Accueil > Mutuelle senior > Fractures du col du fémur : une bonne mutuelle santé pour mieux s’en remettre

Fractures du col du fémur : une bonne mutuelle santé pour mieux s’en remettre

La fracture du col du fémur, un cas très fréquent chez les personnes âgées

Les personnes âgées font souvent de mauvaises chutes. La plupart d’entre eux peuvent subir une fracture du col du fémur alors que d’autres meurent sur le coup. Or, le traitement de cette fracture de l’os s’avère assez compliqué. Avant de choisir votre assurance santé, penchons-nous d’abord sur cette lésion.

 

Les causes de la fracture du col du fémur

Les traumatismes causés par une chute violente ou un accident de voiture, par exemple, entraînent la fracture du col du fémur. Les femmes s’exposent à cette pathologie due à la ménopause. Effectivement, après l’arrêt du cycle menstruel, la masse musculaire s’affaiblit.

La majorité des victimes présentent déjà des douleurs articulaires et osseuses. Le moindre choc peut donc causer cette maladie. Des chercheurs affirment que ce type de fracture peut être génétique.

 

Les symptômes de la fracture

La fracture du col du fémur est une pathologie courante chez les personnes âgées. Dans la région française, plus de 40 000 individus d’âge avancé souffrent de cette maladie. Plus 75 % des patients sont des femmes.

Plus d’une vingtaine de cas sur 100 font face à la mort. Peu de patients suivent des traitements spécifiques pour rétablir leur état de santé. Notons que le signe inquiétant de cette pathologie est un craquement dans le haut de la jambe.

La plupart des personnes âgées éprouvent également une grande difficulté à marcher. Certaines, déjà physiquement affaiblies, n’arrivent plus à bouger de la scène de l’accident ou après leur chute. Des douleurs intenses se font effectivement sentir au niveau de la hanche et des fesses entraînant l’immobilisation des jambes.

 

Les traitements envisageables

Dès votre arrivée aux urgences après un accident violent, vous passez des examens radiologiques. Le patient rejoint ensuite son lit d’hôpital pour reprendre ses forces avant d’entamer d’autres procédures.

Si les médecins détectent une menace de fracture du col du fémur, le patient est orienté vers la médecine douce. Il est possible d’avoir recours à une cure thermale, par exemple. Par contre, si la fracture du col du fémur est bien prouvée, la seule option possible n’est autre que l’intervention chirurgicale.

Il s’agit plus précisément de l’ostéosynthèse. Le spécialiste intègre des fragments d’os ou dépose une plaque articulaire sur l’os fracturé. Plusieurs types de prothèses sont également envisageables.

En cas d’urgence, l’opération doit être réalisée dans les prochaines 10 heures qui suivent l’accident.

 

Les complications potentielles

Une personne âgée peut présenter plus de difficultés physiques après sa chirurgie. Certains individus souffrent d’une perte d’autonomie due à l’allongement prolongé. Or, un manque d’activité physique risque d’entraîner une non-consolidation des fractures.

Nombreux sont les seniors atteints d’infection articulaire après la pose d’une prothèse articulaire. Chaque patient est aussi exposé à l’ostéoporose. Le cas le plus compliqué reste le détachement de la prothèse qui requiert de nouveau une chirurgie d’urgence.

 

La mutuelle santé optimale pour prévoir les fractures du col du fémur

En règle générale, il n’est pas recommandé d’attendre d’avoir des problèmes au niveau de l’os pour souscrire à une mutuelle santé. Le recours à ce service s’avère idéal avant l’apparition des maladies complexes liées à l’âge.

Par contre, si vous êtes déjà victime de la fracture du col du fémur, il est encore possible de sélectionner la mutuelle santé senior adaptée à votre budget. Avec une couverture optimale, vous bénéficierez de plusieurs avantages pour récupérer au plus vite.

 

Consultation médicale

Dès votre souscription à une mutuelle santé, la consultation médicale reste gratuite. Juste après votre chute d’une chaise ou dans les escaliers, empressez-vous de consulter un médecin généraliste ou de vous rendre dans un hôpital. Celui-ci vous orientera vers un service spécialisé qui assurera votre traitement.

Vous profiterez des soins de premier secours. Les infirmiers s’occuperont de vos blessures et vous proposeront des antidouleurs. Afin de choisir les meilleurs professionnels de la santé dans le cadre de votre assurance maladie, consultez la liste des établissements de santé qui collaborent avec votre mutuelle.

 

Remboursement des frais d’hospitalisation

Il y a de fortes chances que les médecins vous gardent assez longtemps s’ils détectent une fracture du col du fémur. En cas d’hospitalisation, une mutuelle santé senior rembourse les dépenses liées aux soins et à vos déplacements. Il s’agit des frais d’analyses, des médicaments et des transferts dans d’autres centres de santé pour des bilans urgents pendant l’hospitalisation.

Il est bon de savoir que le taux de remboursement varie selon le type de mutuelle que vous avez choisi. Pour une hospitalisation d’urgence, vous aurez seulement à payer un petit pourcentage en présentant une carte de tiers payant. Les professionnels de la santé calculent votre part ainsi que celui de votre assurance.

 

Actes médicaux

Si votre fracture du col du fémur n’est pas très grave, vous n’aurez pas à subir une chirurgie. Votre médecin peut vous orienter vers des professionnels spécialisés dans le traitement de votre maladie.

Il est possible que l’on vous prescrive quelques séances d’acupuncture, d’ostéopathie ou de réflexologie. Des spécialistes affirment que la kinésithérapie figure parmi les meilleures solutions. Cependant, plusieurs bilans doivent être effectués. Votre mutuelle santé prend également en charge les éventuels besoins en cure thermale.

 

Assistance senior

Un individu victime de la fracture du col du fémur a encore du mal à marcher après une intervention chirurgicale. Certains sont même amenés à utiliser une chaise roulante pour se déplacer. Ceux qui n’y parviennent pas restent pendant une longue période allongés sur le lit.

Dans le cadre de la continuation de votre traitement à domicile après une hospitalisation, votre spécialiste peut recommander l’assistance d’un professionnel de santé afin de faciliter la prise des médicaments, les injections, les exercices physiques et surtout la surveillance de votre hygiène de vie. Cette option se révèle très intéressante pour une personne retraitée qui vit toute seule, loin de sa famille et de ses amis.

 

La mutuelle santé pour les personnes âgées

Payer tous les soins médicaux à chaque problème de santé risque de ruiner un retraité. Afin de garantir vos besoins en santé à tout moment, tournez-vous vers une mutuelle santé senior.

 

L’âge idéal pour adhérer à une mutuelle santé senior

Les gens prennent généralement leur retraite vers la cinquantaine. Par contre, les agents de l’État attendent entre 55 et 60 ans pour bénéficier des droits liés à la retraite. Tout comme les salariés, ils ont besoin de remplir certaines conditions pour profiter d’une assurance santé à partir de la fin de leur service.

Pour l’Organisation Mondiale de la Santé, connu sous l’acronyme d'OMS, un individu devient senior à partir de 60 ans. À partir de cet âge, tout un chacun est supposé arrêter les activités professionnelles. Certaines mutuelles santé seniors refusent la souscription des individus de plus de 65 ans, car ils sont classés parmi les clients à risque.

Ils souffrent généralement à répétition de maladies de vieillesse déclenchant d’innombrables remboursements de frais de santé. Mieux vaut donc souscrire à une mutuelle santé senior dès que possible. Entamez la procédure avant de partir en retraite et de quitter définitivement votre entreprise.

 

Trouver la meilleure mutuelle santé senior

Votre retraite approche à grands pas ? Il est temps de penser à votre assurance santé, surtout si vous travaillez en tant qu’indépendant. À la différence d’une assurance santé pour les étudiants et les travailleurs en poste, une mutuelle santé senior rassemble les remboursements les plus intéressants ainsi que les garanties dans le domaine de la santé.

Toutefois, le coût n’est pas aussi élevé, même pour les meilleures offres, et il s’adapte parfaitement à la capacité budgétaire des retraités. Consulter un comparateur de mutuelle santé pour senior vous aidera à prendre connaissance des contrats proposés par divers établissements.

Une recherche en ligne vous permettra d’obtenir des informations complètes, à savoir :

  • Le détail des prestations,
  • Les prestataires,
  • Le plafond de chaque forfait,
  • Le taux de remboursement,
  • Les tarifs.

Les mutuelles santé pour personnes âgées les plus connues sont : Allianz, Macif, AG2R, MMA, MAAF… Sachez également que les formules proposées par une mutuelle santé senior ne s’adressent qu’à une seule personne. Toutefois, vous profiterez d’une réduction pour une souscription pour votre couple (couple de personnes âgées).

 

Les prestations incluses dans une mutuelle santé senior

Le premier point important dans une mutuelle santé senior concerne le remboursement des coûts de soins en cas d’hospitalisation. Une seule journée à l’hôpital peut être facturée entre 1 000 et 4 000 euros.

Afin de profiter d’un maximum d’avantages, privilégiez une offre d’assurance santé avec un forfait vous permettant d’accéder à une chambre individuelle. En partant de la base, il ne faut pas oublier que toute prestation inclut les consultations médicales et les médicaments en pharmacie.

Comme les personnes âgées rencontrent généralement des troubles de la vue, le mieux reste de se tourner vers une mutuelle santé senior qui couvre les soins optiques. Il s’agit notamment des consultations spécialisées sur la vue, du forfait des montures et des verres de correction.

Chaque compagnie de mutuelle inclut également les soins dentaires dans leur forfait. Les personnes âgées ont généralement besoin de prothèses et d’un appareillage dentaire.

Les enseignes de mutuelles santé seniors signent avec chaque client un contrat. Ce document rassemble les prestations de santé adaptées à l’offre de votre choix, ainsi qu’au remboursement de chaque consultation ou au soin médical requis après l’hospitalisation.

En règle générale, vous êtes tenus de payer une cotisation mensuelle si vous souhaitez continuer à bénéficier de l’assurance maladie. Une carte d’adhérent retrace vos activités. Si vous avez un retard de paiement ou si vous ne respectez pas vos engagements, la mutuelle pourrait retirer votre nom de tous les réseaux de santé.

 

Demander le devis sur une mutuelle santé senior

Si vous avez déjà subi des problèmes de santé à l’âge adulte, n’hésitez pas à confier la prise en charge de votre santé à une compagnie de mutuelle santé senior dès que vous atteignez, par exemple, la cinquantaine. Plusieurs entreprises peuvent vous accompagner dans ce sens.

Afin de découvrir le devis des différentes prestations proposées, demandez des renseignements auprès de quelques acteurs au choix. Vous pouvez directement joindre les Services Sociaux qui prennent en charge l’assurance santé des travailleurs et des retraités.

Il existe également des professionnels indépendants qui peuvent vous accompagner afin de dénicher les meilleures offres sur les plateformes de mutuelle santé. Vous les trouverez généralement en ligne, sur des sites Internet qui proposent des services pratiques dans le domaine de la santé.

Les compagnies de mutuelle santé senior vous laissent choisir le niveau de couverture qui correspond à vos attentes. La prise en charge varie entre 100 % et 400 %, selon la capacité budgétaire de chaque client.

Plus ce pourcentage est élevé, plus la mutuelle coûte cher. Toutefois, vous profiterez des meilleurs taux et conditions de remboursement. Afin d’éviter le dépassement des honoraires et d’autres services qui vous coûteront une petite fortune, prenez le temps de discuter de tous vos avantages avec un conseiller de votre agence de mutuelle de santé.

 

Les éventuelles augmentations des cotisations

En France, le coût des services dans le système de santé ne cesse de grimper. Cette hausse constante concerne principalement les médicaments et les interventions spécialisés. De leur côté, les mutuelles de santé senior doivent augmenter les cotisations mensuelles.

Il convient de réviser votre contrat d’assurance santé afin d’éviter les mauvaises surprises en cas d’accident comme la fracture du col du fémur. Contactez votre mutuelle de santé au minimum une fois par mois.

De cette manière, vous serez tenu au courant de toutes les hausses de prestations. Il est aussi envisageable de vous tourner vers une offre plus avancée si vous faites face à une pathologie complexe.

 

Trouver de l’aide pour l’Assurance santé

Les personnes âgées n’ont pas forcément les moyens de s’offrir une mutuelle santé senior. L’État propose une complémentaire santé sénior adaptée aux individus retraités qui ont des difficultés d’ordre financier et qui ne peuvent pas souscrire à une assurance santé.

L’Aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS) est une aide sociale allant jusqu’à plus de 500 euros. Ce programme participe activement au paiement des coûts de votre mutuelle santé sénior, sous conditions de ressources.

Vous entendrez aussi parler de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMUC). Ce projet propose une couverture complémentaire de santé gratuite. Grâce à cette aide, la liste des soins et des établissements de santé accessible augmente.

Ces deux sortes d’aides s’adressent principalement aux retraités qui ont eu de faibles revenus tout au long de leur carrière professionnelle.

 

Les services spécifiques de la mutuelle senior

Les besoins en matière de santé tendent à augmenter avec l’âge. L’organisme redevient fragile et exposé à diverses pathologies. Tout comme un enfant de bas âge, la santé d’une personne retraitée doit être surveillée de près.

Une mutuelle santé senior assure les traitements spécifiques. Par exemple, les appareillages auditifs et dentaires seront plus utiles. De même, l’achat de lunettes avec des verres correcteurs fait partie de la couverture. Il est bon de savoir que les compagnies de mutuelle prévoient les soins liés à l’insuffisance veineuse et à différentes fractures de l’os.

Les assurances de santé pour senior incluent également des prestations liées à la psychiatrie. Les remboursements des frais d’hôpitaux et divers soins au quotidien sont effectifs à condition de payer les engagements envers votre mutuelle de santé senior.

En cas d’évacuation sanitaire à l’étranger, vous aurez besoin de vous renseigner auprès de votre assurance santé et savoir si cette dernière propose des prestations qui peuvent vous aider.

 

Les préventions de la fracture du col du fémur

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les traitements de la fracture du col du fémur peuvent coûter une fortune. C’est pourquoi une mutuelle santé senior est indispensable. Par contre, si cette maladie ne vous a pas encore frappé, la meilleure action à entreprendre est la prévention. Prenez soin de votre santé afin de réduire les risques de fractures du col du fémur, d'ostéoporose et même de pathologie des os de verre.

 

Éviter les chutes

Les chutes violentes affectent plus de 70 % des personnes retraitées. Les os peuvent se briser facilement. Le plus grave reste la fracture du col du fémur, car cette maladie requiert souvent une chirurgie. Dans le but de limiter les accidents domestiques, une personne âgée doit constamment être en compagnie d’un jeune ou d’un adulte.

Il est nécessaire de susciter l’aide d’autrui pour se lever d’une chaise, descendre les escaliers et surtout de faire de la marche régulièrement. Le port de béquilles est l’un des meilleurs remèdes si vous avez les moyens de vous en offrir.

Avec ces supports, vous profiterez d’un meilleur équilibre tout au long de vos déplacements. Lors d’un voyage en voiture, occupez le siège arrière afin de limiter les risques de blessure causés par d’éventuels accidents de la route.

 

Adopter un régime alimentaire sain

Restez en bonne santé afin de rester à l’abri des maladies de vieillesse. Privilégiez une alimentation saine. Les professionnels de la santé recommandent la prise de 5 types de légumes et de 5 fruits par jour. N’oubliez pas de consommer des produits laitiers pour booster votre énergie.

Prenez un grand bol de lait au petit déjeuner au lieu d’avaler une tasse de café. Les ingrédients acides peuvent fragiliser les os donc, à consommer avec modération. D’une certaine manière, limitez la consommation de vinaigre et d’alcool.

La consommation d’eau figure également parmi les points importants. Une bonne hydratation optimise la circulation sanguine et le tonus musculaire. Un nutritionniste sera en mesure de vous établir une liste des aliments à prioriser à chaque repas.

 

Prendre des compléments alimentaires

Si l’état de votre santé se dégrade de jour en jour, vos os vont commencer à se fragiliser. Lors de votre visite médicale auprès d’un centre de santé proposé par votre mutuelle de santé, des compléments alimentaires pourraient vous donner un coup de peps.

Votre médecin vous prescrira des vitamines, du fer, du magnésium et du calcium. Demandez l’avis d’un professionnel de la santé afin d’établir une liste des aliments qui convient à votre santé.

 

Entamer un traitement de prévention

Si vous sentez souvent des douleurs dans vos os, que ce soit sur la partie supérieure ou inférieure, parlez-en à votre médecin. Il est possible de suivre des traitements contre les maladies du  squelette.

Un grand nombre de personnes âgées pratiquent des séances de sports en vue de mieux articuler les muscles du corps. Certaines suivent des cures thermales, ce qui optimise la circulation sanguine et renforce la solidité des os. La plupart des mutuelles santé pour seniors couvrent ces traitements spécialisés.

 

Soigner les troubles de la vue

Les difficultés optiques peuvent entraîner de sévères problèmes dans la vie quotidienne de chaque senior. Ne soyez pas réticent à l’idée de consulter votre ophtalmologue pour vous assurer de l’efficacité de vos verres correcteurs. Une personne âgée est exposée à un risque de chute fréquente si elle présente des problèmes de la vue.

 

Dernier conseil, si vous avez déjà subi une opération pour traiter votre fracture du col du fémur, pensez à prendre des dispositions particulières à l’avenir. Vous aurez, par exemple, besoin de tranquillisants pour atténuer les douleurs lors de la remise en marche de vos pieds.

En parallèle, prenez du temps avant de reprendre vos activités physiques fatigantes. Il convient de faire attention aux chocs et aux coups violents, car le col du fémur réparé peut de nouveau se fracturer à tout moment.

 

Une assurance est indispensable pour les personnes souffrant de fractures du col du fémur vu les visites médicales fréquentes, les médicaments relativement coûteux... Souscrivez alors à une mutuelle rentable comme celles proposées sur Santors.