Accueil > Les soins > Les affections > Comment en venir à bout des acouphènes ?

Comment en venir à bout des acouphènes ?

Qu’appelle-t-on acouphène ?

L’acouphène n’est pas une maladie, mais un symptôme plus connu comme étant un bourdonnement d’oreille. Il s’agit de bruits surajoutés perçus avec différentes intensités et fréquences. Ces bruits peuvent être des sifflements, des grincements, des chuintements, des tintements, des cliquetis ou des bourdonnements perçus par un seul ou les deux oreilles. La personne qui en souffre a tendance à sentir le bruit dans les oreilles, puis à l’intérieur de la tête.

Le mot acouphène désigne les bruits perçus, mais qui n’existent pas. Les bruits entendus résultent d’un dysfonctionnement du système nerveux auditif. La majorité des cas d’acouphènes est bénigne et signale tout simplement l’existence d’une anomalie du système auditif comme :

  • Les oreilles
  • Les centres
  • Les voies auditives.

 

Quelles en sont les causes ?

L’intensité d’un acouphène, également appelé « tinnitus », varie selon chaque individu. Les personnes atteintes d’acouphènes permanentes souffrent d’une mauvaise qualité de vie. Entendre des acouphènes est donc le signe d’une dégradation ou de la perte d’audition.

Selon certaines hypothèses, on parle d’un signal qui est émis par le cerveau pour faire comprendre que les cellules des oreilles internes sont endommagées. Il peut également s’agir de signal pour dire qu’il y a un dysfonctionnement du système auditif central. Ces facteurs sont liés à l’âge du patient ou à une forte intensité de bruit touchant parfois certains jeunes adultes.

Parmi les autres causes, on compte aussi :

  • La prise de certains médicaments sur une longue durée. Suite à cela, les cellules de l’oreille interne sont endommagées. Il s’agit notamment d’anti-inflammatoire non stéroïdien, d’antibiotiques, de traitements contre les cancers, de médicaments à base de quinine et de diurétiques.
  • Le spasme d’un muscle dans les oreilles
  • L’obstruction du canal auditif
  • Une blessure à la tête
  • L’otosclérose qui est une maladie réduisant la mobilité d’un os de l’oreille moyenne
  • Une tumeur dans la tête
  • Des infections dans l’oreille
  • Une maladie des vaisseaux sanguins
  • Un traumatisme crânien
  • Une pression sinusale.

 

Quels sont les symptômes ?

Les acouphènes surviennent occasionnellement, en intermittence ou en continu. Selon l’origine de l’acouphène, celui-ci peut parfois s’accompagner d’une baisse ou une perte d’audition. Ce symptôme est ensuite accompagné par :

  • Une sensation de nausée
  • Des vertiges
  • Une somnolence
  • Une sensation d’avoir les oreilles bouchées.

Ils sont souvent précédés et accompagnés d’une hyperacousie traduite par une sensation d’hypersensibilité auditive face :

  • Aux bruits du quotidien
  • Aux bruits dits agressifs
  • Aux bruits qualifiés de gênants.

Un acouphène est aussi le signe d’un problème de santé tel que :

  • L’hypertension artérielle
  • L’effet indésirable d’un médicament
  • Une allergie.

 

Quelles sont les origines des acouphènes ?

L’acouphène résulte généralement d’un dysfonctionnement mécanique. Il peut être provoqué par un cérumen qui bouche le conduit auditif. Le blocage par un osselet situé dans l’oreille moyenne gênant la transmission sonore jusqu’à l’oreille interne peut aussi en être la cause.

Dans d’autres cas, il peut être d’origine toxique comme un traumatisme sonore aigu ou chronique. Ce traumatisme sonore provoque la libération excessive de glutamate dans l’oreille qui est la substance réalisant la genèse de l’influx nerveux.

L’origine de l’acouphène est également d’ordre général comme les troubles hormonaux ou le diabète.

 

Quels sont les différents types d’acouphènes ?

Les acouphènes sont classés en 2 catégories : les acouphènes objectifs et les acouphènes subjectifs.

Les acouphènes objectifs peuvent être détectés facilement par le médecin parce qu’ils sont causés par des troubles rendant le flot sanguin bien plus audible. Dans la plupart des cas, ils se manifestent par des clics liés à des mouvements atypiques musculaires des oreilles. Bien qu’étant très rare, c’est le cas le plus identifiable des acouphènes. Les bruits perçus par les patients correspondent au bruit d’un organe du corps.

Les acouphènes subjectifs sont, quant à eux, les cas les plus fréquents. Le son perçu n’est audible que par le patient. Ils représentent 95 % des cas d’acouphènes et pourtant leurs causes restent à ce jour mal cernées. Ce type d’acouphène est très souvent associé à une maladie de l’oreille.

 

Evolution et complication

Sans traitement, les acouphènes peuvent évoluer de façon progressive et devenir permanents. Ils peuvent, au début, survenir de façon occasionnelle puis s’intensifier. Les acouphènes dégradent fortement la qualité de vie et entraînent des insomnies. Les victimes peuvent devenir irritables ! Ces sensations auditives engendrent aussi des troubles de concentration et peuvent provoquer une dépression.

D’une manière générale, l’intensité des acouphènes diminue avec le temps parce que le patient s’y accoutume progressivement. Ces conséquences peuvent néanmoins varier d’un individu à l'autre, selon son intensité.

 

Quelles sont ses conséquences sur la qualité de vie ?

Les acouphènes détériorent la qualité de vie et affectent grandement le bien-être et la vie sociale du patient. Ces bruits peuvent gêner et entraîne des troubles tels que :

  • L’anxiété
  • Les sautes d’humeur
  • La frustration
  • La détresse.

 

Qui sont les personnes à risque ?

D’après une récente étude d’une enquête du JNA-Ifop 2018 « Acouphènes et hyperacousie : fléaux du XXIe siècle ? », 28 % des Français âgés de 15 ans sont touchés. Contrairement à une idée reçue, les séniors ne sont pas les seuls à en souffrir.

Ils concernent également 56 % des personnes entre 15 à 17 ans et 49 % sont âgés de 18 à 24 ans. Ces tranches d’âge ont été sujettes à des acouphènes suite à des traumatismes sonores ou des signaux indiquant une maladie.

 

Comment prévenir les acouphènes ?

Pour les jeunes, il est possible de prévenir les acouphènes avec des gestes simples permettant de minimiser au maximum les risques. Il convient d’éviter :

  • Les expositions aux sons excessivement forts
  • La prise de substance excitante
  • La prise excessive d’alcool
  • Les expositions au silence et l’isolation.

 

Quels sont les traitements ?

Le traitement des acouphènes dépend de leur origine et de leur cause. Ils peuvent être donc traités selon les causes comme :

  • Les bouchons de cérumen
  • Les congestions nasales
  • Les médicaments ototoxiques

Les traitements peuvent complètement faire disparaître les acouphènes, mais peuvent aussi être irréversibles selon les causes. Parmi les traitements contre l’acouphène, il y a :

  • Les traitements médicamenteux : le but de ce traitement n’est pas d’éradiquer l’acouphène, mais de soulager les douleurs, l’anxiété, etc. Parmi les médicaments, on compte les corticoïdes, prescrit en cas d’acouphène aigüe, les anxiolytiques, utilisés pour le tolérer, les antidépresseurs, les antiépileptiques, les vasodilatateurs.
  • La thérapie cognitive-comportemental : il s’agit d’une séance de psychothérapie qui apprend au patient à vivre avec ces bruits. Le spécialiste va lui apprendre à se détacher de son stress en inculquant des pensées positives.
  • La thérapie acoustique d’habituation : une thérapie combinée avec un coaching se basant sur des sons. Elle se fait avec un audioprothésiste et son but est d’apprendre au patient à ignorer ces bruits.
  • Le port de prothèse auditive : ce traitement concerne seulement les patients qui souffrent d’acouphènes dus à une perte d’audition. La prothèse va améliorer l’audition du patient tout en masquant les acouphènes.

 

Les traitements sont-ils pris en charge ?

Pour le traitement d’un acouphène, il vous faut préalablement consulter votre médecin généraliste qui va ensuite vous orienter vers un spécialiste. Généralement, vous serez orienté vers des centres de radiologies qui vont d’abord détecter l’intensité des acouphènes et définir son origine.

La Sécurité sociale rembourse à hauteur de 70 % les frais nécessaires sans bien évidemment prendre en compte les dépassements d’honoraires. Afin d’acquitter totalement de tous les frais, il est recommandé de souscrire à une assurance santé si ce n’est déjà le cas.

Toutefois, il est important de vérifier que votre formule chez votre mutuelle vous permet de bénéficier d’un remboursement satisfaisant. Pour ceux qui cherchent la bonne formule, il est recommandé de comparer des devis.

Vous pourrez avoir un devis tarificateur détaillé avec le pourcentage de remboursement et choisir le niveau de remboursement qui vous convient selon vos besoins. Ces niveaux peuvent être à hauteur de 100 % ou aller jusqu’à 300 % en incluant les thérapies dont vous aurez besoin pour traiter l’acouphène et la prise en charge des appareils auditifs.

Les acouphènes peuvent avoir des conséquences graves sur votre santé et votre quotidien. Pouvant se manifester à n’importe quel âge, ces bourdonnements liés au dysfonctionnement du système nerveux auditif doivent être traités à temps. En adhérant à une mutuelle santé, vous êtes à l’abri de mauvaises surprises notamment si le traitement nécessite une thérapie acoustique ou l’achat d’une prothèse auditive.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide