Accueil > Les médicaments > Tout sur le Tiorfan

Tout sur le Tiorfan

Le Tiorfan agit 30 minutes seulement après la prise et sa durée d’action avoisine les 8 heures. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le Tiorfan : posologie, mode d’administration, effets indésirables, taux de remboursement du médicament…

 

Pour quelles pathologies le Tiorfan est-il prescrit ?

Le Tiorfan sert principalement au traitement de la diarrhée tant chez les nourrissons, les enfants et les adultes.

 

La diarrhée de l’adulte

La diarrhée de l’adulte médicalement, désignée par la diarrhée aiguë, se traduit par des selles liquides excédant les 3 fois par jour. Très fréquente en hiver, cette maladie est provoquée par une infection intestinale causée par des virus.

Des bactéries telles que la salmonelle et des parasites,  notamment le Giardia, entraînent également la diarrhée de l’adulte.

 

La diarrhée de l’enfant

Les cas de diarrhées sont fréquents chez les enfants. La principale cause est l’infection intestinale due à des virus. La forme la plus connue est la gastro-entérite à rotavirus qui survient généralement durant l’hiver. Des bactéries, des toxines bactériennes, des intolérances alimentaires sont également des facteurs non négligeables de la diarrhée de l’enfant.

Notons que chez les nourrissons, la poussée dentaire, les otites et les rhinopharyngites peuvent aussi provoquer une diarrhée. Si vous remarquez une perte de poids rapide et importante (5 %), l’intervention immédiate d’un pédiatre est recommandée.

SI D’AUTRES SYMPTÔMES À SAVOIR UNE TORPEUR, DE LA FIÈVRE, UNE SENSATION DE SOIF PERMANENTE, DES SAIGNEMENTS DANS LES SELLES ACCOMPAGNENT LA DIARRHÉE, IL FAUT URGEMMENT CONSULTER UN MÉDECIN.

 

Mode d’administration et posologie du Tiorfan

Le mode d’administration et la présentation du médicament diffèrent d’une population à une autre. Le Tiorfan est disponible sous trois formes pharmaceutiques.

 

Tiorfan 100 mg, réservé aux adultes

Il s’agit d’un antisécrétoire intestinal présenté sous forme de gélules. La plaquette contenant 20 gélules est strictement réservée aux adultes et sert à traiter la diarrhée aiguë.

La durée de traitement est limitée à 7 jours. Pour une meilleure efficacité, il est conseillé de prendre une gélule trois fois par jour.

La première gélule est à ingérer dès apparition du premier symptôme. Par la suite, prenez votre médicament avant chaque repas (petit-déjeuner, déjeuner, dîner).

 

Tiorfan 30 mg, dédié aux enfants

Présenté sous forme de poudre orale, en sachet-dose, TIORFAN 30 mg est un antidiarrhéique pour enfant.

Tiorfan 30 mg est indiqué dans le traitement symptomatique des diarrhées aiguës chez l’enfant, en complément à la réhydratation orale.

Ce médicament est réservé à l’enfant d’un poids supérieur ou égal à 13 kg.

La posologie usuelle dépend du poids corporel de l’enfant. La dose quotidienne de Tiorfan 30 mg, recommandée est de 1,5 mg/kg par prise, avec une prise d’emblée le premier jour puis à répartir en trois prises dans la journée les jours suivants.

Le nombre de sachet(s) par prise est comme suit :

  • Un enfant pensant entre 13 à 27 kg (environ 30 mois à 9 ans) : 1 sachet par prise ;
  • Un enfant pour le poids est supérieur à 27 kg (environ plus de 9 ans) : 2 sachets par prise.

Tiorfan 30 mg ENFANTS poudre orale en sachet-dose est à prendre par voie orale. Pour un goût plus agréable, ce médicament peut être mélangé à des aliments ou à dissoudre dans un verre d’eau ou un biberon. Le traitement peut être poursuivi pendant 7 jours maximum.

 

ATTENTION !

Le traitement ne doit pas être suivi pendant plus de 7 jours. Si au bout de 7 jours, les troubles sont encore présents et la selle reste anormale, consultez un médecin.

 

Tiorfan 10 mg pour les nourrissons

TIORFAN 10 mg est un médicament sous forme de poudre orale utilisé dans le traitement de diarrhée aiguë du nourrisson, en association avec l’administration d’un soluté de réhydratation orale (SRO).

Ce médicament est réservé au nourrisson, à partir d’un mois et de moins de 13 kg.

La posologie journalière est de 1,5 mg/kg par prise. Selon le poids du nourrisson, le nombre de sachets par prise est de :

  • Pour un nourrisson de moins de 9 kg (1 mois à 9 mois) : 1 sachet par prise ;
  • Pour un nourrisson de 9 à 13 kg (environ de 9 mois à 30 mois) : 2 sachets par prise.

Commencer par une prise d’emblée le premier jour du traitement. Pour les jours suivants, 3 prises réparties dans la journée feront l’affaire.

Tiorfan 10 mg NOURRISSONS s’administre par voie orale. La poudre peut être prise telle qu’elle : mélangée à un aliment semi-liquide ou délayée dans un verre d’eau ou un biberon. La durée du traitement ne doit pas excéder 7 jours. Si aucune amélioration des symptômes n’est observée après 7 jours, consultez immédiatement un pédiatre.

NE PAS DÉPASSER LA POSOLOGIE OU LA DURÉE DU TRAITEMENT INDIQUÉE PAR VOTRE MÉDECIN. SI VOUS AVEZ DES DOUTES, DEANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN OU VOTRE PHARMACIEN.

 

Contre-indications du TIORFAN

TIORFAN ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

  • Hypersensibilité à la racécadotril,
  • Allergie à l’un des autres produits contenus dans ce médicament,
  • Diarrhée causée par des antibiotiques,
  • Intolérance à certains sucres (fructose, galactose…),
  • Déficit congénital en lactase,
  • Syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose …

Il est aussi conseillé de ne pas prendre ce médicament au cours de la grossesse ou pendant l’allaitement, ou si le sujet souffre d’insuffisance rénale ou hépatique.

AVANT DE PRENDRE UN MÉDICAMENT, DEMANDEZ CONSEIL À VOTRE MÉDECIN OU À VOTRE PHARMACIEN.

 

Quelques précautions d’emploi

 

Tiorfan pour adulte

Pour compenser les pertes en eau causées par la diarrhée et prévenir une déshydratation, le patient doit continuer à se réhydrater.

 Il est essentiel d’assurer un apport hydrique suffisant. Le patient doit également maintenir une bonne alimentation, en privilégiant le riz et les viandes grillées.

TIORFAN ne doit pas être utilisé :

  • En présence de signes de dysenteries aiguës, du sang, de glaire ou des pus dans les selles et une fièvre importante,
  • Si la diarrhée survient pendant un traitement antibiotique à large spectre.

 

Tiorfan pour enfants

La diarrhée aiguë chez l’enfant peut générer une déshydratation. Pour éviter ou traiter ce phénomène, associez le traitement avec l’administration d’un soluté de réhydratation orale (SRO) et une alimentation adaptée. Si l’enfant est diabétique, un avis spécialisé sera requis.

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez un enfant souffrant de diarrhées liées aux antibiotiques. Consultez immédiatement votre médecin dans les cas suivants :

  • Diarrhée prolongée ou sévère, avec plus de 6 selles liquides par jour ou qui dure plus de 24 heures ;
  • Vomissements ou fièvre ;
  • Refus d’alimentation ;
  • Présence de sang, de pus ou de glaires dans les selles ;
  • Si l’état de l’enfant ne s’améliore pas au bout de 7 jours.

Notez aussi que :

Pour un enfant de moins de 6 ans, respectez les modes d’utilisation et de reconstitution du soluté de réhydratation orale. Pour l’alimentation, suivez les conseils du médecin.

Pour un enfant de plus de 6 ans, le Tiorfan 30 mg complète les mesures hygiéno-diététiques.

 

Tiorfan pour nourrissons

  • La diarrhée du nourrisson de moins de 2 ans demande une consultation médicale ou pédiatrique afin de trouver l’origine des troubles.
  • Quand la diarrhée est aiguë, l’administration de solutés d’une réhydratation orale est conseillée pour éviter la déshydratation.
  • Si l’enfant est nourri au biberon, il est préférable d’arrêter. Cependant, vous devez poursuivre l’allaitement durant le traitement.
  • Le respect des modes d’utilisation et de reconstitution du soluté de réhydratation orale est impératif. Il en est de même pour l’alimentation, suivez les conseils du médecin.

Consultez rapidement le médecin ou le pédiatre si :

  • La diarrhée s’accompagne d’une fièvre ou de vomissements importants ;
  • Du sang ou de glaires sont présents dans les selles ;
  • La diarrhée est supérieure à 6 selles liquides par jour ou qui dure plus de 24 heures ;
  • Le nourrisson a des problèmes d’insuffisance rénale ou hépatique ;
  • La diarrhée du nourrisson est causée par des antibiotiques ;
  • Le nourrisson souffre de diabète.

 

Les effets indésirables possibles du Tiorfan

TIORFAN peut entraîner des effets plus ou moins gênants chez certaines personnes.

  • Maux de tête (avec les gélules).
  • Rougeur cutanée ou érythème, éruption de bouton, urticaire, angio œdème, œdème de Quincke, de la langue, de la face et des lèvres.

SI VOUS OBSERVEZ UN QUELCONQUE EFFET INDÉSIRABLE, INFORMEZ VOTRE MÉDECIN OU PHARMACIEN SANS ATTENDRE.

 

Comment conserver le Tiorfan ?

Il n’y a pas de conditions de conservation particulières. Comme tout médicament, Tiorfan ne doit pas être laissé à la portée des enfants. Il doit être placé dans un endroit sec, au-dessous de 30 °C. Sa date limite d’utilisation ne doit pas être dépassée.

 

Les interactions de Tiorfan avec d’autres médicaments

Il est déconseillé d’associer du Tiorfan avec :

  • Un inhibiteur de l’enzyme de conversion comme du bénazépril, captopril, fosinopril, zofénopril…Cela augmente le risque d’œdème de Quincke.
  • Le lopéramide ou le nifuroxazide qui ne modifie pas la cinétique du racécadotril.

Si vous prenez ou, récemment, vous avez pris un autre médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

Tiorfan : est-ce remboursé par la Sécu ?

Le taux de remboursement des frais relatifs aux achats de Tiorfan par la Sécu est fixé à 30 %.

Les mutuelles santé peuvent prendre en charge la tranche restante. Il est ainsi judicieux de souscrire une bonne complémentaire santé si vous espérez un remboursement décent des coûts de vos médicaments.

Le comparateur de mutuelles santé Santors vous sera d’un grand aide dans l’analyse des différentes garanties qui se présentent à vous. Choisissez malin en passant par ce simulateur avant de signer un contrat.