Accueil > Les soins > La chirurgie de la paupière

La chirurgie de la paupière

La définition de la blépharoplastie

Blépharoplastie est le nom scientifique donné à la chirurgie de la paupière. Fréquemment pratiquée, cette opération permet de corriger le regard triste et fatigué sur votre visage. La chirurgie se porte donc sur les deux paupières tombantes (inférieures et supérieures).

Cette intervention chirurgicale consiste à retirer l’excès de peau et de muscles qui retombent sur vos paupières. Le chirurgien réalise généralement l’incision dans le pli de votre paupière supérieure. L’opération peut laisser des petites cicatrices qui vont se résorber au bout de 6 mois.

À qui s’adresse la blépharoplastie ? Elle est principalement dédiée aux personnes ayant des poches sous les paupières. Sa pratique rajeunit le regard, surtout si vous avez des rides d’expression sur les yeux.

En résumé, elle est spécialement réservée aux seniors et aux adultes dont les signes de fatigue commencent déjà à laisser des marques sur le visage.

 

Les mesures à prendre avant l’intervention

À titre de chirurgie esthétique, la blépharoplastie est réalisée par un spécialiste. Avant d’y procéder, ce dernier doit réaliser au moins 2 consultations qui consiste à :

  • Faire un examen ophtalmique, afin de vérifier si vous ne souffrez pas de pathologie oculaire, comme la sécheresse…
  • Déterminer la forme d’anesthésie à pratiquer
  • Examiner votre état de santé en général

 

Choisir l’anesthésie

Comme la chirurgie sera effectuée sur vos deux paupières, votre chirurgien sollicite d’abord votre avis avant de prendre une décision. C’est le cas en matière d’anesthésie où vous avez le choix entre 3 options :

  • L’anesthésie locale pure : il s’agit d’un produit anesthésiant les douleurs lors de l’opération. Son utilisation est conseillée lorsque le médecin opère les paupières supérieures.
  • L’anesthésie vigile : ce produit contient des substances tranquillisantes. Il est préconisé lorsque l’opération se porte sur 4 paupières. À la différence de la première anesthésie, son administration se fait par voie intraveineuse.
  • L’anesthésie générale : celle-ci est rarement utilisée en cas de chirurgie de la paupière, sauf si l’opération occasionne une difficulté particulière.

En général, votre médecin vous conseille l’application locale, c’est-à-dire l’utilisation d’un produit à déposer sur la peau.

Toutefois, il lui arrive de prescrire l’administration par voie orale (intraveineuse…). Dans ce dernier cas, vous devez vous rendre chez l’anesthésiste 2 jours avant l’intervention, afin de connaître les mesures à prendre.

 

La réalisation d’un bilan opératoire

La chirurgie des paupières est généralement précédée d’un bilan opératoire prescrit par votre médecin. Il s’agit d’un examen (sanguin…) qui vérifie votre état de santé en général. Si vous présentez des anomalies susceptibles de provoquer des complications postopératoires, le spécialiste vous déconseillera l’intervention. Il s’agit par exemple de :

  • Pathologie de la coagulation sanguine
  • Antécédent de phlébite
  • Etc.

Par contre, si vous êtes en bonne santé, votre médecin sera à même de mener l’opération à la date convenue. Cette fois-ci, il vous aide à vous préparer. Par exemple, il peut vous interdire la prise d’aspirine 10 jours avant la chirurgie. Vous devez également arrêter de fumer 1 mois avant et après l’opération, afin de favoriser la cicatrisation.

Et enfin, en cas d’anesthésie par voie orale, l’anesthésiste peut vous demander de jeûner 6 heures avant l’opération.

 

L’observation du temps de réflexion

La loi est claire là-dessus : vous disposez de 2 semaines avant de procéder à la chirurgie. Il s’agit d’un délai de réflexion qui commence à partir de la première consultation jusqu’à la date de l’opération. Il vous aide à prendre la bonne décision.

 

Le déroulement de l’intervention

Après 2 semaines de réflexion, si vous acceptez de vous faire opérer les paupières, votre médecin vous informe du déroulement de la chirurgie. Celle-ci se fait généralement en deux temps :

 

La blépharoplastie des paupières supérieures

Cette chirurgie porte sur la paupière lourde et tombante. Elle consiste généralement à retirer les excédents de peau qui s’y trouve. Mais, parfois lorsque vous avez un œil creux, le chirurgien peut réaliser une lipostructure.

Ce type de chirurgie se fait sous anesthésie pendant 30 à 60 minutes selon la forme de votre paupière. Souvent, l’opération laisse une fine cicatrice sur le pli de la paupière qui disparaît rapidement. Sa pratique permet de :

  • Rajeunir le regard
  • Faire disparaître les rides qui se sont creusées au niveau de la paupière

 

La chirurgie des paupières inférieures

Si vos paupières supérieures présentent des excès de peau les rendant tombantes et lourdes, vos paupières intérieures connaissent un autre problème. Plus précisément, un problème de circulation vasculaire.

La mauvaise micro vascularisation se manifeste le plus souvent par :

  • L’excès d’eau sur la peau
  • Le déplacement des cellules graisseuses

Résultat ! Une hernie graisseuse se forme sur les paupières, ce qui explique l’existence de la fameuse poche.

Cette fois-ci, l’opération peut se faire sous anesthésie générale pendant 30 à 60 minutes en fonction de la gravité du problème.

En cas de chirurgie enlevant la poche des yeux, le chirurgien commence à inciser 1 à 2 mm sous la ligne des cils. Ensuite, il retire la hernie graisseuse (dépôt de graisse) si c’est nécessaire. Il finit l’opération en enlevant les fils de suture au bout de 4 jours.

 

Après l’opération

 

L’aspect de la paupière

Après la chirurgie de la paupière, les signes suivants peuvent apparaître :

  • La sensation de douleur dans de rares cas
  • Le bleu ou ecchymose pouvant durer jusqu’à 8 jours
  • Le gonflement ou œdème d’apparence modérée
  • Les points de suture qui peuvent s’enlever le 6e jour

Un arrêt de travail est possible, si votre emploi consiste à vous exposer en public. La durée dépend toutefois de la complexité de votre intervention. S’il s’agit d’une simple chirurgie, 2 jours de congé sont largement suffisants. Dans certains cas, il faudra toutefois prévoir 8 à 10 jours de repos maladie.

 

Le résultat

Votre regard embelli ne se verra pas du jour au lendemain. Le changement n’est appréciable qu’au bout de 5 semaines environ. Votre peau a besoin d’autant de temps pour permettre aux tissus cutanés de se cicatriser.

Heureusement, vous pouvez accélérer le processus en évitant de vous exposer à la lumière du soleil, en limitant (ou arrêtant) le tabac.

 

Les éventuelles complications

L’intervention se passe généralement sans problème. Les risques sont donc assez rares, mais pas inexistants. Chez certains patients, la chirurgie peut provoquer :

  • Des hématomes
  • De l’infection
  • Problème lié à la cicatrisation
  • Kystes épidermiques
  • Etc.

 

Le prix et le remboursement de l’opération

 

Le prix

Le prix de la chirurgie est très variable. Il diffère en fonction de la région, de l’établissement et du praticien. Mais en général, il se situe entre :

  • 1 000 à 3 000 euros pour 1 seule paupière.
  • 2 000 à 3 000 euros pour les deux
  • 4 000 à 5 000 euros pour les 4 paupières avec une anesthésie ambulatoire

 

Le remboursement de la sécurité sociale

La sécurité sociale accepte de vous rembourser à condition que l’opération soit à but reconstructeur ou réparateur. Il s’agit d’une intervention qui apporte de l’intégrité à votre corps ou corrige un problème fonctionnel. Prenons l’exemple d’une blépharoplastie destinée à améliorer votre champ de vision.

Dans ce cas, l’assurance maladie vous accorde un remboursement à 100 % à condition que l’opération soit effectuée dans un hôpital ou établissement public conventionné.

 

Le remboursement de la mutuelle

La mutuelle santé intervient dans deux cas :

  • Rembourser les dépassements d’honoraires lorsqu’il s’agit d’une chirurgie réparatrice
  • Remboursement la totalité ou la partialité des frais en cas de blépharoplastie à but esthétique.

Toutefois, le taux de remboursement et les modalités d’intervention dépendent de votre contrat. Dès maintenant, n’hésitez pas à choisir les meilleures garanties en sollicitant l’aide de Santors.