Accueil > Les soins > Remboursement des soins ostéopathes : quelle mutuelle complémentaire choisir ?

Remboursement des soins ostéopathes : quelle mutuelle complémentaire choisir ?

Définition de l’ostéopathie

L'ostéopathie est une thérapie manuelle non invasive (diagnostic et traitement effectués avec les mains) qui n’utilise pas médicament. Elle vise à améliorer la santé du corps tout entier en manipulant et en renforçant le cadre musculo-squelettique. Un médecin ostéopathe se concentrera sur les articulations, les muscles et la colonne vertébrale. Le traitement vise à affecter positivement les systèmes nerveux, circulatoire et lymphatique du corps.

 

L’approche holistique de l’ostéopathie

L'ostéopathie adopte une approche holistique qui concerne le corps dans son intégralité. Elle utilise des techniques manuelles pour améliorer la circulation du sang et corriger la biomécanique altérée, sans utiliser de médicaments. Un ostéopathe ne se concentre pas uniquement sur la zone à problèmes, mais utilise des techniques manuelles pour équilibrer tous les systèmes du corps et pour assurer une bonne santé et un bien-être globaux. Le diagnostic et le traitement des affections à l'aide de ces techniques sont appelés médecine manuelle ostéopathique. Les techniques incluent également l'étirement, la pression douce et la résistance. Un médecin ostéopathe peut également délivrer des médicaments sur ordonnance et utiliser des méthodes chirurgicales pour soutenir ce traitement holistique et manuel. Il convient également de souligner le fait que de nombreux médecins ostéopathes travaillent également comme médecins de soins primaires dans des domaines tels que la médecine familiale, la médecine interne et la pédiatrie.

 

Les bienfaits de l’ostéopathie

Même si aucune étude scientifique n’est encore parvenue à démontrer l’efficacité de l’ostéopathie, de nombreuses personnes disent en tirer des bénéfices.

 

L’ostéopathie et les maux de dos

Beaucoup de personnes font appel à un ostéopathe pour soigner des maux de dos, mais un traitement préventif est également possible. Le mode de vie de plus en plus sédentaire adopté par la population peut entraîner une mauvaise posture et des problèmes musculo-squelettiques. Le traitement ostéopathique du mal de dos implique une manipulation douce et subtile, en particulier des muscles et des tissus mous. L’ostéopathe peut étirer ou masser le muscle. S'il y a des signes d'un disque déplacé ou d'une autre affection grave, l’ostéopathe peut recommander des tests d'imagerie et d'orienter le patient vers un traitement conventionnel. Un ostéopathe peut aider à prévenir les problèmes en identifiant les sources potentielles de douleur. Il peut suggérer des modifications alimentaires et des changements dans l’environnement de travail, tels que la position assise, la hauteur du bureau, etc. Les techniques ostéopathiques peuvent aider à améliorer la posture et à réduire la douleur que l’on ressent dans le dos. Apprendre à soulever avec les jambes, par exemple, et à s'étirer régulièrement peut réduire les blessures. Les changements de style de vie peuvent améliorer considérablement la santé et réduire les risques et les coûts liés à la santé.

 

L’ostéopathie et le sommeil

Un sentiment de douleur et d'inconfort peut entraîner un manque de sommeil ou des nuits agitées, voire des nuits blanches. Il sera plus difficile pour le corps de fonctionner correctement et réduire sa capacité à faire face à la douleur. L'ostéopathie réduirait l'insomnie résultant de certaines douleurs chroniques. Un traitement ostéopathique pourrait également réduire l'apnée du sommeil chez les nourrissons de moins de 4 mois, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour le confirmer les résultats. Le traitement ostéopathique pourrait avoir un impact positif sur les systèmes nerveux, sanguin et lymphatique. Il pourrait contribuer à l’amélioration des fonctions corporelles et la santé globale. D’ailleurs, certaines techniques ostéopathiques pourraient en théorie améliorer la santé lymphatique et entraîner des améliorations internes dans le corps sans avoir recours au traitement chirurgical invasif. L’ostéopathie peut également soulager et traiter un large éventail de pathologies, y compris : 

  • L’arthrite,
  • Les douleurs au pied, à la cheville, à la hanche et au genou,
  • Les douleurs à la main, à l’épaule et au coude,
  • Les problèmes de posture dus à la grossesse, aux blessures sportives et à la fatigue au volant.

 

Les risques de l’ostéopathie

Comme pour tous les traitements, l’ostéopathie peut comporter certains risques.  Après le traitement, il est courant qu'un patient se sente raide, un peu comme après avoir fait une longue session d’activité physique. Certains patients peuvent même souffrir de maux de tête pendant une certaine période. Les patients plus âgés peuvent ressentir des effets secondaires moins courants, notamment une douleur intense, une fracture des côtes chez les patients souffrant d'ostéoporose, d'engourdissement et de picotements. Si cela se produit, le patient doit en parler à son médecin. Des effets indésirables plus graves peuvent nécessiter un traitement médical d'urgence.

 

Quelle est la différence entre un médecin ostéopathe et un chiropraticien ?

Un chiropraticien peut également traiter les maux de dos, mais leur attention est plus focalisée sur la position de la colonne vertébrale et des articulations, dans le but d'améliorer la fonction nerveuse et la capacité de guérison. Un chiropraticien aura pour objectif de réparer ou améliorer l’alignement d’une ou plusieurs articulations. Un médecin ostéopathe ne fait généralement pas cela. Un chiropraticien se concentrera sur une zone de problème spécifique, tandis qu'un ostéopathe regarde le corps dans son ensemble. Il convient de rappeler que l’ostéopathe est un médecin disposant d’une formation spécialisée dans l’approche holistique de la guérison et du bien-être.

 

Conclusion

Comme nous avons pu le voir, les ostéopathes utilisent la manipulation physique, l'étirement et le massage dans le but d'augmenter la mobilité des articulations, soulager la tension musculaire, améliorer l'approvisionnement en sang des tissus et aider le corps à guérir. Ils utilisent une large gamme de techniques, mais pas de médicaments ni de chirurgie. Vous trouverez sur Santors une mutuelle santé qui rembourse les soins ostéopathiques, et notamment une complémentaire santé capable de pallier la non-prise en charge de l’ostéopathie par la Sécurité Sociale.