Accueil > Nutrition > Prévention de l’asthme : les alimentations à privilégier

Prévention de l’asthme : les alimentations à privilégier

Certains chercheurs affirment en effet qu’un régime alimentaire particulier améliore la qualité de vie des personnes sujettes à l’asthme et limite les effets indésirables des médicaments. En tant que senior, quels sont donc les aliments à privilégier ?

 

Asthme : une maladie chronique et inflammatoire des bronches

 

Définition de l’asthme

L’asthme se caractérise par un épisode de gêne respiratoire sifflante également appelée dyspnée. Ce trouble respiratoire est dû au rétrécissement des bronches limitant le passage de l’air et engendrant une difficulté respiratoire.

 

L’asthme : les facteurs déclenchants

Les facteurs déclenchant une crise d’asthme sont nombreux et diffèrent d'un patient asthmatique à un autre :

  • Les allergènes : acariens, pollens, poils d'animaux, moisissures
  • Le tabac, le stress et anxiété
  • Une activité physique ou les produits irritants pour les voies respiratoires (peintures, colles, produits ménagers, etc.).
  • Des substances polluantes et virus respiratoires
  • Des médicaments : aspirine, anti-inflammatoire non-stéroïdien.

 

Les symptômes de l’asthme

Vous souffrez de l’asthme si vous ressentez :

  • Des épisodes de toux sèches
  • Une respiration sifflante
  • Une sensation d’essoufflement ou d'oppression au niveau de la poitrine
  • Une difficulté respiratoire.

En cas d’asthme aigu, les signes sont les suivants :

  • Vous avez une respiration rapide et courte
  • L’espace entre vos côtes et au-dessus vos clavicules se creuse
  • Une coloration bleue apparaît au niveau de la peau, des lèvres et des ongles
  • Des sueurs apparaissent
  • Les narines se dilatent
  • Vous avez des difficultés à parler
  • Vous vous sentez très épuisé
  • La perte de conscience.

 

Régime alimentaire anti-asthme

Certaines études affirment que l’asthme touche environ 300 millions de personnes dans le monde. En 2025, suite à une estimation de la Global Initiative for Asthma, 100 millions de personnes supplémentaires souffriront d'asthme. Cette augmentation est due à une modification du mode de vie et des habitudes alimentaires.

De nos jours, nous consommons davantage des aliments riches en carbohydrates et en graisses, mais pauvres en fibres. La plupart de ces aliments aggravent pourtant les symptômes de cette maladie. Il est donc recommandé aux asthmatiques de changer leurs habitudes alimentaires. Vous pouvez ainsi limiter la fréquence et la sévérité des crises. Mais quels sont les aliments à privilégier ?

 

Les aliments riches en oméga 3

L’acide oméga 3 améliore la fonction pulmonaire des asthmatiques. Ces acides gras ont des propriétés anti-inflammatoires. Il est alors fortement recommandé aux personnes asthmatiques de manger des aliments riches en oméga 3 que l’on trouve dans les poissons gras comme le saumon, la truite et la sardine.

 

Les aliments riches en fibres

Une alimentation méditerranéenne riche en fruits et légumes peut atténuer les effets dévastateurs de l’asthme sur l’organisme. Il existe deux types de fibres : les fibres insolubles et les fibres solubles. Ces derniers préviennent l’inflammation des voies respiratoires.

Notons que les fruits et légumes préviennent également les risques de cancer et les maladies cardiaques.

 

Les aliments riches en acide gras saturé

Les acides gras saturés favorisent l’inflammation des voies aériennes et aggravent les symptômes de l’asthme. Vous devez donc limiter la consommation des aliments riches en graisses saturées comme la viande et les produits laitiers.

 

Santé : l’asthme et les seniors

Chez les personnes âgées, on distingue deux types d'asthme :

  • L'asthme « vieilli », lié à l'évolution naturelle de l'asthme de l'enfance.
  • L’« asthme de novo » ou asthme d'apparition tardive. Ce dernier est lié à une infection respiratoire mal soignée. Il peut être aussi associé au vieillissement naturel de l'appareil respiratoire. Ces formes tardives sont souvent difficiles à diagnostiquer.

Avec l’âge, les symptômes de toux et d’essoufflement sont des phénomènes normaux pour les seniors vu que les causes des problèmes respiratoires sont très nombreuses. Dans ce cas, il est toujours nécessaire de consulter votre médecin afin de savoir si vous souffrez d’asthme ou d’une autre pathologie.

Quel que soit votre type d’asthme, en tant que senior, vous pouvez tout à fait changer vos habitudes alimentaires afin de limiter les symptômes de la maladie, les interactions des médicaments ainsi que ses effets indésirables.

Outre une alimentation riche en fibres et en oméga 3, pour éviter le développement de cette maladie, vous pouvez aussi agir de plusieurs manières :

  • Rester actif
  • Éviter le surpoids
  • Arrêtez de fumer
  • Éviter le stress, l’anxiété et la dépression.

L’asthme est une maladie chronique de la voie respiratoire. Les symptômes sont les mêmes pour les adolescents, adultes et seniors qui rencontrent généralement des épisodes de toux, des sifflements et des difficultés respiratoires. Il est néanmoins indispensable de consulter un médecin, surtout lorsque l’on est senior, afin de déterminer les causes et d’adopter un nouveau régime alimentaire pour réduire les symptômes.

N’hésitez pas à souscrire à une mutuelle santé afin de bénéficier d’une meilleure prise en charge pour traiter votre asthme. Santors vous aide à trouver la complémentaire santé qui vous convient le mieux.

Ces articles pourraient également vous intéresser !

Alimentation et sport pour maigrir : quels bienfaits por votre santé ?

Perdre du poids, un objectif inatteignable pour beaucoup, mystère sans réponse pour d’autres ! <…

Seniors : comment perdre rapidement et durablement du ventre ?

Alimentation équilibrée, exercice physique, ... Voici de nombreux conseils pour perdre du ventre…

Tous nos conseils pour bien vieillir : alimentation, hygiène de vie, santé...

Nombreux sont les moyens pour bien vieillir : adopter une bonne alimentation, faire des activité…

A quoi sert la vitamine A ?

Vous avez besoin de vitamine A pour être en bonne santé. Votre assurance peut rembourser le prix…

A quoi sert la vitamine B1 ?

La vitamine B1 est essentielle pour le cerveau et les nerfs. Évitez dans ce cas les carences en …

Vitamine B2 : tout ce qu’il faut savoir 

La vitamine B2 vous maintient en bonne santé. En cas de carence, prenez des compléments alimenta…

Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Apprenez le vocabulaire de l'assurance santé de A à Z ! Télécharger gratuitement mon glossaire