Accueil > Mutuelle animal > Tout savoir sur la diarrhée du chien

Tout savoir sur la diarrhée du chien

Les causes de la diarrhée du chien

Le système digestif du chien peut être touché par des traumatismes, des maladies ou des variations. De nombreuses raisons peuvent donc être à l’origine de la diarrhée chez le chien. Certaines causes peuvent être anodines et d’autres très graves.

  • L’alimentation

Si la diarrhée est due à l’alimentation du chien, il est possible que l’animal ait consommé un aliment inadapté. Le chien a dû manger ou boire des aliments périmés comme des croquettes oxydées. Il se peut également qu’il ait bu du lait alors qu’il n’a pas l’habitude d’en boire.

Un changement radical de l’alimentation du chien peut aussi provoquer une diarrhée.  Ainsi, il est recommandé de lui donner une nourriture constante et équilibrée.

  • La prolifération des bactéries

La prolifération bactérienne est susceptible de provoquer une diarrhée plus ou moins aiguë chez le chien. Elle peut occasionner certaines pathologies comme le trouble de la motilité digestive avec un arrêt du transit ou encore l’insuffisance du pancréas exocrine.

  • Les infections virales

Les parvoviroses et les coronaviroses sont des virus à l’origine des diarrhées intenses chez le chien.

  • Les parasites digestifs

Les vers ou les giardoses peuvent entraîner une diarrhée intermittente chez le chien. En cas d’atteinte par ces parasites, l’animal peut manifester des signes d’anémie ou d’apathie. Il peut aussi présenter d’autres signes d’inconfort.

  • Les allergies alimentaires

Chaque fois que le tube digestif du chien sera en contact avec l’allergène, cela va déclencher une diarrhée. Le plus souvent, les animaux sont allergiques aux protéines contenues dans leur alimentation habituelle. Dans ce cas, une nutrition hypoallergénique sera indispensable.

  • Une occlusion intestinale partielle

La présence d’un corps étranger ou d’une intussusception digestive peut aussi être à l’origine des diarrhées chez le chien.

Des pathologies chroniques peuvent aussi provoquer une diarrhée chez le chien. On citera notamment les maladies métaboliques (l’atteinte du rein ou du foie) et les cancers (les lymphomes digestifs).

 

Les symptômes de la diarrhée chez le chien

Les symptômes de la diarrhée du chien peuvent être légers ou dans certains cas, très sévères. Cela dépend de l’origine de la maladie. Dans le cas d’une diarrhée légère, les selles de l’animal seront très molles, voire même liquides et très fréquentes. Le canidé ne présente aucun autre symptôme apparent.

S’il s’agit d’une diarrhée sévère, le chien a tendance à faire ses besoins très souvent. L’animal montre également des signes d’abattement, de léthargie et de ventre douloureux. Lorsqu’il halète ou ne boit plus, cela peut être le signe d’une infection ou d’une gastrite.

 

Que faire en cas de diarrhée du chien ?

Si le chien a la diarrhée, la solution qu’il faut apporter va dépendre des symptômes qu’il présente. La première chose à faire est de surveiller l’évolution de la maladie les deux premiers jours. En cas de diarrhée légère, il est nécessaire de lui faire suivre une diète de 12 à 24 heures. Il faudra s’assurer de ne pas lui donner à manger et de ne laisser que de l’eau à sa disposition.

Cela va permettre de vidanger son tube digestif. Il est également possible de faire boire à l’animal de l’eau de cuisson de riz. Cette eau de riz apportera une hydratation naturelle et optimale pour réguler l’appareil digestif ainsi que les fonctions intestinales. Après cette diète, il est important de l’alimenter de manière progressive.

La diarrhée est le signe d’une inflammation de l’intestin. Une alimentation progressive permettra donc au système digestif de l’animal de mieux absorber les nutriments. La nutrition doit être régulière et équilibrée, notamment chez les chiots. Ces derniers n’ont pas des réserves corporelles comme les chiens adultes.

Il est aussi important de veiller à ce que l’alimentation habituelle du chien ne soit pas trop grasse. En effet, si c’est le cas, cela ne fera que prolonger la diarrhée. Ainsi, il est nécessaire de simplifier son alimentation. Il ne faudra lui donner que des aliments hyperdigestibles. À titre d’exemple, le poulet bouilli avec du riz ou des pâtes est un plat adapté. L’idéal serait également de fractionner ses repas en petite portion à raison de 4 à 6 fois par jour.

Si le chien souffre d’une diarrhée aiguë, il est indispensable de le conduire rapidement chez un vétérinaire. L’avis du praticien sera aussi nécessaire s’il montre d’autres symptômes comme un abattement ou des douleurs intenses au ventre.

 

Diagnostic et traitement de la diarrhée chez le chien

La diarrhée est une maladie courante chez les chiens. Elle est donc assez facile à diagnostiquer pour les praticiens. Par ailleurs, un simple traitement symptomatique peut suffire à soigner le trouble. Cependant, il peut arriver que la consultation classique ne donne lieu à aucune recherche diagnostic précise. Dans ce cas, le vétérinaire procèdera à la réalisation de divers examens complémentaires.

En général, une radiographie de l'abdomen ou une échographie abdominale servira à confirmer le constat. Le spécialiste peut aussi recourir à une radiographie avec des produits de contraste. Cette technique permet de mettre en évidence les problèmes présents dans le transit digestif. Dans certains cas de diarrhée graves, des analyses de sang peuvent être nécessaires pour s’assurer qu’aucun trouble n'est présent au niveau des organes. Cela peut aussi servir à trouver des anticorps contre des virus ou des parasites.

Le choix du traitement dépendra du diagnostic. Le praticien peut appliquer un simple pansement intestinal pour soulager les douleurs de l’animal. Il pourrait ensuite recommander différentes solutions afin d’améliorer le régime alimentaire du chien.

En revanche, dans le cas d’une infection bactérienne, le vétérinaire prescrira directement des antibiotiques. S’il s’agit d’une gastro-entérite grave ou hémorragique, il se peut que l’hospitalisation du chien soit nécessaire. Cette intervention permettra une réhydratation par perfusion du corps de l’animal.

 

Les conséquences de la diarrhée chez le chien

Une diarrhée est normalement passagère. Elle ne devrait pas avoir des conséquences graves sur l’état de santé général chez l’animal. Toutefois, il est important de préciser que la déshydratation peut être un risque majeur de problèmes de santé. En effet, lorsqu’il souffre de diarrhée, l’animal perd beaucoup d’eau dans ses selles. Ce qui peut fortement l’affaiblir et favoriser l’apparition d’autres pathologies.

Il est donc crucial de veiller à ce que le chien boive suffisamment. Pour cela, il est nécessaire de toujours laisser de l’eau fraîche à sa disposition. Il est aussi possible de mettre plusieurs points d’eau pour qu’il n’oublie pas de boire.

Si l’animal ne boit pas convenablement, on peut directement administrer de l’eau dans sa gueule à l’aide d’une seringue sans aiguille. Pour faciliter la digestion, les croquettes peuvent aussi être réhydratées. On peut par exemple les laisser fondre pendant 5 à 10 minutes dans de l’eau chaude avant de les donner au chien.

 

Comment faire pour prévenir la diarrhée chez le chien ?

La mise en place de quelques règles de vie très simples est nécessaire pour prévenir la diarrhée du chien. En premier lieu, il est important de ne pas changer brusquement son alimentation. Afin d’éviter de bousculer le système digestif du chien, toute transition doit se faire de manière progressive. Par ailleurs, il est fortement déconseillé de lui donner des restes. Ce genre d’alimentation peut provoquer une indigestion.

Les chiens ont aussi du mal à digérer les nourritures trop grasses. Limiter la quantité d’aliments gras dans leur gamelle réduira les risques de diarrhée. En outre, il faut également prendre le temps de bien vérifier date de péremption des nourritures pour chiens. Les aliments périmés peuvent entraîner une diarrhée sévère chez le canidé.

Pour ce qui est de la prévention de la diarrhée due à des infections bactériennes, d’autres mesures doivent être adoptées. Il est par exemple préférable de ne laisser à l’animal que des jouets en caoutchouc à la place des os à ronger. Il est également conseillé de nettoyer régulièrement ses jouets et sa gamelle.

Afin de prévenir la diarrhée du chien, il est aussi essentiel de vermifuger le canidé au moins trois fois par an. Il s’agit du meilleur moyen pour lui éviter les troubles digestifs liés aux parasites internes. Ces micro-organismes peuvent causer des maladies graves.

Toutes ces démarches impliquent certaines dépenses. Sachez qu’il est possible de souscrire une mutuelle santé chien, ce qui vous permettra réduire les frais liés au suivi vétérinaire. Pas question de refuser quoi que ce soit à votre ami à quatre pattes !