Accueil > Les soins > Les affections > Comment soigner efficacement l’herpès labial ?

Comment soigner efficacement l’herpès labial ?

Herpès labial, c’est quoi ?

L’herpès labial est également connu sous l’appellation « bouton de fièvre ». Il s’agit d’une infection de la peau qui se présente au niveau des lèvres. Son agent responsable est le virus de l’herpès simplex de type 1 (VHS-1). Pathologie qualifiée de fréquente et récidivante, l’herpès labial concerne toutes les classes d’âge, hommes et femmes confondus.

Une personne contracte le virus VHS-1 généralement durant son enfance. Celui-ci demeure presque inactif, voire inaperçu, dans l’organisme pendant cette période. L’apparition des symptômes correspond alors à la réactivation du microbe.

 

Les causes de l’herpès labial

L’herpès labial peut être causé par divers facteurs physiologiques, pathologiques, etc. En voici quelques exemples :

  • Exposition excessive au soleil ou, dans certains cas, au froid
  • Stress
  • Fièvre
  • Menstruation
  • Maladie infectieuse…

 

Les symptômes et complications de l’herpès labial

Dans sa première phase, l’herpès labial ne manifeste presque aucun symptôme. Comme susmentionné, la réactivation du VHS-1 fait apparaître le bouton d’herpès au niveau de la lèvre. En même temps, il se peut que de minuscules vésicules contenant du liquide apparaissent. Notons que ces dernières sont douloureuses. Une fois rompues, elles se transforment en croûtes.

Dans certains cas, d’autres signes précèdent l’apparition du bouton. On parle :

  • Des démangeaisons
  • D’une faible brûlure
  • De légers picotements
  • D’une fièvre peu importante.

Pouvant être récidives, ces signes disparaissent sans traitement après 7 à 10 jours.

 

La transmission de l’herpès labial

Sachez que le VHS-1 se caractérise par sa forte capacité de contagion. Les risques sont élevés particulièrement à la suite de l’éclatement des vésicules. Le virus se transmet par contact direct ou bien par des objets infectés. Notons que la période d’incubation de l’herpès labial dure entre 1 à 6 jours.

Il arrive parfois que le virus soit véhiculé vers d’autres parties du corps comme la cavité buccale, les yeux, etc. Voilà pourquoi il est de rigueur de suivre des règles d’hygiène bien strictes en cas d’infection.

Une personne atteinte de l’herpès labial ne doit pas toucher les vésicules éclatées ni partager ses effets personnels (verres, cuillères, fourchettes, serviettes, etc.). Les contacts intimes ne sont pas non plus conseillés en cas de bouton de fièvre.

 

Les traitements de l’herpès labial

Pour traiter l’herpès labial, vous avez deux options : les traitements médicaux et les méthodes de grand-mère.

 

Les traitements médicaux de l’herpès labial

Pour accélérer la guérison, vous pouvez utiliser la crème au penciclovir à taux de concentration de 1 %. Cette dernière est à appliquer toutes les deux heures. Pour plus d’efficacité, le traitement doit être commencé au moment de l’apparition des premiers signes. C’est un médicament contre l’herpès labial délivré sur prescription médicale.

L’herpès labial peut être également traité par l’application de crème à l’aciclovir. Appliquée directement sur le bouton de fièvre 4 à 5 fois/jour durant 5 jours, celle-ci empêche la complication de la pathologie.

La crème de docosanol empêche le VHS-1 de se multiplier. Vous devez l’appliquer sur les vésicules jusqu’à ce qu’elles disparaissent. Des applications à 5 reprises par jour sont nécessaires pour que ce traitement soit efficace.

Dans cette catégorie de traitements, il y a aussi les médicaments qui sont pris par voie orale. Vous avez :

  • Le Famciclovir prescrit sur ordonnance et à prendre en 2 doses.
  • L’Aciclovir qui nécessite une prise de 200 mg x 3 par jour.
  • Le Valaciclor qui réduit la crise et les douleurs après une prise de 2 g.
  • Les médicaments à base de Paracétamol comme le Doliprane, l’Efferalgan et tant d’autres calmants soulagent également les douleurs.

 

Les recettes de grand-mère pour venir à bout de l’herpès labial

Comme solution d’urgence, vous pouvez appliquer du dentifrice sur les vésicules. Certes, ce n’est pas très esthétique, mais ce produit d’hygiène assèche en un rien de temps ces dernières. Il en est de même pour le vinaigre de cidre. Pour arrêter la poussée de l’herpès, placez un glaçon sur la partie irritée. Le glaçon soulage les démangeaisons !

Nombreux sont ceux qui utilisent du bicarbonate de soude pour traiter l’herpès labial. Cette poudre alimentaire est à diluer dans de l’eau tiède pour former une pâte. Appliquez ensuite cette dernière sur le bouton de fièvre et rincez après 30 minutes.

Qualifié de maladie bénigne, l’herpès labial est souvent gênant d’un point de vue esthétique. De plus, il provoque des démangeaisons et des douleurs au niveau des lèvres, sans oublier la légère fièvre. Traitez-le le plus tôt possible ! En cas de complication, bénéficiez d’un remboursement des frais de traitement en souscrivant une bonne mutuelle santé.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide