Accueil > Mutuelle senior > Mutuelle santé > Détatouage laser : précautions, coût, remboursement

Détatouage laser : précautions, coût, remboursement

Le détatouage laser : une technique innovante

À une époque, le fait de se tatouer était considéré comme étant une décision irréversible. Ces dernières années, diverses techniques de détatouage (dermabrasion, salabrasion, chirurgie et autres) ont cependant vu le jour. Parmi elles, l’opération au laser pigmentaire fait partie des plus récentes et des plus innovantes.

Cette méthode est connue comme étant la meilleure alternative. Elle permet de se défaire efficacement d’un tatouage, mais encore faut-il, toutefois, qu’elle soit pratiquée rigoureusement par un spécialiste. Le détatouage doit en effet être confié à un dermatologue spécialisé qui est le seul réellement capable de garantir la réussite de ce type d’opération.

 

Le détatouage laser : est-ce que ça fait mal ?

En général, le détatouage fait moins mal que le tatouage. Cela ne veut pas dire que l’individu ne ressentira aucune douleur. Concrètement, tout dépendra de la sensibilité de chaque personne, mais aussi de l’ancienneté du tatouage, de sa profondeur, de l’encre utilisée, et surtout de sa localisation.

Selon les spécialistes, les tatouages situés sur les zones osseuses telles que le poignet et la cheville provoqueraient plus de douleur lors du détatouage. Dans certains cas, les tatouages qui se trouvent au niveau des zones innervées et vasculaires sont également susceptibles de faire plus mal que ceux placés dans d’autres endroits. Sur certaines zones du corps, les douleurs occasionnées peuvent persister malgré l’application de crèmes anesthésiantes et antiseptiques.

 

Quelles peuvent être les risques du détatouage laser ?

Outre la douleur, le détatouage au laser peut aussi présenter des effets indésirables, voire des risques pour la santé de la peau. C’est pour cette raison qu’il est important de passer par un dermatologue spécialisé. Ce dernier choisira la méthode à adopter et les soins à appliquer en fonction du type de tatouage à enlever et de l’état de santé du patient.

Il faut savoir qu’un détatouage au laser peut provoquer une sensation de brûlure superficielle. Celle-ci provient de l’explosion du pigment et peut persister malgré l’utilisation de produits apaisants. Par ailleurs, l’opération peut entraîner des changements définitifs au niveau de la couleur de votre peau, mais également des réactions allergiques.

Pour finir, la méthode laser peut ne pas être efficace sur certains tatouages polychromes en raison de la couleur (pigment utilisé). Les tatouages de couleur noire, bleu foncé, marron et rouge peuvent se retirer plus vite et plus facilement. En revanche, il sera très difficile d’enlever les dessins de couleur fluo, jaune, orange ou vert pomme.

 

Comment se déroule le détatouage laser ?

Le processus peut parfois être assez long. Il peut durer une seule journée, mais peut aussi prendre plusieurs mois (de 10 à 15 séances). Tout dépendra de l’épaisseur, de la taille et de la couleur du tatouage à enlever.

  • Avant le détatouage

Une première consultation permet au médecin de bien examiner le tatouage et de déterminer le type de traitement à adopter. Le spécialiste dressera également une liste de contre-indications telles que la grossesse, une prise systématique de médicaments, une infection, ou le bronzage entre autres.

  • Pendant le détatouage

Le dermatologue peut appliquer une crème anesthésiante sur la partie à détatouer avant de procéder à l’opération au laser.

  • Après le détatouage

Des crèmes antiseptiques seront appliquées sur la zone traitée à la fin de l’opération de détatouage. Le patient doit éviter d’exposer cette partie au soleil afin d’éviter les risques de complications.

 

Combien coûte un détatouage au laser ?

Le détatouage au laser peut être très coûteux. Les tarifs peuvent varier d’un professionnel à l’autre. Le niveau élevé des prix s’explique par le fait que les montants des produits anesthésiants et antiseptiques ainsi que le coût de la première consultation sont inclus dans la facture. L’opération sera particulièrement onéreuse si elle doit s’étaler sur plusieurs semaines voire plusieurs mois.

 

Qu’en est-il du remboursement ?

Bien qu’il s’agisse d’un acte médical pratiqué par des dermatologues formés, le détatouage n’est pas pris en charge par l’Assurance maladie. Par conséquent, il est vivement recommandé de souscrire une mutuelle santé si vous souhaitez bénéficier de ce type de soin, notamment si le processus risque de s’étaler sur une assez longue durée.

Le montant du remboursement dépendra de la formule choisie. N’hésitez pas à découvrir les différentes offres en vous aidant d’un comparateur.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Point sur le remboursement des frais d'imageries médicales

Capital pour le diagnostic et le suivi de certaines maladies, l'imagerie médicale coûte chère. S…

Quel est le prix d’une consultation chez un médecin généraliste ?

Faites la différence entre les tarifs conventionnés et remboursés en fonction du statut du médec…

A quoi sert le numéro de sécurité sociale : attribution et utilité ?

Pourquoi avoir un numéro de sécurité sociale ? Comprendre sa signification. Nous avons décrypté …

Les vaccins obligatoires pour les enfants et les personnes âgées

Grippe, pneumonie, zona, DTPolio, ... Faites le point sur les vaccins obligatoires aujourd'hui e…

Soins dermato : pathologies, soins et prise en charge par votre mutuelle

Vous souffrez de démangeaison, tâches, lésions, ... ? Pensez à consulter un dermatologue. Au pré…

Remboursement des frais de consultation chez un podologue

Vous êtes diabétique, vous souffrez de douleurs aux pieds ? Faites le point sur les garanties de…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire