Accueil > Mutuelle senior > Mutuelle santé > La surcomplémentaire santé : quels remboursements pour vos frais médicaux ?

La surcomplémentaire santé : quels remboursements pour vos frais médicaux ?

Qu’est ce que la surcomplémentaire santé ?

Si vous souhaitez un deuxième contrat pour compléter les remboursements garantis par votre mutuelle santé, sachez que la surcomplémentaire santé est une possibilité qui s’offre à vous. Celle-ci se démarque par le fait qu’elle soit personnalisable. Avant d’en sélectionner une, vous devez alors déterminer tous vos besoins.

Une surcomplémentaire santé prend en charge divers frais, à savoir :

  • Les frais ophtalmologiques,
  • Les frais odontologiques,
  • Les frais d’hospitalisation (chambres particulières, surplus de confort…),
  • Les frais de cures thermales,
  • Les appareillages médicaux…

Les conditions d’adhésion à une surcomplémentaire santé ne sont pas exactement identiques à celles d’une complémentaire classique. Effectivement, la compagnie d’assurance demande parfois le remplissage d’un questionnaire médical. De plus, le délai de carence peut aller jusqu’à 12 mois.

 

À qui s’adresse la surcomplémentaire santé ?

Comme susmentionné, la surcomplémentaire santé est destinée aux personnes déjà couvertes par une mutuelle classique, mais qui ont besoin de surplus de couverture. Elle devient encore plus pertinente depuis la mise en vigueur de la loi ANI et le fait que les employés doivent souscrire leurs employés à une mutuelle collective.

Le côté positif de cette loi et de cette obligation est que bien des Français ont droit à une complémentaire santé en plus de la couverture de la Sécurité sociale. Pourtant, cela laisse aux employeurs le droit d’opter pour une mutuelle à un prix économique. Ceux-ci ne font que se conformer à la loi en termes de panier de soins minimal.

Notons qu’au sein d’une entreprise, les besoins en matière de soins de chaque salarié sont différents. En effet, certains peuvent avoir un estomac fragile, d’autres ont des problèmes de vue… Les prix des matériels, des appareillages et des médicaments sont différents d’un cas à un autre.

Il est à préciser que nombreux sont les soins qui ne bénéficient pas d’un remboursement de la part de la Sécurité sociale, pour ne parler que des cures thermales ou d’autres types de médecines douces. Ces raisons font de la surcomplémentaire santé une bonne option pour les salariés. À titre individuel, celle-ci est une véritable mutuelle sur mesure. Les garanties doivent être choisies selon les réels besoins du demandeur. Cela permettra le remboursement même des soins particulièrement onéreux.

 

La surcomplémentaire santé : qu’en est-il des remboursements ?

Comme avec tous les autres types de mutuelles, les remboursements d’une surcomplémentaire santé sont régis par des règles et des conditions spécifiques. Bien qu’elle propose un taux intéressant, elle ne permet pas à un assuré de profiter d’un remboursement dépassant ses dépenses de santé réelles. Pour ce faire, la compagnie d’assurance va se servir des documents fournis comme justificatifs pour faire le décompte.

Prenons par exemple un remboursement d’une mutuelle à hauteur de 150 % du tarif de la Sécu avec celui de la surcomplémentaire santé qui est à un taux de 200 %. Dans ce cas, l’assuré encaissera un remboursement total à hauteur de 200 %. Cela dit, les deux remboursements ne sont pas cumulés. Dans le cadre d’une surcomplémentaire santé, il revient à l’assuré de fournir à la compagnie d’assurance le détail des dépenses à rembourser.

 

Comment choisir sa surcomplémentaire santé ?

Afin de ne pas payer des garanties inutiles, mais chères, le mieux est de définir avec minutie vos besoins. Ensuite, il faut les lister. Avec cette liste sous la main, vous pouvez comparer les offres de surcomplémentaire santé proposées par les compagnies d’assurance. N’hésitez pas à utiliser un comparateur de mutuelle en ligne tel que Santors.

Pour ce faire, remplissez le formulaire sur le site du comparateur avec des informations exactes. En seulement quelques minutes, vous aurez la solution qui convient le mieux à vos attentes. Vous pouvez ensuite entrer en contact avec l’assureur proposant l’offre la plus intéressante.

Sachez que les cotisations d’une surcomplémentaire santé peuvent être très onéreuses selon garanties proposées. Pour trouver le meilleur rapport qualité/prix, il n’y a rien de plus efficace qu’un comparateur. En résumé, une surcomplémentaire santé répond aux besoins des assurés qui souhaitent un renforcement de leur couverture. Elle permet la prise en charge des dépenses élevées. Pour trouver la surcomplémentaire santé idéale, un comparateur d’assurance en ligne est vivement recommandé.

 

Concrètement, comment procéder ?

Si vous vous orientez vers une surcomplémentaire santé, c’est que vous avez remarqué une couverture insuffisante dans une catégorie de soin qui est importante pour vous. La première étape est donc de lister les soins pour lesquels vous souhaitez améliorer les garanties. Les surcomplémentaires santé peuvent également prendre en charge des soins habituellement non remboursés, comme de la  médecine douce, des dépassements d’honoraires ou des cures thermales.

Pour cela, il faudra se référer à la grille de remboursement de la complémentaire santé déjà en place. Celle-ci est elle-même construite d’après les Bases de Remboursement de la Sécurité Sociale. On définit ainsi le pourcentage de BRSS supplémentaire souhaité dans les catégories de soins qui vous intéressent. 

Il est alors possible de demander des devis auprès de plusieurs organismes, ou d’utiliser un comparateur, en se basant sur ces critères. Il est également possible d’ajouter des ayants-droits au contrat, comme un conjoint ou des enfants.

Les contrats de surcomplémentaire santé peuvent avoir des délais de carences plus longs que les complémentaires simples, de par les forts remboursements en jeu et la spécificité des soins. La carence peut ainsi aller jusqu’à 12 mois. Comme tout contrat d’assurance, il est résiliable à tout moment après le premier anniversaire, ou lors d’évènements spécifiques au cours de la première année.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Point sur le remboursement des frais d'imageries médicales

Capital pour le diagnostic et le suivi de certaines maladies, l'imagerie médicale coûte chère. S…

Quel est le prix d’une consultation chez un médecin généraliste ?

Faites la différence entre les tarifs conventionnés et remboursés en fonction du statut du médec…

A quoi sert le numéro de sécurité sociale : attribution et utilité ?

Pourquoi avoir un numéro de sécurité sociale ? Comprendre sa signification. Nous avons décrypté …

Les vaccins obligatoires pour les enfants et les personnes âgées

Grippe, pneumonie, zona, DTPolio, ... Faites le point sur les vaccins obligatoires aujourd'hui e…

Soins dermato : pathologies, soins et prise en charge par votre mutuelle

Vous souffrez de démangeaison, tâches, lésions, ... ? Pensez à consulter un dermatologue. Au pré…

Remboursement des frais de consultation chez un podologue

Vous êtes diabétique, vous souffrez de douleurs aux pieds ? Faites le point sur les garanties de…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire