Accueil > Les soins > Les affections > Tout sur la crise de goutte

Tout sur la crise de goutte

Si vous souffrez de crises de goutte, ou si vous voulez tout simplement prévenir cette maladie, on vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur la crise de goutte dans ce dossier spécial.

 

Qu’est-ce que la goutte ?

La goutte est une forme d’arthrite causée de l’excès d’acide urique dans le corps. L’acide urique est une substance normalement présente dans le sang. L’élévation de son taux peut être due à :

  • Une augmentation de sa production ;
  • Un problème au niveau des reins dû à une maladie héréditaire, une maladie du rein ou à la prise de certains médicaments surtout les antibiotiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les antiviraux, les antihypertenseurs, les inhibiteurs de la pompe à protons, la chimiothérapie et les thymorégulateurs.

C’est généralement l’association de ces deux facteurs qui engendre la crise de goutte.

Lorsque le taux d’acide urique est trop élevé (plus de 60 mg/l) l’excès va se déposer progressivement dans les articulations sous forme de cristaux d’acide urique. C’est cette accumulation progressive qui va engendrer des crises inflammatoires particulièrement douloureuses au niveau des articulations touchées. En d’autres mots, la douleur est provoquée par les cellules de l’organisme qui voient dans la formation de cristaux un agresseur étranger.

Cette maladie concerne environ 2 % des hommes habitants dans les pays développés et atteint 9 hommes pour une femme. Le risque de contracter cette maladie atteint son pic entre 50 et 60 ans, raison pour laquelle beaucoup la qualifient de maladie des seniors ou maladie d’âge mûr.

Outre la défaillance de l’élimination par les reins, l’excès d’acide urique dans le sang peut aussi être causé par la consommation de certains aliments :

  • Les alcools forts et la bière : la moitié des personnes souffrant de goutte abuseraient toutes de l’alcool. Il faut le rappeler, l’éthanol augmente la production d’acide urique ;
  • Les sodas sucrés particulièrement riches en fructose.

 

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes d’une crise de goutte peuvent consister en :

  • Une douleur brusque et intense au niveau d’une articulation. Les crises ont tendance à se produire durant la nuit et les extrémités des membres y sont les plus sujettes parce qu’elles sont plus exposées au froid. Or, le froid favorise la transformation de l’acide urique en cristaux d’acide ;
  • Un gonflement ou une rougeur autour de l’articulation atteinte ;
  • Dans des cas très rares, une crise de goutte peut se manifester par des douleurs articulaires généralisées accompagnées de malaise, d’une fièvre élevée et/ou des frissons. Si vous présentez ces symptômes, appelez directement les urgences ou allez au plus vite à l’hôpital.

 

Diagnostic

Les crises de goutte typiques sont généralement faciles à reconnaître. Sinon, divers facteurs peuvent aider à établir le diagnostic :

  • Les antécédents familiaux : présence de goutte chez les parents ou la fratrie ;
  • Un antécédent de colique néphrétique ;
  • Un antécédent de maladies cardiovasculaires ;
  • Un syndrome métabolique (diabète, taux élevé de cholestérol ou de triglycérides…).

Une analyse de sang ayant pour but de vérifier le taux d’acide urique ou la vitesse de sédimentation globulaire peut aussi être prescrite par le médecin pour vérifier la présence de goutte. Et si malgré ces nombreux examens, le doute sur l’existence d’une goutte subsiste toujours, le médecin procédera à la vérification de la présence de cristaux d’urate dans le liquide articulaire.

 

Les facteurs déclenchants

Divers facteurs peuvent déclencher une crise de goutte :

  • Un traumatisme physique : trop de marche, port de chaussures trop serrées, choc important… ;
  • Des situations stressantes : anxiété chronique, fatigue générale… ;
  • Des troubles cardiaques : infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral… ;
  • La prise ou l’arrêt brutal de certains médicaments : aspirine, diurétiques, mais aussi certains médicaments destinés à faire baisser le taux d’acide urique dans le sang ;
  • Une faible hydratation ;
  • Le stress : il épuise les substances antioxydantes du corps ce qui favorise l’action des radicaux libres. Or, ces derniers ont pour principal effet de précipiter la mort cellulaire, ce qui conduit sur le long terme à l’augmentation de la production d’acide urique.

 

Traitement de la crise de goutte

Les traitements contre la goutte ne permettent que de soulager rapidement les crises et de prévenir les récidives. En effet, malgré nos connaissances actuelles, nous n’avons pas encore trouvé de traitement curatif contre la goutte. Les traitements disponibles se contentent de :

  • Soulager les symptômes : les médicaments prescrits dans ce cadre consistent généralement en des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Si ces derniers sont inefficaces, le médecin peut prescrire des corticostéroïdes ;
  • Prévenir les récidives et limiter les risques de complications : le traitement consistera ici en la prise de médicament ayant pour effet d’augmenter l’excrétion d’acide urique (favoriser l’élimination d’acide urique par les reins) et de diminuer la production d’acide urique.

Notez toutefois que l’efficacité du traitement contre la goutte n’est optimale que si ce dernier est accompagné d’un changement d’habitudes :

  • Ne pas consommer d’alcool ou en consommer, mais avec modération (1 seul verre dans la journée) ;
  • Limiter la consommation de gibier, de fruit de mer et de poissons ;
  • Éviter de consommer des aliments riches en matières grasses ;
  • Bien s’hydrater : boire au moins 1 litre et demi d’eau par jour.

 

Les gestes de prévention pour les seniors

Si vous êtes un senior et que vous avez un problème de goutte, voici nos conseils pour vous aider prévenir les crises (outre la prise de médicaments) :

  • Mangez sainement en ne consommant que ce qui est nécessaire. Si vous deviez perdre du poids, veillez à ce que cette perte se fasse de manière graduelle et lente ;
  • Répartissez bien vos apports en protéines, en lipides et en glucides : n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un nutritionniste ;
  • Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour ;
  • Consommez de l’alcool avec modération ;
  • Buvez beaucoup d’eau.

Pour conclure, vous l’aurez compris, même si la goutte n’est pas curable, il existe aujourd’hui de nombreux médicaments qui permettent d’en soulager les symptômes. Mais les frais de prise en charge peuvent être conséquents, d’autant plus que l’assurance maladie n’en rembourse qu’une partie. Ainsi, si vous voulez plus de protection, vous devez souscrire une mutuelle santé.

Grâce à une mutuelle santé, vous serez déchargé du paiement de tout ou partie des frais nécessaires au traitement de votre goutte. Pour trouver la mutuelle santé la plus adaptée à vos besoins, n’hésitez pas à recourir au service de Santors, un comparateur d’assurance et de mutuelle pour senior reconnu dans son domaine. Votre dossier sera pris en charge par des conseillers en assurance hautement expérimentés et soucieux de vous dénicher la mutuelle répondant le plus à vos besoins. Alors, n’hésitez plus !

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Tout savoir sur la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique peut rapidement devenir invalidante sans traitement adapté. On vous expl…

Les différences entre l’arthrose et l’arthrite

L’arthrose et l’arthrite sont deux pathologies distinctes qui touchent de nombreuses personnes e…

Tout savoir sur la diverticulite

La diverticulite est une inflammation à priori bénigne mais qui peut provoquer des problèmes plu…

Tout savoir sur les calculs rénaux

Pathologie courante qui affecte environ 10 % des Français, les calculs rénaux peuvent être sourc…

Tendinite de l'épaule : que faut-il faire en cas de douleur ?

Vous souffrez d’une tendinite de l’épaule ? Découvrez les différents symptômes d’une tendinite e…

Soigner le zona : ce qu’il faut savoir

Le zona est une maladie redoutée qui provoque de vives douleurs. On vous fait découvrir les trai…

Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 pratiqués dans votre région et comparez ! Découvrez les tarifs des assurances santé 2022 Télécharger le guide