Accueil > Nutrition > Quels sont les bienfaits et les spécificités de la vitamine B6 ?

Quels sont les bienfaits et les spécificités de la vitamine B6 ?

Focus sur cette molécule : ses fonctions biologiques, les effets d’une carence, les nourritures qui en contiennent et la prise en charge.

 

À quoi sert la vitamine B6 ?

 

Le métabolisme des acides aminés

La synthèse de l’homocystéine et de la cystéine ne peut se faire sans la pyridoxine. En outre, de nombreux acides aminés (transports et stockage des nutriments) indispensables à l’organisme ont également besoin de la vitamine B6 pour être fabriqués.

 

La réponse immunitaire

Un apport normal en pyridoxal permet au corps de produire plus de globules blancs et d’anticorps. Ainsi, cette vitamine permet à l’organisme de faire face à de nombreuses infections d’origine bactérienne, fongique ou virale.

 

La production de neurotransmetteurs

La sérotonine, l’adrénaline ou la noradrénaline ne peuvent pas être synthétisées sans la vitamine B6. Cela signifie que ce micronutriment favorise les échanges neuronaux et l’équilibre nerveux.

Un déficit à cette vitamine peut donc entraîner des troubles psychologiques plus ou moins graves (régression de la faculté cognitive et de la mémoire). 

 

Le renouvellement des globules rouges

Pour amener l’oxygène ainsi que les nutriments auprès des cellules, l’organisme utilise des globules rouges. Ces dernières possèdent une durée de vie limitée (environ 110 jours). Ainsi, pour assurer son renouvellement, le corps a besoin de vitamine B6.

 

Le métabolisme énergétique

Le processus par lequel les cellules utilisent de l’énergie pour fonctionner fait intervenir la vitamine B6. C’est pour cette raison qu’elle est indiquée en cas de baisse de forme physique et morale (asthénie).

 

Comment se manifeste la carence en vitamine B6 ?

La carence en vitamine B6 demeure relativement rare dans les pays industrialisés. Elle se manifeste le plus souvent par :

  • Des troubles de l’humeur : de nombreux neurotransmetteurs ne sont plus produits en cas de déficit de vitamine B6. Cela se traduit par une irritabilité ainsi qu’une sensibilité au stress. Dans certains cas, on note même une baisse significative de la capacité cognitive.
  • Une asthénie : la carence en vitamine B6 altère le métabolisme énergétique des cellules. Cela se ressent par une faiblesse musculaire et une dégradation de l’état général.
  • Une sensibilité aux infections : le système immunitaire baisse en efficacité en cas de déficit en pyridoxine, ce qui laisse la porte ouverte aux agents pathogènes (virus, bactéries, champignons).
  • Une chute de cheveux : certains acides aminés ne sont plus produits à cause du manque de vitamine B6 ce qui provoque évidemment des problèmes capillaires et cutanés (irritations).
  • Une glossite : inflammation de la langue pouvant être très douloureuse.
  • Une neuropathie périphérique : cela se traduit par des douleurs dans les extrémités ainsi qu’un trouble de la marche.

 

Quels sont les aliments qui contiennent de la vitamine B6 ?

Presque tous les aliments contiennent une dose de la pyridoxine. Cependant, la levure de bière serait extrêmement riche en vitamine B6 ! Selon les tests des laboratoires, 100 g de levure posséderait environ 2,6 mg.

Les noix, les arachides possèdent aussi des taux intéressants en pyridoxine (1,9 mg pour 100 g). Les foies de génisse, de veau, de poulet et d’agneau sont aussi très riches en vitamine B6.

L’important est donc d’adopter une alimentation saine et équilibrée. Mieux vaut éviter autant que possible la nourriture industrielle composée de sucres rapides et de graisses saturées. Ne surtout pas oublier de bien boire, car la vitamine B6 est soluble dans l’eau. Cela signifie que l’organisme absorbe mieux ce micronutriment s’il est bien hydraté.

 

Qui a le plus besoin de vitamine B6 ?

Chaque individu a besoin d’une dose de vitamine B6 au quotidien. Pour une personne de plus de 20 ans avec une corpulence moyenne, elle devra absorber 1,5 mg de vitamine B6 par jour. Par contre, certaines catégories d’individu doivent augmenter leurs apports en pyridoxine.

 

Personnes âgées

Pour rester en bonne santé, les personnes plus de 60 ans doivent augmenter l’apport en vitamine B6. Le dosage quotidien doit se situer à 2,2 mg. Cela permet ainsi d’entretenir les capacités intellectuelles, car la pyridoxine participe à la formation de nombreux neuromédiateurs. En outre, elle stimule également le système immunitaire en améliorant la production de lymphocytes et de granulocytes (globules blancs).

 

Femmes enceintes ou allaitantes

Pendant les neuf mois de grossesse, l’apport en nutriment et en vitamines de la femme doit être revu à la hausse. C’est assez normal, car l’entretien du fœtus réclame de l’énergie, des sels minéraux et bien évidemment des oligoéléments.

Les femmes allaitantes perdent beaucoup de vitamines, de cellules immunitaires, de sels minéraux via le lait maternel. Pour compenser cette perte, elle doit ingérer environ 2 mg de vitamine B6 par jours.

La vitamine B6 est neurotoxique à forte dose, c’est pour cette raison qu’il est primordial de demander d’abord conseil auprès de votre médecin avant d’en prendre. De plus, certains médicaments peuvent aussi interagir avec la pyridoxine d’où la raison de faire attention.

Dans la majorité des cas, les comprimés de vitamine B6 sont considérés comme des compléments alimentaires. Ils ne servent donc pas à traiter un problème de santé majeur, c’est à ce titre que la Sécurité sociale refuse de rembourser l’achat de pyridoxine. Cependant, il se peut que votre assurance prenne en charge ce type de dépense à condition que ce soit mentionné dans les clauses de la convention. Si ce n’est pas le cas, changez d’assurance en passant par Santors. Ce comparateur permet d’obtenir, en quelques clics, les meilleures offres d’assurance du moment. C’est gratuit, fiable, rapide et facile à employer