Accueil > Les soins > La consultation d’un nutritionniste est-elle remboursée ?

La consultation d’un nutritionniste est-elle remboursée ?

Que fait un nutritionniste ?

Par définition, un nutritionniste est un médecin généraliste spécialisé en nutrition qui a suivi un cursus de 8 ans en pédiatrie ou en endocrinologie et en médecine générale. À la différence du diététicien (diplômé d’État), c’est un médecin qui est apte à prescrire des médicaments ainsi que des analyses médicales. Le rôle du nutritionniste est de vous accompagner en cas de surpoids susceptible de mettre en danger votre santé comme : 

  • Les troubles de la thyroïde
  • L’obésité
  • De diabète
  • De boulimie
  • Des pathologies cardiovasculaires
  • De l’intolérance alimentaire
  • Des risques d’anorexie.

Il vous accompagne donc afin d’éviter tous les troubles de la santé et prend soin des patients atteints d’une maladie liée à la nutrition ou d’un syndrome particulier. Il prend en charge les personnes qui ont besoin de suivre un régime alimentaire spécifique.

Le nutritionniste exerce en cabinet ou à domicile à titre profession libérale. Ce dernier peut également intégrer une équipe médicale ou encore un hôpital.

 

Qu’en est-il du remboursement par la Sécurité sociale ?

Le nutritionniste est souvent confondu avec un diététicien qui n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. Un diététicien est un médecin qui accompagne une personne dans le but de perdre du poids. Il propose un parcours sur mesure par le biais d’une démarche plus proche du coaching.

Le médecin nutritionniste est, quant à lui, autorisé à prescrire un traitement médicamenteux et à réaliser des examens. La prise de rendez-vous chez ce professionnel du secteur paramédical est donc remboursée, en partie, par l’Assurance maladie.

Ce remboursement est effectué sur une base forfaitaire approximative de 25 €. Cette base de remboursement est néanmoins considérée comme faible par rapport aux tarifs pratiqués par les spécialistes. La prise en charge d’une consultation s’élève à un taux de 70 % du tarif conventionné.

Dans le cas d’un dépassement d’honoraires, les frais ne sont pas remboursés ! Ce type de consultation peut pourtant aller jusqu’à 35 € en région et 70 € en région parisienne. Les frais médicaux, quant à eux, peuvent passer à 30 % si le patient le consulte hors parcours de soins coordonnés.

Le coût d’une consultation diffère également en fonction de votre lieu de résidence et celui du nutritionniste que vous avez choisi (secteur 1, secteur 2 ou secteur 3). Dans le cas d’une consultation en secteur 1 conventionné, par exemple, il n’y a pas de dépassement d’honoraire et le remboursement s’élève à 17,50 € (1 € à titre de participation forfaitaire inclus).

Le remboursement d’une consultation chez un nutritionniste conventionné peut néanmoins atteindre les 100 % pour : 

  • Les femmes enceintes à partir du 6ème mois
  • Les personnes atteintes d’une maladie longue durée aussi appelée ALD.

Pour un nutritionniste qui pratique des dépassements d’honoraires (secteur 2 ou 3), la base de remboursement reste la même. Le montant peut donc être supérieur au tarif de remboursement.

 

Que propose une mutuelle santé ?

Face au reste à charge, il convient d’adhérer à une bonne mutuelle santé afin de bénéficier d’un remboursement. Actuellement, de plus en plus de mutuelles prennent en charge une partie ou la totalité des coûts de consultation chez un nutritionniste.

La mutuelle rembourse la part restant à charge laissée par la Sécurité sociale. Les dépassements d’honoraires peuvent également être remboursés, mais cela dépend bien évidemment du type de contrat et des garanties souscrites.

D’autres mutuelles proposent un remboursement partiel ou total sous forme de pourcentage ou de forfait. Celles-ci peuvent néanmoins fixer un plafond annuel ou limiter le nombre de remboursement par année. D’où la nécessité de bien choisir sa mutuelle complémentaire.

Certaines mutuelles peuvent rembourser, dans le cadre d’un forfait annuel, entre 100 et 150 €. Les meilleures peuvent aller jusqu’à 200 €. Afin d’en être certain sur le nombre de consultations, il est recommandé de consulter votre assureur sur le nombre consultation envisageable et les conditions de remboursement.

Pour éviter toute réduction de remboursement appliquée soit par l’Assurance maladie et les mutuelles, il est impératif de bien suivre le parcours de soins. Prenez le temps de comparer les formules afin d’être remboursé selon un forfait annuel ou réel en fonction des consultations nécessaires et du parcours nutritionnel préalablement défini avant la signature du contrat.