Accueil > Nutrition > Manger Bio : Quels aliments privilégier ?

Manger Bio : Quels aliments privilégier ?

Privilégier les produits Bio vous permet de bénéficier d’une nutrition plus saine ! Avec l’équilibre et la variation des nutriments, vous assurerez le bon fonctionnement de votre organisme, tout au long de votre vie.

Cet article vous indique les bienfaits de l’agriculture Bio et les aliments à privilégier. Mais avant d’en prendre connaissance, vous devez d’abord prendre en considération les principes généraux de cette production.

 

Quels sont les grands principes de la production Bio ?

Pour mieux comprendre les principes de la production biologique, nous allons étendre ce concept sur différents points généraux.

 

L’écosystème

La production Bio correspond principalement à la préservation de l’écosystème. Ce concept possède un objectif purement écologique. Il vise principalement à maintenir la santé des êtres vivants et de leur habitat.

Les techniques de l’agriculture biologique veillent au respect de l’environnement. Cette pratique permet d’améliorer notre mode de vie tout en protégeant notre milieu naturel. Cela favorise une production qualitative.

 

L’impartialité écologique

Cette approche productive privilégie aussi une concordance conséquente entre l’écologie et sa population. L’agriculture Bio doit présenter l’équité et celle-ci se base sur des techniques qui favorisent une possibilité de vie dans un environnement collectif.

À part ces privilèges environnementaux, ces principes convoitent des avantages pour la santé comme :

  • Favoriser le fonctionnement général de l’organisme
  • Gérer la consommation en sucre (les aliments Bio ne contiennent pas de sucre ajouté contrairement aux produits non Bio)
  • Réduire les risques pathologiques (obésité morbide, allergie, maladies cardio-vasculaires, eczéma, etc.)
  • Protéger le système neurologique
  • Renforcer le système immunitaire
  • Garantir le développement cognitif.

 

Quels sont les dangers des pesticides pour la santé ?

L’agriculture non Bio induit l’utilisation des produits chimiques. Parmi les produits chimiques les plus dangereux pour la santé, il y a les pesticides. Les méfaits des pesticides pour la santé sont à prendre en compte :

  • Un risque élevé de la survenue de la maladie de Parkinson
  • Une exposition de longue durée aux pesticides favorise la démence
  • Chez l’enfant, l’exposition aux pesticides retarde le développement physique et mental
  • Les pesticides favorisent aussi l’apparition des cancers.

 

Les aliments à consommer Bio

La conversion à l’alimentation biologique devient dorénavant une véritable mode de vie. Manger Bio permet d'accroître votre longévité. Cette approche démontre que plus vous consommez des aliments Bio, plus vous assurez le bon fonctionnement de votre organisme.

La production Bio procure aussi des bienfaits incontournables pour les seniors : la procédure de vieillissement requiert une nutrition équilibrée. Ces aliments naturels sont considérablement riches en sels minéraux. Les produits Bio favorisent ainsi l’activité du système immunitaire.

Parmi les aliments que vous devez consommer Bio, on compte le lait, les fruits, les œufs, les légumes, le bœuf et le poulet.

 

Le Lait

Le lait contient souvent des reliquats de produits chimiques ou industriels. Ces éléments proviennent généralement de la nourriture des animaux qui produisent du lait. Pour protéger les foins des insectes, on y verse régulièrement du pesticide. Or, ces animaux accumulent ces produits dans leur lait.

À part le fourrage, les animaux consomment aussi des céréales. Certaines céréales contiennent également des résidus de pesticides.

Pour prévenir les maladies, la vache, la chèvre ou encore la brebis, consomment régulièrement des antibiotiques. Des excédents d’antibiotique sont donc présents dans le lait.

Il faut souligner que ces détritus de produits néfastes ne disparaissent pas lors d’une transformation. Ainsi, les mêmes résidus sont présents dans tous les produits laitiers. Ces derniers contiennent généralement environ 5 fois plus des restes de pesticides et de résidus d’hormones que les végétaux.

Malgré les bienfaits du lait et de ses dérivés, mieux vaut donc se tourner vers un produit Bio.

 

Les fruits (pêches, raisin, fraises, pommes)

Afin d’assurer la poussée optimale des fruits, l’agriculteur doit procéder aux différents traitements chimiques. C’est-à-dire à l’utilisation des pesticides pour éloigner les insectes dévastateurs.

 

Les pêches

La culture traditionnelle des pêches est à prendre en considération. Cette pratique engendre effectivement divers méfaits toxiques qui détruisent l’organisme. Les pêches contiennent environ 57 % de résidus de pesticides.

Selon les études, les pêches contiennent des polluants dangereux comme l’iprodione et le captane. Ces pollueurs sont présents dans les pesticides et augmentent les risques de cancer.

 

Le raisin

Ce fruit est convoité par les insectes. Le raisin possède effectivement une peau assez fine et murit assez rapidement. L’utilisation des pesticides est très fréquente afin de protéger la culture du raisin.

Comme il s’agit principalement d’un fruit à consommer avec sa peau, l’importance de consommer des raisins Bio devient plus importante. Ces résidus sont également présents dans le vin.

 

Les fraises

Dans la production traditionnelle, les fraises sont les plus sensibles aux pesticides. Ces fruits contiennent en moyenne 61 % d’excédents de pesticides. Pour les protéger des attaques d’insectes, on utilise plusieurs types de produits chimiques.

Les fraises non Bio provoquent le cancer. Les produits utilisés contiennent des molécules déséquilibrant qui nuit aux glandes endocriniennes. Ce déséquilibre perturbe le fonctionnement de l’organisme, d’où le risque de cancer.

 

Les pommes

Les pommes sont réputées pour ses multiples bienfaits notamment la prévention contre le cancer. Pourtant, ce fruit doit subir au moins 36 traitements de pesticides. Ces derniers permettent effectivement d’éloigner les insectes.

Les pommes possèdent une peau très fine et les produits chimiques peuvent aisément atteindre la chair. Cela peut engendrer des pathologies conséquentes.

 

Les œufs

Les œufs provoquent fréquemment la salmonellose. Il s’agit d’une intoxication alimentaire de nature bactérienne. La salmonelle est présente dans l’exonération des poules. Les poules élevées en cage sont plus susceptibles de porter cette bactérie.

Afin de réduire les risques de contamination, il est indispensable de passer au Bio. Du moins, vous pouvez opter pour les œufs de poules élevées en plein air.

Pour aider les consommateurs à choisir les bons œufs, les normes commerciales ont ajouté des codes chiffrés. Les œufs Bio sont numérotés par 0 et les œufs de poules élevées en plein air par 1.

 

Le bœuf et le poulet

Les viandes de bœuf et de poulet contiennent principalement des résidus chimiques. L’élevage standard de ces animaux requiert plusieurs traitements à base d’antibiotiques ou de vaccin.

Ces détritus sont présents dans la chair et peuvent engendrer diverses pathologies dues à une infection alimentaire.

 

Les légumes (salade, pommes de terre, poivron, concombres, épinards et céleri)

Comme les fruits, certains légumes nous poussent à adopter la production Bio. Dans l’agriculture conventionnelle, les cultivateurs utilisent les pesticides et d’autres produits chimiques pour régulariser et favoriser sa production.

Si vous consommez les légumes listés ci-dessous, vous devez impérativement passer au Bio :

  • La salade
  • Les pommes de terre
  • Le poivron
  • Les concombres
  • Les épinards
  • Le céleri.

Dans la production traditionnelle, ces légumes sont régulièrement arrosés de produits chimiques. Les pesticides ont pour but d’éloigner les insectes, mais aussi de favoriser la croissance des plantes.

La salade accumule des perturbateurs endocriniens importants. Or, on estime que 80 % des salades contiennent des résidus de pesticides. Ces derniers sont toxiques à l’organisme et perturbent principalement la circulation du sang.

Le poivron, les concombres, les pommes de terre et les épinards sont aussi des accumulateurs incontournables de résidus des pesticides.

Vous devez prendre en compte les légumes d’arrière-saison comme le céleri. En automne, le climat augmente la production des bactéries et des champignons. Ces éléments incitent les cultivateurs à utiliser des produits antibactériens qui peuvent nuire à notre organisme.

En somme, la production Bio est fondée sur des techniques d’alimentation écologique, naturelle et responsable. Produire Bio permet généralement de maintenir la santé du biotope et des êtres vivants. Ce principe annihile l’usage des engrais et des pesticides dans l’agriculture.

Si vous êtes habitués à consommer de la viande de bœuf, du poulet, des œufs ou encore du lait, vous devez envisager à passer à l’alimentation biologique. Ces produits sont les plus sujets aux pesticides.

En cas d’intoxication alimentaire, vous devez immédiatement consulter un médecin. Pour bénéficier d’un remboursement aux soins, il est plus astucieux de choisir une mutuelle de santé. Optez pour Santors afin de comparer les garanties d’assurance.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Alimentation et sport pour maigrir : quels bienfaits por votre santé ?

Perdre du poids, un objectif inatteignable pour beaucoup, mystère sans réponse pour d’autres ! <…

Seniors : comment perdre rapidement et durablement du ventre ?

Alimentation équilibrée, exercice physique, ... Voici de nombreux conseils pour perdre du ventre…

Tous nos conseils pour bien vieillir : alimentation, hygiène de vie, santé...

Nombreux sont les moyens pour bien vieillir : adopter une bonne alimentation, faire des activité…

A quoi sert la vitamine A ?

Vous avez besoin de vitamine A pour être en bonne santé. Votre assurance peut rembourser le prix…

A quoi sert la vitamine B1 ?

La vitamine B1 est essentielle pour le cerveau et les nerfs. Évitez dans ce cas les carences en …

Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

La vitamine B2 vous maintient en bonne santé. En cas de carence, prenez des compléments alimenta…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire