Accueil > Les soins > Les affections > Tout savoir sur les varices : différents types, causes, traitements…

Tout savoir sur les varices : différents types, causes, traitements…

Qu’est-ce qu’une varice ?

La varice est définie comme une veine ne fonctionnant plus normalement. Celle-ci a ensuite un aspect plus visible et va former une protubérance (une augmentation de diamètre). Le sang qui circule commence à stagner ou circule inversement.

Pour être plus précis, il s’agit d’une veine dilatée anormalement qui survient plus fréquemment dans les membres inférieurs. Mais peut aussi apparaître dans d’autres zones du corps comme le scrotum ou la vulve.

Les veines concernées sont ensuite dites « endommagées » et bien évidemment le sang va mal circuler. Cette anomalie va ensuite donner à ces vaisseaux sanguins un aspect bleuâtre. Ils vont devenir plus dilatés et plus tordus. La varice est considérée comme une maladie d’insuffisance veineuse chronique.

 

Les différents types de varices

Il existe plusieurs sortes de varices selon la partie du corps sur laquelle elles apparaissent.

 

Les varices des jambes

En France, on a pu constater que 95 % des cas de varice sont localisés au niveau des membres inférieurs. Il s’agit de varice touchant les veines appelées « saphènes » qui sont des veines superficielles remontant le long de la jambe. C’est ce que l’on appelle « varice des jambes ».

Dans cette partie du membre inférieur, il y a deux types de systèmes veineux. Il y a celui, qui est plus profond, qui se charge du drainage de la majorité du sang allant vers le cœur. Puis, le système veineux superficiel qui draine environ 10 % du sang. Le sang circule donc dans les petites veines en allant vers les grosses veines, puis se dirige vers le cœur.

Ce mécanisme se fait grâce à la pression qui est générée par les contractions du cœur. Ensuite, la contraction des muscles provoquée par les mouvements du quotidien (les activités courantes, les pratiques physiques, etc.) va permettre une seconde impulsion vers le cœur. Et la présence des valvules localisées sur le trajet des veines superficielles va empêcher le sang de redescendre.

Ne fonctionnant pas correctement, ces veines superficielles se dilatent parce que le sang qui doit normalement y circuler stagne. Après la dilatation, la veine va devenir tortueuse et c’est la varice.

 

Les varices pelviennes

La seconde forme de varice qui est également fréquente est la varice pelvienne. Ce type de varice se développe au niveau du bassin plus précisément au niveau du pelvis. Il s’agit de la zone où sont situés le vagin, l’utérus, les ovaires pour la femme et la vessie pour l’homme. Elle est le plus souvent en rapport avec une hyperpression des veines dites « odes ovaires » ainsi que de l’utérus.

Les varices pelviennes sont majoritairement asymptomatiques et n’engendrent aucune conséquence grave. Toutefois, dans certains cas critiques, elles sont responsables de signes cliniques tels que :

  • Les règles douloureuses,
  • Des névralgies,
  • Des congestions pelviennes,
  • Des douleurs pelviennes,
  • Des douleurs après un rapport sexuel,
  • Des varices sur les membres inférieurs.

 

Les varices vulvaires

Comme son nom l’indique, ce type de varice touche les veines de la vulve. Les varices vulvaires concernent notamment les femmes pendant la période de grossesse. Sachez que les femmes enceintes sont plus sensibles aux différentes fluctuations hormonales.

Dans la plupart des cas, ces varices disparaissent tout juste après l’accouchement. Elles sont généralement sans symptômes, mais certaines femmes peuvent toutefois ressentir :

  • Des sensations de lourdeur,
  • De gonflement,
  • De démangeaison.

 

Les symptômes des varices

Généralement, les varices ne présentent pas de symptômes graves. Elles apparaissent sous un aspect de veine dilatée ayant la forme d’une corde de couleur bleue ou verte. Elles sont surtout visibles en position debout et sont moins prononcées lorsque la personne est assise.

Les varices des membres inférieurs présentent des symptômes tels que :

  • Des sensations de douleurs dans les jambes : la douleur est plus intense au niveau du trajet de la veine dilatée. Elle s’intensifie surtout pendant les périodes d’immobilisation de longue durée ou encore lorsque la personne est exposée à une forte température.
  • L’apparition d’œdème (des gonflements) ;
  • Des sensations de fourmillement ;
  • Des sensations de brûlure se traduisant par des coups de courant ;
  • Des crampes nocturnes ;
  • Des sensations de démangeaisons ;
  • Des sensations de lourdeurs sur les mollets…

 

Quels sont les facteurs de risque des varices ?

Les facteurs qui causent les varices sont :

  • Le surpoids,
  • Certaines professions demandant des efforts physiques (caissiers, infirmiers, enseignants, les serveurs...),
  • L’âge (à partir de 50 ans),
  • La grossesse,
  • Le patrimoine génétique,
  • La sédentarité,
  • Une exposition à une forte chaleur pendant une longue période (bain-de-soleil, bain d’eau très chaude),
  • La position debout et immobile pendant des heures,
  • La position assise durant des heures,
  • Le soulèvement répété d’objets très lourds.

 

Quelles sont les causes des varices ?

Les varices sont dues, à 50 % des cas, à un facteur héréditaire. Elles ne surviennent qu’à partir de 40 ans suite à une diminution du tonus musculaire de chacun ce qui varie l’âge d’apparition. Les varices sont également dues à une baisse des hormones chez les femmes. C’est l’une des raisons pour lesquelles elles sont les plus touchées. On a pu constater que sur 5 personnes souffrant de varice, 4 sont des femmes.

Toujours suite au facteur héréditaire, certaines femmes peuvent souffrir de varice pendant la grossesse. Pendant cette période, le poids du bébé dans le ventre et les hormones risquent de baisser la tonicité des parois veineuses. Puis, il y a le surpoids qui favorise son apparition pendant la grossesse. Cependant, les varices disparaissent tout de suite après l’accouchement.

Parmi les principales causes des varices, on compte aussi le manque d’activité physique. Par contre, il est déconseillé de pratiquer excessivement les sports nécessitant des sauts comme le basket-ball, le volley-ball ou encore le hand-ball.

 

Quels sont les traitements des varices ?

Concernant les varices, soulignons qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Ainsi donc, la première étape du traitement consiste à atténuer tous les symptômes de l’insuffisance veineuse. Pour commencer, les médecins proposent alors d’adopter une bonne hygiène de vie. Ensuite, il prescrit des traitements pour la santé des veines dans le but de :

  • Faciliter le drainage du sang dans les veines dilatées ;
  • Protéger les veines des agressions ;
  • Libérer transitoirement les jambes de l’effet de la gravité (surélévation des jambes).

Ensuite, il y a les traitements médicamenteux et chirurgicaux. Les interventions par la chirurgie visent surtout à améliorer le côté esthétique.

 

Le traitement des varices est-il pris en charge ?

Tous les coûts des traitements des varices varient selon le taux de prise en charge de l’Assurance maladie et des mutuelles. Celle de l’assurance maladie est fixée sur une base de tarif règlementé.

Pour en bénéficier avec le taux maximum, il est important de suivre les démarches. En effet, vous devez enregistrer le nom du médecin traitant à la caisse d’Assurance maladie. Vous devez suivre le parcours de soins proposé.

Concernant la mutuelle, elle prend en charge le supplément ou les dépassements d’honoraires non remboursés par Sécurité sociale. Selon chaque contrat, une complémentaire peut proposer un remboursement à hauteur de 100 %, 200 % ou même 300 %. La mutuelle est importante afin de ne pas devoir payer des frais souvent élevés.

Leurs remboursements reposent donc sur les garanties proposées. Pour en être certain, il est recommandé de faire une comparaison en ligne, qui ne vous engage en rien bien évidemment. Cette comparaison vous permet de connaître approximativement les tarifs pour les consultations, les médicaments et les coûts des interventions.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide