Accueil > Les soins > Les affections > Le Chikungunia : symptômes, traitement et prévention

Le Chikungunia : symptômes, traitement et prévention

Le Chikungunya : qu’est-ce-que c’est ?

Le Chikungunya est aussi connu sous le nom de Chik ou maladie de l’homme courbé. 

Il s’agit d’une maladie infectieuse tropicale transmise par les moustiques d Aedes : Aedes albopictus et Aedes aegypti. Plus communément appelé le moustique tigre. 

Le système de propagation est simple : Le moustique pique une personne qui présente le virus et le transmet à une personne saine par une autre piqûre. Le chikungunya fait partie des familles des arbovirus comme la dengue, la fièvre jaune ou encore le virus zika. 

Les premiers cas de la maladie de l’homme courbé ont été enregistrés en Ouganda en 1953 lors d’une épidémie. Le virus s’est ensuite propagé dans les régions tropicales d’Afrique et d’Asie. 

L’épidémie la plus marquante date de 2006 dans les îles de l’Océan Indien. Notamment sur l’île de La Réunion où l’on comptait environ 300 000 personnes infectées au plus fort de la crise.

Le Chikungunya est t présent sur le territoire français depuis une dizaine d’année : aux Antilles, en Guyane et dans les régions métropolitaines du Sud de la France, selon l’Institut Pasteur.  

 

Quels sont les symptômes du Chikungunya ?

Le Chikungunya est asymptomatique dans 10 à 40% des cas. 

La période d’incubation varie entre 1 à 12 jours, durant lesquels les symptômes suivant peuvent apparaître  :

  • Pic de fièvre
  • Maux de tête
  • Douleurs articulaires atteignant principalement les extrémités (doigts, poignets, chevilles). Les douleurs peuvent également affecter les genoux, les hanches ou les épaules.
  • Douleurs musculaires
  • Éruption cutanée maculopapuleuse au niveau du tronc et des membres
  • Inflammation des yeux ou conjonctivite
  • Gonflement des ganglions

 

Quand consulter un médecin ?

Une consultation est conseillée dans les cas suivants :

  • Lors d’un pic de fièvre soudain , c’est-à-dire, au-delà de 38.5°C, associé à d’autres symptômes
  • Si vous voyagez dans une zone tropicale ou une zone épidémique et que vous ressentez une fatigue persistante (maux de tête, douleurs musculaires aiguës).

 

L’évolution de la maladie

Le Chikungunia ne laissera aucune séquelle si  lorsque les symptômes disparaissent ou sont traités dans les 10 jours. 

En revanche, dans 30 à 40% des cas, la maladie peut évoluer en forme chronique. Dans ce cas, les douleurs articulaires deviennent persistantes et peuvent durer pendant plusieurs mois, voire des années.

Il est important de retenir que le Chikungunya entraîne une immunité durable. Une fois que la rémission des symptômes est totale, le patient ne pourra plus être sujet à la même infection dans le futur.

 

Le diagnostic du Chikungunia

Le diagnostic de la maladie se fait par une prise de sang. 

Afin d’établir un diagnostic sûr, il est important de préciser la date de début des signes. Le diagnostic dépendra de cette date :

  • Du 1er jusqu’au 5ème jour du début des signes : Par détection du virus par culture ou PCR
  • Du 5ème jour au 7ème jour : par sérologie (IgM et IgG) pour identifier le dosage d’anticorps dans le sang et par RT-PCR
  • A partir du 7ème jour : par sérologie suivie d’un autre prélèvement de confirmation après 10 jours

 

Quels sont les traitements du Chik ?

Actuellement, aucun traitement antiviral ou même de vaccin n’ont été découverts.

Le traitement repose essentiellement sur le traitement des symptômes. Les fièvres et les douleurs seront donc prises en charge par des antalgiques et des antipyrétiques. La personne atteinte de l’infection doit également être vigilante et éviter les piqûres de moustique au risque de contaminer son entourage.

Pour les patients présentant des formes graves, une hospitalisation est imposée.

 

Comment prévenir la maladie ?

Comme c’est une maladie transmissible, la prévention du Chikungunia repose sur deux types de prévention

 

La prévention individuelle

En l’absence de traitement préventif, la meilleure façon de prévenir le Chikungunya est la protection contre les piqûres de moustiques. Notamment si vous habitez dans les régions épidémiques ou de passage, les précautions sont importantes :

  • L’utilisation des moustiquaires
  • L’utilisation des sprays ou crèmes répulsifs
  • Le port de vêtements à manches longues ou pantalons pour couvrir le corps au maximum
  • L’utilisation d’un diffuseur

Pour les personnes vulnérables, il est recommandé de ne pas voyager dans les zones épidémiques. En cas de déplacement dans ces zones à risque, l’avis d’un médecin est nécessaire pour les personnes âgées, les femmes enceintes, les patients ayant une maladie chronique.

 

La prévention collective

Les moustiques Aedes se reproduisent essentiellement en régions urbaines. Les femelles pondent leurs œufs dans des eaux stagnantes. Les autorités sanitaires effectuent donc la lutte antivectorielle par des opérations de démoustication :

  • Pulvérisations d’insecticides dont la larvicide (contre les larves) et adulticide (contre les moustiques adultes)
  • Nettoyage régulier de la région
  • Destruction des gîtes susceptibles à la ponte des œufs

Le Chikungunya est dans la majeure partie des cas, une maladie bénigne. Mais un retard de diagnostic et de traitement peuvent entraîner à une évolution de la maladie ponctuelle en maladie chronique. Si vous vivez dans les régions à risque ou prévoyez un déplacement, pensez à prendre les précautions nécessaires contre les piqûres de moustique.

Dans certaines régions du globe, les frais médicaux sont très élevés. Souscrire à une mutuelle peut toujours vous être utile pendant votre séjour dans ces zones. Faites donc des économies en testant Santors, un comparateur d’assurances santé. 

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide