Accueil > Les soins > Stomatologie : remboursement de la chirurgie dentaire

Stomatologie : remboursement de la chirurgie dentaire

Qu’est-ce que la stomatologie ?

Étymologiquement, le substantif « stomatologie » vient du grec ancien « stoma » signifiant « bouche » et « logos » signifiant « science ». C’est donc « la science de la bouche et de ses structures ». Elle a été créée dans le but de venir en aide aux « gueules cassées », ces soldats survivants de la Première Guerre mondiale avec des blessures relativement importantes au visage. Son objet est de traiter les maladies des maxillaires, de la face, de la bouche et des dents. Cela en fait l’une des branches principales de la chirurgie maxillo-faciale, les autres branches étant : 

  • La traumatologie faciale ;
  • La chirurgie reconstructrice et esthétique du visage et du cou ;
  • La chirurgie des cancers de la bouche, du cou et des glandes salivaires ;
  • La chirurgie cranio-faciale (malformation au niveau de la tête) ;
  • La chirurgie orthognatique (alignement des dents et des mâchoires).

 

Dans quelles situations peut-on avoir besoin d’un stomatologue ?

Le stomatologue intervient principalement sur la sphère cranio-maxillo-faciale. Son intervention est nécessaire en cas de : 

  • Tumeurs (bénignes ou malignes) de la cavité buccale, dont les lèvres, les joues, les gencives, le palais et la langue ;
  • Becs de lièvre : l’intervention consistera ici à refermer la fente palatine ;
  • Rhinoplastie : une opération permettant de changer la forme et/ou la taille du nez ;
  • Défauts de croissance de la mâchoire : dans le cas où un traitement orthodontique ne puisse pas les corriger ;
  • Pose d’un implant dentaire ;
  • Infections ou dysfonctionnements au niveau des glandes salivaires ;
  • Pose de prothèses maxillo-faciales ;
  • Extraction dentaire à risque : on fait généralement appel à un stomatologue pour l’extraction d’une racine dentaire trop proche d’un nerf.

 

Quelles différences entre stomatologie et odontologie ?

Beaucoup confondent stomatologie et odontologie. il s’agit pourtant de deux spécialisations distinctes : 

  • Au niveau du cursus d’étude, la stomatologie est une spécialisation de la médecine générale. Après avoir fait des études de médecine générale, le futur stomatologue doit se spécialiser dans la chirurgie des maladies de la bouche et de la mâchoire. L’odontologie quant à elle est indépendante de l’étude classique de la médecine générale, elle implique donc de suivre un cursus à part entière ;
  • Il y a également une différence quant au domaine d’intervention : si stomatologie et odontologie prennent en charge les cas de pathologie gingivale, l’odontologue ou chirurgien-dentiste opère plus sur les pathologies dentaires tandis que le stomatologue traite les pathologies affectant la bouche et la mâchoire.

 

Comment se déroule un rendez-vous chez un stomatologue ?

Un rendez-vous chez le stomatologue se déroule généralement comme une consultation chez un généraliste. Au cours de la consultation, il vous posera des questions sur le mal dont vous souffrez. Puis, pour déterminer le type d’intervention à pratiquer, il procède à un examen visuel et demande des examens complémentaires si nécessaire. Dans tous les cas, pour faciliter le diagnostic et l’identification du traitement le plus adapté à votre situation, n’oubliez pas de vous munir de : 

  • Vos ordonnances récentes ;
  • Vos résultats d’analyse ou d’examens médicaux récents (radiographies) ;
  • Tout autre document que vous jugez utile à votre médecin.

 

Prix et remboursement d’une consultation

Le stomatologue peut être consulté directement, c’est-à-dire sans demander l’avis de son médecin traitant, s’il ne s’agit pas d’actes chirurgicaux lourds. Pour ce qui est du prix de la consultation, il est de 28 euros chez les professionnels conventionnés du secteur 1. Quant aux professionnels du secteur 2, ils fixent librement le prix de leur consultation. Dans les deux cas, les consultations chez un stomatologue conventionné sont prises en charge par la Sécurité sociale et remboursées à 70 % sur la base du tarif de convention : 

  • La base du remboursement pour les stomatologues du secteur 1 est de 28 euros, si l’on enlève les 70 %, le montant remboursé par la sécurité sociale s’élèvera donc à 18,60 euros ;
  • Pour les stomatologues du secteur 2, leur base de remboursement est de 23 euros, cela fixe le montant remboursé par la sécurité sociale à 15,10 euros.

Si vous désirez vous faire rembourser l’ensemble du coût de vos consultations, on vous conseille de souscrire une mutuelle de santé. Sachez que Santors vous accompagne pour choisir la mutuelle la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.