers et le système immunitaire essaye de réagir en les éliminant.

 

Antécédents de tendinopathie

Des études ont démontré que ces substances pouvaient réactiver l’inflammation des tendons, raison pour laquelle les quinolones sont contre-indiquées pour les personnes ayant déjà eu une tendinopathie.

 

Grossesse et allaitement

Même si aucune étude sérieuse n’a démontré la dangerosité des quinolones sur le fœtus, les médecins déconseillent l’emploi de la molécule durant la grossesse.

Pour les personnes allaitantes, les quinolones peuvent se trouver dans le lait maternel. Ainsi, il peut causer des problèmes divers pour le nourrisson.

 

Enfants

Les quinolones sont déconseillées à la population pédiatrique. En effet, ils peuvent engendrer des troubles au niveau de la croissance.

 

Problèmes cardiaques (insuffisance ou bradycardie)

Les personnes souffrant d’un souci au niveau du cœur ne doivent pas prendre de la quinolone pour la simple raison qu’il stimule les muscles du cœur. Cette substance est déconseillée donc en cas de cardiopathie.

 

Cas spécifiques des séniors

Les quinolones peuvent être utilisées sans problèmes pour soigner les infections chez les personnes âgées. Cependant, il convient de prendre en compte quelques informations basiques comme :

  • L’absorption des médicaments par les séniors est bien plus importante : cela s’explique par une modification de la muqueuse intestinale. Cette dernière est moins efficace pour les aînés, ce qui invite les médecins à réévaluer le dosage habituel des médicaments.
  • Difficulté d’élimination des substances médicamenteuses : les organes de drainage comme les reins et la foi d’une personne âgée ne sont pas aussi performants par rapport à un sujet jeune.

 

Les effets indésirables de la quinolone

L’utilisation des fluoroquinolones provoque souvent des effets secondaires plus ou moins graves. Voici quelques exemples les plus récurrents :

  • Des problèmes gastriques : dans un premier temps il s’agit de nausée puis de crampes à l’estomac accompagné de vomissement. Dans de rares cas, des diarrhées et des constipations ont été signalées.
  • Des étourdissements : la vision se trouble et une sensation de malaise peut s’installer.
  • Des céphalées : un violent mal de tête peut frapper les personnes qui prennent de la quinolone.
  • Des convulsions avec une perte de contrôle : ici les personnes qui souffrent d’épilepsie sont les plus sujettes à ce type d’effets indésirables de la quinolone.
  • Des confusions avec quelquefois des pertes de la mémoire : la quinolone affecte parfois le système nerveux central ce qui trouble les capacités cognitives d’une personne.
  • De l’insuffisance rénale : chez les personnes âgées, les reins sont sollicités fortement pour évacuer la quinolone. Cette dernière peut donc être fatiguée provoquant une insuffisance provisoire.
  • Des problèmes musculo-squelettiques : les quinolones favorisent la fragilisation de certains tendons et des os ce qui provoque souvent des douleurs articulaires et des gonflements articulaires.

 

Le remboursement des fluoroquinolones

Les quinolones constituent une classe d’antibiotiques fortement utilisés dans la médecine. Aussi, on les retrouve le plus souvent dans la composition de médicaments sur le marché. Néanmoins, face aux risques d’abus donc d’accoutumance des bactéries (de résistance) ainsi que le nombre des effets indésirables, les autorités sanitaires proposent une diminution des prescriptions des médicaments contenant des fluoroquinolones.

Il faut savoir que le remboursement des antibiotiques diffère en fonction de plusieurs critères comme le taux de SMR. Si ce dernier est important, le taux de remboursement est de 65 %, s’il est modéré, le taux est de 30 % s’il est faible, celui-ci est de 15 %.

Il faut également vérifier que le médicament (contenant de la quinolone) fait partie de la liste prévue par la sécurité sociale à savoir la « Liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux ». Elle est souvent modifiée en fonction des découvertes médicales.

 

Conclusion

Cela signifie que la Sécurité sociale peut seulement prendre en charge que partiellement ce type de médicaments. Pour espérer un remboursement complet, tournez-vous vers un complémentaire santé efficace. Mais ce n’est pas aussi facile de dénicher une assurance adaptée à ses besoins parmi les offres sur le marché. Pour accélérer la procédure, utilisez Santors, un comparateur fiable et rapide. Il vous trouve en quelques minutes l’assurance idéale et vous propose de contacter l’assureur. C’est pratique et relativement simple.