Accueil > Les soins > Les affections > Le vieillissement de la peau : causes, symptômes et traitements

Le vieillissement de la peau : causes, symptômes et traitements

Causes du vieillissement de la peau

Le soleil est le plus grand facteur accélérant le vieillissement de la peau. Son effet sur la peau se traduit par des taches rouges, brunes ou blanches appelées « héliodermie ». L'exposition aux rayons ultraviolets épaissit la peau et à terme, la peau perd son élasticité.

Compte tenu des produits toxiques dans les cigarettes, le tabac accélère également le vieillissement de la peau. Les composants toxiques attaquent l'acide hyaluronique de la peau et lui enlèvent sa souplesse.

La pollution atmosphérique et le stress sont également des facteurs nocifs pour la peau. En effet, dans le premier cas, les défenses immunitaires de l'organisme ont tendance à réduire. Dans le second cas, la production de radicaux libres détruisant les cellules, va augmenter.

 

Symptômes du vieillissement de la peau

Nous pouvons distinguer trois grands facteurs de vieillissement de la peau : les facteurs génétiques, les ultraviolets et enfin le mode de vie.

 

Les facteurs génétiques

Généralement, les gènes sont les premiers responsables du vieillissement de la peau. La rareté du collagène chez les personnes âgées en est également la cause. Quand la peau s’affine, les plis apparaissent facilement. La peau perd ainsi son élasticité et les rides deviennent plus visibles et permanentes.

Lorsque le métabolisme de la peau est impuissant, celle-ci se déshydrate facilement et arrive à peine à réparer les erreurs de son matériel génétique (ADN). D’où certaines lésions cutanées et taches marquant la vieillesse.

 

Les ultraviolets

Les effets des rayons ultraviolets sur notre peau accélèrent le processus de vieillissement de la peau. Ces rayons ultraviolets ne sont plus filtrés correctement par la couche d’ozone.

 

L’environnement et le mode de vie

Suivons une alimentation saine et bien équilibrée pour prévenir la vieillesse de notre peau ! Les aliments trop riches augmentent le taux des radicaux libres. Tandis qu’un régime carencé est pauvre en antioxydants, indispensables pour éliminer les radicaux libres. Il en est de même pour les effets du tabac sur notre corps.

 

Traitements médicaux du vieillissement de la peau

Tous les traitements cités ci-après doivent se faire après une consultation médicale auprès d’un médecin, d’un spécialiste, d’un dermatologue ou d’un plasticien.

 

Traitement à l’acide rétinoïque topique

À l’issue de leurs tests, réalisés pendant 4 ans, des chercheurs ont conclu que l’utilisation continue de ce produit, entre deux à six mois, permet de faire disparaître ou d’atténuer les ridules et les taches lentigos séniles. Les chercheurs affirment qu’au bout d’un an d’utilisation de ce produit, la peau peut produire à nouveau du collagène.

L’irritation de la peau est un effet secondaire de ce traitement, mais on peut l’atténuer à l’aide de l’hydrocortisone. Pour certaines personnes ayant un accroissement de la photosensibilité de la peau, l’utilisation permanente d’un écran solaire efficace est requise.

 

Traitements au laser

De nombreux types de traitements au laser sont proposés pour enlever le lentigo sénile, les veinules visibles et différentes sortes de taches.

Une exfoliation sans produit chimique détruit les cellules mortes ciblées et corrige les irrégularités de pigmentation ou encore les cicatrices laissées par les acnés. Ce procédé se fait sous anesthésie locale. Notons que de nouvelles complications sont à craindre trois mois après cette séance.

 

Traitement à l’injection de Botox

« Botox » est une marque commerciale désignant la toxine pure de la bactérie Clostridium botulinum. Déjà validée par les instances de santé, son utilisation ne présente aucun risque. Ce produit est destiné à paralyser les muscles chargés des rides d’expressions (entre les sourcils, sur le front et les coins des yeux).

En absence de contractions musculaires, les rides disparaissent en quelques jours. Pour avoir un résultat permanent, l’injection doit être renouvelée tous les trois mois.

Le recours à ce traitement requiert une certaine vigilance. Parmi ses effets secondaires, on peut en effet citer :

  • Des maux de tête
  • Des nausées
  • De l’ecchymose
  • De l’allergie sur la partie injectée.

Un risque de paralysie partielle et temporaire des muscles avoisinants est aussi à craindre si l’injection n’est pas faite correctement ! Sachez que l’injection de Botox doit se faire tout au plus tous les deux mois, avant la formation de nouveaux anticorps.

Signalons également que les personnes atteintes d’une maladie neurologique et les femmes (enceintes et allaitantes)  ne doivent jamais procéder à l’injection de Botox.

 

Traitement à l’acide hyaluronique

Présent dans notre corps dès la naissance, celui-ci se dissipe au fur et à mesure de l’âge. Il est utilisé pour lisser les rides et les sillons. Une anesthésie locale est nécessaire pour procéder à ce traitement.

Il a pour effets secondaires temporaires des rougeurs, des démangeaisons, des enflures et des douleurs aux points d’injection qui sont parfois persistants.

 

Exfoliation profonde (peeling)

Ce mode de traitement consiste en un retrait plus profond de couche de l’épiderme en utilisant des produits chimiques à grande concentration, comme l’acide glycolique. Ce traitement ne peut se faire qu’en cabinet médical.

Le peeling présente plusieurs effets indésirables comme les infections pendant plusieurs jours et la coagulation sanguine.

 

Lifting chirurgical ou partiel

Ce traitement se fait sur le pourtour des yeux et nécessite une anesthésie locale. Des enflures et des ecchymoses peuvent persister jusqu’à deux semaines après le traitement. Dans ce cas, il faut appliquer systématiquement des compresses froides sur les yeux. Il est également interdit de faire des efforts physiques intenses pendant six semaines.

 

Remboursement des soins dermatologiques

Bénéficiez d’un remboursement des frais de santé en vous souscrivant à une mutuelle santé. La Sécurité sociale rembourse les soins dermatologiques à hauteur de 70 % seulement. L’assurance complémentaire remboursera le reste, tout comme les autres « soins courants », selon le taux de remboursement précisé dans les contrats d’assurance.

Envie de toujours vous sentir jeune dans votre peau ? Prenez soin de vous et ne négligez pas les moindres soucis. « Il vaut mieux prévenir que guérir », disait un proverbe ! Alors, commencez par suivre un régime sain pour entretenir votre peau.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide