Accueil > Les soins > Les affections > Mieux comprendre l’insuffisance cardiaque

Mieux comprendre l’insuffisance cardiaque

Qu’appelle-t-on une insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance cardiaque est une pathologie grave du muscle du cœur. Le terme insuffisance signifie que le muscle du cœur n’a plus la capacité de pomper de manière efficace le sang qui y circule afin de répondre aux besoins de l’organisme. À cause de cette altération de la pompe cardiaque, les cavités cardiaques vont se dilater afin de recevoir une quantité importante de sang.

Afin de supporter cette contrainte supplémentaire, les parois du cœur commencent à s’épaissir entraînant, par la suite, une baisse d’énergie, une sensation de fatigue et un essoufflement important.

Ces sensations sont engendrées par cette défaillance de circulation de sang entre les poumons. De plus, lorsque le cœur ne reçoit pas la quantité nécessaire de sang, il ne bat pas de façon coordonnée.

 

Comment évolue une insuffisance cardiaque ?

Une insuffisance cardiaque se développe très lentement suite à une lésion. Elle survient lorsque le cœur n’a plus de force pour expulser le sang vers les artères ou lorsqu’il se remplit moins bien à cause d’une dilatation. Généralement, une insuffisance cardiaque atteint le ventricule gauche ou droit.

 

Une insuffisance cardiaque gauche

Une insuffisance cardiaque gauche est plus fréquente. Les fluides vont s’accumuler dans les tissus et se concentrer dans les deux poumons engendrant une difficulté respiratoire. Cette forme d’insuffisance cardiaque est principalement due à une hypertension artérielle non traitée, diverses crises d’angine de la poitrine ou un infarctus.

 

Une insuffisance cardiaque droite

Ce type d’insuffisance cardiaque résulte d’une accumulation de fluide se localisant principalement dans les jambes et les chevilles. Dans ce cas-ci, il y a apparition d’enflure fréquemment causée par une maladie pulmonaire, une bronchite chronique, une embolie pulmonaire ou un emphysème.

 

Quelles sont les différentes causes ?

Une insuffisance cardiaque n’a pas d’origine unique. Il existe plusieurs causes courantes que l’on peut parfois ignorer comme :

  • Une maladie des valves cardiaques
  • Une coronaropathie
  • Une infection cardiaque
  • Une maladie cardiaque congénitale
  • Un diabète
  • Une inflammation de l’enveloppe interne du cœur
  • Des antécédents de crise cardiaque fréquents.

 

Quels sont les symptômes ?

Ce type de maladie se développe progressivement. Au début, il peut arriver que l’on ressente quelques symptômes, mais avec le temps, le cœur va perdre progressivement son rôle et le patient va ressentir :

  • Un manque d’énergie chronique
  • Des gonflements des pieds et des jambes
  • Une toux grasse
  • Un abdomen gonflé
  • Un besoin d’uriner fréquemment
  • Une insomnie
  • Des troubles de la mémoire.

 

Qu’en est-il des traitements ?

Avant de proposer à un traitement, le médecin va d’abord procéder à un examen clinique afin de diagnostiquer l’anomalie cardiaque. Il existe plusieurs examens comme une analyse de sang, une radiographie de la poitrine, un électrocardiogramme et une échocardiographie.

Le premier traitement repose sur une bonne hygiène de vie. Le médecin prescrit quelques conseils simples comme le repos, des mouvements à répéter pour faire circuler le sang dans les jambes, et quelques séances d’activité physique comme le vélo et la marche. La consommation d’aliments pauvres en sel est également recommandée par les spécialistes.

On retrouve également les traitements médicamenteux basés sur la prise d’antihypertenseurs, de tonicardiaques et de diurétiques.

 

Le traitement d’une insuffisance cardiaque est-il pris en charge ?

Ce type d’anomalie est classé parmi les affections de longue durée (ALD). Pour l’Assurance maladie, il s’agit donc d’une maladie chronique grave ou chronique qui est prise en charge à hauteur de 100 %. Ce remboursement se base cependant sur le tarif instauré conventionné. Les dépassements d’honoraires ne sont donc pas pris en compte. D’où l’importance d’adhérer à une mutuelle santé.

Une bonne mutuelle va vous permettre d’obtenir un remboursement intégral pouvant aller jusqu’à 400 %. Ce taux varie bien évidemment d’un organisme à l’autre. N’hésitez pas, par conséquent, à réaliser une comparaison en ligne pour choisir la formule qui vous correspond le mieux.

Une insuffisance cardiaque est considérée comme une maladie grave pouvant affecter des dizaines de milliers d'individus par an. Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’une maladie touchant uniquement les personnes âgées. 

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide