Accueil > Mutuelle santé > Quel remboursement des prothèses auditives par les mutuelles ?

Quel remboursement des prothèses auditives par les mutuelles ?

Le remboursement des prothèses auditives

 

Quelle est la prise en charge depuis 2020 ?

Envisagez-vous de vous équiper d’un appareil auditif ? Sachez que vous aurez droit à un remboursement satisfaisant de la part de la sécurité sociale. Depuis janvier 2020, cet organisme propose une base de remboursement à hauteur de 350 € par chaque appareil auditif, contre seulement 199,71 € en 2018.

En basant sur le taux de 60 %, votre prise en charge s’élève donc à 210 € par oreille. Votre ticket modérateur (somme qui vous reste à charge) est donc de 140 €. À l’horizon 2021, la sécurité sociale pourrait même vous proposer un remboursement intégral, sans reste à charge, du moins pour les appareils dans la classe I.

 

Quel est le nouveau classement des prothèses auditives ?

Depuis 2020, les prothèses auditives sont classifiées en deux catégories :

 

Les aides auditives de classe 1

Le tarif des appareils auditifs de classe 1 est réglementé par la loi. La législation impose effectivement un plafond à l’achat de tous les équipements (micro-contour, intra-auriculaires, contour d’oreille).

Néanmoins, avant de choisir votre prothèse, assurez-vous qu’elle dispose :

  • 12 canaux de réglage qui facilite votre adaptation à la perte de l’audition
  • 3 options au minimum qui incluent par exemple la connectivité sans fil, le système anti-acouphène, la directivité microphonique, etc.
  • Niveau de garantie 4 ans minimum

 

Les aides auditives de classe 2

Les prothèses auditives de la classe 2 rassemblent les appareils dont le coût est déterminé librement par le prothésiste. Bien évidemment, elles sont accessibles à un prix plus élevé en raison de leur performance. En effet, leur confort d’écoute est optimal. Malgré leur tarif, ces équipements sont remboursés sur la même base que les appareils de classe 1.

 

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier d’un remboursement ?

Bien évidemment, la sécurité sociale vous propose un remboursement, à condition de remplir les exigences suivantes :

 

Posséder un devis normalisé

Depuis la réforme « 100 % Santé » du 1 janvier 2020, vous devrez posséder un devis normalisé. Ce document est délivré par audioprothésiste dans lequel se trouvent les éléments suivants :

  • Une offre « 100 % santé », soit un équipement auditif qui fait partie de la classe I, éventuellement complétée par un appareil de la classe II
  • Montant de remboursement de la sécurité sociale, de la complémentaire santé, et de votre ticket modérateur
  • Prestations indispensables (suivi, adaptation,…)

 

Fournir les documents de santé habituelle

La sécurité sociale vous prend en charge si vous avez rempli les exigences suivantes :

  • Vérifier que les appareils auditifs font partie de la liste des équipements pris en charge par l’assurance-maladie.
  • Obtenir d’une prescription médicale auprès d’un spécialiste ORL. Cette ordonnance est valable 1 an, à l’issue duquel vous pouvez la renouveler chez votre médecin généraliste.

 

L’intervention de la sécurité sociale est-elle valable pour tout le monde ?

 

Les personnes plus de 20 ans

Le remboursement pour les personnes plus de 20 ans est de 350 € par appareil auditif à condition qu’elles remplissent les conditions exigées par la loi (ordonnance et devis normalisés).

Néanmoins, la sécurité sociale impose également un plafond d’intervention pour les équipements de la classe I. En effet, leur prix doit être inférieur à 800 euros.

Ce niveau de remboursement est aussi valable pour les bénéficiaires de l’AME (l’aide médicale de l’Etat). Ces personnes peuvent également demander une base de 350 € par appareil auditif.

 

Les personnes moins de 20 ans

En revanche, si vous êtes âgé moins de 20 ans, alors, votre niveau de prise en charge est différent. La base de remboursement est plus élevée, soit d’une valeur de 900 à 1 400 € avec un taux de 60 %. Cependant, elle peut également varier en fonction de la classe de votre équipement :

  • Appareil de classe 1 : 1 400 euros
  • Appareil de classe 2 : tarif libre

À noter que ce niveau de remboursement est valable pour les personnes souffrant de cécité (déficience visuelle inférieure à 2/10), même s’ils sont âgés plus de 20 ans.

 

La prise en charge des autres accessoires et des autres services

 

Quelles sont les autres prestations remboursées par la sécurité sociale ?

À part le remboursement des prothèses auditives, la sécurité sociale prend en charge d’autres prestations liées à votre soin. Elles incluent :

  • Consultation de l’audioprothésiste pour les séances d’appareillage, l’examen des oreilles, les tests, etc.
  • Suivie prothétique qui concerne le contrôle de l’efficacité des prothèses pendant 1 an d’utilisation.
  • Consultation de l’audioprothésiste sur l’adaptation de l’appareil
  • Éducation qui prend en charge votre séance d’information sur la manipulation, l’entretien et l’utilisation des prothèses

 

Le remboursement inclut-il les consommables ou les accessoires ?

Rappelons que les consommables rassemblent les accessoires indispensables au fonctionnement des appareils auditifs. Bien évidemment, depuis la réforme de 2020, leur mode de remboursement fait l’objet d’un changement.

Actuellement, la sécurité sociale refuse de prendre en charge leur réparation. En revanche, elle continue de rembourser leur achat sous prescription médicale. Parmi les équipements indemnisés se trouvent :

  • Les piles auditives dont le remboursement varie en fonction du type de pile. S’il s’agit d’un modèle 10, alors, l’assurance prend en charge 10 plaquettes par an. Quant aux piles 312, elle rembourse 7 par an.
  • Les écouteurs
  • Les microphones
  • Les embouts auriculaires pour les personnes moins de 20 ans (4 embouts par an et par appareil)
  • Les embouts auriculaires pour un adulte de plus de 20 ans (un embout par an et par appareil)

 

Prothèses auditives et reste à charge zéro : de quoi parle-t-on ?

Cette mesure est prise par le gouvernement, afin de réduire progressivement votre reste à charge. Si actuellement, vous devez encore vous acquitter d’un ticket modérateur conséquent. D’ici 2021, vous bénéficiez d’un remboursement intégral pour les appareils de classe I.

Par la même occasion, la sécurité sociale vous propose également une base remboursable plus élevée, soit 400 € pour chaque appareil auditif.

Et encore plus, d’autres prestations sont également éligibles à cette nouvelle réforme. Elles incluent par exemple le suivie et les tests de vos prothèses auditives.

 

Le remboursement des prothèses auditives par la complémentaire santé

 

Quel est le calcul de remboursement de la complémentaire santé ?

Rappelons que l’assurance-maladie rembourse à hauteur de 60 % vos frais médicaux. Elle refuse d’indemniser les restes. Résultat ! les 40 % sont à votre charge. Pour faire face à ce défaut de paiement, souscrivez dès maintenant à une bonne mutuelle santé.

À la différence de la sécurité sociale, votre mutuelle peut vous proposer 3 types de remboursement.

  • Un forfait annuel pour l’achat de chaque prothèse auditive. Exemple : votre assurance vous accorde un forfait de 300 € pour chaque appareil.
  • Un montant basé sur la base de remboursement de la sécurité sociale. À titre d’exemple, si votre complémentaire vous propose un taux de 300 %, alors le calcul est simple. En se basant sur la base de 350 € de l’assurance-maladie, votre mutuelle vous rembourse à hauteur de 875 € pour chaque appareil.
  • Un remboursement du ticket modérateur. Cette fois-ci, votre assurance santé s’occupe des restes (les fameux 40 %) après déduction de l’intervention de la sécurité sociale.

 

Quelles sont les différentes formules proposées ?

De nombreuses mutuelles vous proposent leur service, mais ce sont les mutuelles seniors qui offrent plus de garanties. Cette situation s’explique par la fréquence des troubles de l’audition chez les personnes âgées.

Cependant, des mutuelles d’entreprise sont aussi capables de vous satisfaire. À part les garanties de bases, elles vous proposent des services particuliers qui incluent l’achat des prothèses auditives.

Depuis la réforme de 2020, vous aurez droit à un remboursement satisfaisant, car la base s’élève à 350 € pour chaque appareil, du moins si vous êtes plus de 20 ans. D’ici, 2021, la sécurité sociale vous propose d’ailleurs une prise en charge intégrale. Mais en attendant, comptez sur votre mutuelle pour vos restes à charge. Sollicitez l’aide de Santor pour vous aider. Ce comparateur vous aidera à trouver la meilleure formule adaptée à vos besoins.