Accueil > Les soins > Quel remboursement pour le bas de contention ?

Quel remboursement pour le bas de contention ?

Quelles sont les conditions à réunir pour bénéficier d’un remboursement ?

 

Quels sont les bas de contention remboursables ?

 

Votre médecin peut vous prescrire l’utilisation de bas de contention lorsque vous souffrez de troubles veineux, à cause :

  • D’une embolie pulmonaire (les artères chargées d’irriguer le poumon sont bouchées) ;
  • De jambes lourdes 
  • D’une opération chirurgicale 
  • D’une phlébite 
  • De varices

 

Sur la base de votre degré d’insuffisance veineuse, il vous prescrit le produit adapté à votre état de santé.

L’Assurance maladie accepte uniquement de rembourser les bas de contention disposant de la mention « code LPPR Sécurité sociale ».

 

Les bas de contention remboursables  Niveau de compression (classe)  Prescription Esthétique
Chaussettes de contention 1 : faible
2 : moyen
3 : forte
Médecin Disponible en plusieurs modèles
Bas de contention 1 : faible
2 : moyen
3 : forte
Médecin Disponible en plusieurs modèles
Collants de contention 1 : faible
2 : moyen
3 : forte
Médecin Disponible en plusieurs modèles

 

Quel montant est pris en charge par l’assurance maladie ?

 

La Sécurité sociale accepte de rembourser l’achat de vos bas de contention, mais à des montants différents selon la catégorie des produits.

  • Chaussettes de contention : 22,40 €
  • Collants de contention : 42,03 €
  • Bas de contention : 29,78 €

Quant au taux de remboursement, il est fixé à 60 %. Vous bénéficiez néanmoins d’un remboursement intégral de 100 % si vous souffrez d’une affection de longue durée.

En faisant bien le calcul, l’Assurance maladie vous accorde donc un remboursement de :

  • 13,50 € pour les chaussettes
  • 18 € pour les bas
  • 25 € pour les collants

 

Elle impose néanmoins un plafond à son remboursement. Il est fixé à 25 euros, l’équivalent de 8 paires de bas de contention par an. Si vous excédez cette limite, vous serez obligé de prendre en charge en charge le surplus.

 

 

Quelle est la prise en charge de la mutuelle ?

 

Le remboursement des bas de contention est moins prioritaire chez les mutuelles. Elles sont peu à le proposer. À ce stade, votre meilleure option est de nous consulter. En tant que comparateur d’assurance, nous sommes en mesure de vous trouver le bon contrat.

Vous accédez gratuitement et rapidement à notre service en vous rendant sur notre site. Après analyse de vos besoins, nous proposons ensuite une liste d’assureur avec :

  • Le taux de remboursement adapté 
  • Les garanties

 

Notez que la souscription à une mutuelle santé vous garantit une couverture plus satisfaisante, car votre assurance santé s’engage généralement à payer le reste à charge et les frais supplémentaires.

Notre sélection des mutuelles remboursant les bas de contention

Même si certaines mutuelles remboursent l’achat des bas de contention, elles les prennent en charge de manière différente, que ce soit au niveau du prix ou des garanties. 

 

Mutuelles Garanties   Coût / Mois Devis
Generali Remboursement rapide (après la souscription), 5 options destinées à tous les profils de santé 34 euros En ligne
April Prise en charge rapide (environ 2 jours après l’achat), 3 formules de mutuelle individuelle facilement modulable en fonction de vos besoins, meilleur rapport qualité/prix 36 euros En ligne
Cocoon Contrat sur-mesure, la souscription sans délai de carence, prise en charge rapide, meilleures garanties en matière d’assistance 49 euros En ligne

 

Les prix des produits de contention et où les acheter ?

 

Les bas de contention : à quel prix ?

 

Le coût est compris entre 20 à 80 euros. La variabilité, quant à elle, dépend des facteurs suivants :

  • La classe (1, 2 ou 3) 
  • Le type (collant, bas ou chaussettes) 
  • La matière utilisée (soit, coton…) 
  • L’esthétique

 

Où les acheter ?

 

Pour l’achat de vos bas de contention, deux possibilités s’offrent à vous. La première est de vous rendre auprès d’une pharmacie. Celle-ci vous propose une sélection de produits de taille et de couleur différente. La deuxième option est de vous en procurer en ligne.

Dans les deux cas, l’essentiel est de vous acquérir des bas de contention disposant de la mention « code LPPR Sécurité sociale », sans laquelle vous risquez de ne pas obtenir un remboursement.

 

Lequel choisir ?

 

Votre choix est limité dès l’instant où vous portez des bas de contention pour traiter un trouble veineux. Votre médecin est donc le seul à prescrire le modèle adapté à votre état de santé, en vous laissant l’embarras de choix uniquement sur le coloris.

La loi lui recommande particulièrement de déterminer le niveau de compression correspondant à votre degré d’insuffisance veineuse.

 

Classe  Degré de pression  Indications
1 10 à 15 mmHg Douleurs modérées Lourdeurs de jambes, varicosités, varices simples, impatiences
2 15 à 20 mmHg Varices, suites chirurgie phlébologique et sclérothérapique, jambes lourdes, prévention de la thrombose veineuse lors des voyages de longue durée, œdèmes veineux, troubles veineux de la grossesse
3 20 à 36 mmHg Thromboses veineuses profondes, varices post-intervention, œdèmes veineux, ulcères veineux cicatrisés, lymphœdèmes